The Walk - Blu-Ray : on a testé le dernier Robert Zemeckis

Mise à jour : 17/10/2017 14:07 - Créé : 22 mars 2016 - Florian Descamps

Biopic d'une traversée extraordinaire, fondatrice d'un symbole très américain, The Walk est désormais disponible en Blu-Ray. Dans une édition fantastique et vertigineuse ?

Affiche
2 réactions

Les Français ont toujours eu une relation particulière avec la ville de New York. Avant même de ne les retrouver en nombre dans ses rues ou voir Philippe Petit accomplir l’un des plus spectaculaires événements qu’elle n’ait connu. On se rappelle en effet que Gustave Eiffel et Auguste Bartholdi furent chargés de la conception de la Statue de la Liberté dès 1886, fier cadeau de la France à une ville et une nation amie fêtant le centenaire de son indépendance. En substance, un résumé des grandes qualités de The Walk : la passion (de l'Art), la fascination (du grandiloquent) et l'ambition (d'accomplir de grandes choses).

Si certains verront biensûr en ce dix-huitième film de Robert Zemeckis une version allégée du fantastique documentaire Le Funambule (James Marsh, 2005), force est donc de lui reconnaître d'avoir saisi la dimension romanesque de l'histoire qu'il nous raconte, celle d'un jeune artiste passionné, exilé à l'autre bout du monde dans l'espoir de toucher du doigt un rêve (en apparence) inaccessible. L'occasion donc avec ce Blu-Ray de se replonger dans une oeuvre sincère et diablement optimiste.

Cliquez sur les captures pour les afficher en haute résolution

Capture 1

Capture 2


Déjà productrice du film, c'est évidemment Sony qui se cache derrière l'édition et la major nous livre un excellent Blu-Ray. Outre un master HD à la définition et aux couleurs ciselés malgré la relative douceur de la photographie du film (qui s'échine à représenter une imagerie Seventies plutôt étherée), on retrouve donc du DTS-HD Master Audio 5.1 de haute tenue  sur la VF et la VO du côté audio. Lors des multiples traversées finales, comme lors du prologue parisien ou des effets météorologiques du métrage, voilà deux pistes amples, claires, et profondément immersives.

Au rayon des suppléments, outre sept scènes coupées intéressantes, mais aux effets spéciaux pas toujours finalisés, trois modules viennent compléter le film. Premiers pas (9min11), centré sur la préparation pré-tournage de Joseph Gordon-Levitt et Philippe Petit autour de la funambulie, n'hésite pas à s'attarder sur l'artiste derrière la traversée. L'ensemble d'interviews Les Pilliers (8min27) regroupe les principaux acteurs du film qui se livrent sur le personnage qu'ils incarnent à l'écran, il y a la petite histoire derrière la grande et le vrai-faux making of L'incroyable traversée (10min48) qui, de Robert Zemeckis à Philippe Petit, en passant par Joseph Gordon-Levitt ou différents membres des équipes techniques, reflètent fidèlement les ambitions profondes du film. Ressort notamment du module un réel amour des arts du cirque, de ce que symbolisaient à l'époque ces deux tours gargantuesques, mais surtout de l'importance de garder une part de rêve parmi les inévitables affres de la routine quotidienne. À une époque où le cinéma est plus que jamais attiré par la gravité et le cynisme, voilà un rappel du cinéma façon Amblin bienvenue.


captures supplémentaires

Capture 3

Capture 4

Capture 5

Résumé

Très jolie édition donc que ce Blu-Ray de The Walk édité par Sony. Le mérite à une facture technique convaincante mais surtout à des supplémentaires exhaustifs et passionnés par leur sujet.

commentaires

diez 22/03/2016 à 22:54

Extrêmement décevant, le produit banalisé et balisé d'une système hollywoodien qui ne veut jamais se mouiller.

Matt 22/03/2016 à 14:27

Superbe film de Robert Zemeckis dont le dernier plan reste aussi symbolique qu'émouvant.

votre commentaire