Test : L'Avocat

Stéphane Argentin | 27 juillet 2011
Stéphane Argentin | 27 juillet 2011

Une fois n'est pas coutume, les bonus d'une sortie vidéo se révèlent plus convaincants que le film en lui-même. À entendre le scénariste et réalisateur Cédric Anger justifier avec force et conviction ses choix de narration et de mise en scène dans le commentaire audio ou encore maître Garbarini, avocat qui inspira le film, évoquer son métier, la véracité des faits présentés à l'écran et la délicate frontière entre défendre un client et le juger à titre personnel, on n'en viendrait presque à reconsidérer L'Avocat comme un long-métrage réussi. Mais non, ce n'est jusque qu'un honorable (télé)film alors qu'il avait pourtant le potentiel d'un bon legal drama comme les américains en ont le secret (ces mêmes legal drama que citent d'ailleurs ouvertement Anger). Mais visiblement, le distributeur n'y croyait pas plus que nous et le score final de 65 000 entrées salles est somme toute très correct compte tenu d'une sortie ciné sur seulement 37 copies. La sortie vidéo, et à fortiori Blu-ray, ne se fera pas avec davantage d'éclat. En cause un rendu vidéo globalement bon mais plombé à certains endroits par une définition et une gestion des contrastes en demi-teinte. Le son DTS-HD Master Audio 5.1 se révèle déjà plus convaincant avec une belle ouverte multicanaux, notamment sur le plan musical.

 

Apport HD : Pour un film récent, on a connu plus convaincant comme arguments (vidéo surtout) pour plaider la cause du Blu-ray. Heureusement que le son et l'interactivité sont là pour atténuer la sentence.

 

Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire