Test : Limits of control (The)

Créé : 1 mai 2010 - Flavien Bellevue
0 réactions

Avec une variation du grain pellicule, l'image DVD de Limits of control teste justement les limites du support SD. Les séquences de jour proposent une définition correcte où les hauts contrastes jaillissent sans problème. Sur les parties nocturnes ou en basse lumière, le grain se fait plus sentir et la définition peut régresser ; de nombreux tons noirs perdent alors de leur éclat. L'aspect argentique aléatoire ne cache pas pour autant les quelques artéfacts de compression ; une version HD aurait sûrement stabilisée l'ensemble.

Pour apprécier l'errance de ce tueur solitaire, TF1 Vidéo nous propose une VO et une VF toutes deux en Dolby Digital 5.1 (encodées à 448kbps). L'une et l'autre livrent un mixage minimaliste où les dialogues et les effets sont confinés au sein de la piste centrale. Seule la musique du film va se déployer sur l'ensemble des canaux et solliciter surtout les graves. On préférera la VO pour sa présence et son petit supplément de précision ; d'autant que la VF se permet d'omettre quelques dialogues. Volonté artistique ou oubli ?

 

Cliquez sur la capture ci-dessous pour accéder à notre galerie

 

Limits of Control DVD fr

 

Unique bonus présent sur cette édition, le film Behind Jim Jarmusch de Léa Rinaldi nous dévoile l'envers d'un film où le metteur en scène expose sa « philosophie » du tournage, du cinéma et de l'art. On peut y voir le chef opérateur Christopher Doyle très actif et une équipe restreinte au taquet malgré une certaine décontraction. À l'image du film, ce documentaire prend son temps et contemple Jarmush en train de créer son œuvre.

 

Résumé

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire