Test : I love you, man

Créé : 21 février 2010 - Julien Foussereau
Julien Foussereau | 21 février 2010

Le transfert DVD de I Love You, Man est de bonne facture. Il se trouve même en haut du panier dans le registre des comédies américaines avec des couleurs bien saturées et une définition vraiment pas mal pour du SD. Les contrastes et le piqué sont un peu à la traine lors de la dernière scène. Mais rien de bien gênant. Pas grand-chose à redire de la VO DD 5.1. Un mix de comédie US : frontal, très frontal avec des retours sur les arrières et des basses bien appuyées lors du concert de Rush. Evitez à tout prix la VF car la voix de Paul Rudd est affreuse.

 

 

 

Il y a à boire et à manger sur ce DVD. À commencer par un comm' audio de John Hamburg, Paul Rudd et Jason Segel plutôt plaisant et versant pas mal de fois dans la déconnade. Vient ensuite le traditionnel making of (17min), très classique avec interviews formatées à gogo et le secret du geyser de vomi (fond vert... si, si). Vu que I Love You, Man repose en grande partie sur des phases d'impro (merci héritage de Judd Apatow), on trouve 21 minutes de prises intégrales, 17 minutes de scènes étendues, 4 minutes de scènes coupées et 11 minutes de bêtisier. Tout cela reflète une excellente ambiance de tournage et quelques perles sont à déterrer.

Résumé

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire