Test : Siffleur (Le)

Julien Foussereau | 19 mai 2010
Julien Foussereau | 19 mai 2010

EuropaCorp est un éditeur qui a pour habitude de soigner les transferts DVD de son catalogue. Le Siffleur n'échappe pas à la règle avec une image restituant parfaitement l'image très étalonnée. Les couleurs très saturées ressortent admirablement en SD avec dominantes orangées et bleutées façon Azur. La définition générale se révèle d'un très bon niveau. Le souci principal vient des séquences en basse lumière où le bruit vidéo se montre un peu trop présent. Gageons qu'un codec HD saura pallier à cette déficience. Pour le son, on aura le choix entre Dolby Digital Stéréo et 5.1. La seconde se révèle plutôt dynamique et plaisante, sachant balancer entre dialogues et compos de Sinclair. L'activité satellite arrière ne démérite pas avec les ambiances urbaines de Nice et quelques balles fusant vers la fin.

 

L'interactivité a choisi d'opter pour la déconne à plein tubes avec un faux making of de 26 minutes racontant comment Fred Testot a réussi à intégrer le casting moyennant gîte et couvert gratos pour toute l'équipe du film pendant le tournage. Parfois, cela tombe à plat mais on encourage ce genre de détournements d'un exercice souvent pénible et formaté. D'autant que François Berléand excelle dans le sarcasme à froid. On sera moins réceptif à l'intégrale des promos façon fausse caméra cachée de Fred Testot. Et on conclura sur la parodie de reportage Capital centrée sur le personnage de promoteur véreux incarné par Thierry Lhermitte en affirmant que c'est plus vrai que le modèle.

 

 

Cliquez sur la capture ci-dessous pour accéder à notre galerie

 

Le Siffleur Virgine Efira DVD

Résumé

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire