Test : Battlestar Galactica - Saison 3

Stéphane Argentin | 5 décembre 2009
Stéphane Argentin | 5 décembre 2009

En matière d'interactivité, là non plus on ne change pas une équipe qui gagne avec en point de mire une myriade de commentaires audio, si nombreux que l'on ne les compte plus depuis bien longtemps. Puits intarissable d'informations en tous genres, Ronald D. Moore est cette fois encore présent derrière le micro de presque tous dans un style toujours aussi soutenu et décontracté (il enregistre les podcasts chez lui aux côtés de son épouse et entouré de leurs chats tout en sifflant gentiment du whisky de différents malts en fonction de l'humeur de la soirée). Parmi les originalités de ce coffret, on retiendra le commentaire enregistré en compagnie des élèves du cours « Histoire et théorie de la narration dans un film publicitaire » de l'université de Cornell qui donne assez souvent l'impression d'assister à une session de questions / réponses entre les étudiants et le créateur du show, ce qui a pour conséquence de nous extirper en partie du contexte de l'épisode à proprement parlé.

 

Scènes coupées, U-Control, Oracle et autres vidéoblogs sont une nouvelle fois de la fête tout comme la traditionnelle bande originale de la saison proposée en DTS-HD Master Audio 2.0 et en exclusivité sur le coffret français (disque 5). L'épisode Le Grand combat est par ailleurs disponible en version longue (disque 3), soit près de 27 minutes supplémentaires par rapport à celle diffusée à l'antenne tandis que les 10 webisodes intitulés Résistance sont eux aussi de la partie. Comme toujours, tous ces bonus sont proposés en VOSTF sans exception (en français pour les textes de L'Oracle) tandis que des sous-titres de différentes couleurs ainsi qu'une petite photo avec le nom de la personne en train de s'exprimer sont à nouveau proposés lors des commentaires audio à plusieurs.

 

Apport HD : Image, son et bonus sont une fois encore au mieux de leur forme. À acheter les yeux fermés pour tous les possesseurs des coffrets Blu-ray des saisons 1 & 2.

 


Les éditions Blu-ray de Battlestar Galactica se suivent et se ressemblent, pour le plus grand bonheur des fans de la série. C'est donc sans surprise que l'on se retrouve à nouveau face à un rendu vidéo bruité et craspec à souhait qui respecte à la lettre les intentions photographiques originelles couplées à des variations colorimétriques souvent extrêmes et des éclairages parfois à la limite de la surexposition (voir l'arc narratif où Baltar se retrouve à bord du vaisseau Cylon). Même motif même punition du côté des pistes DTS-HD Master Audio 5.1 avec cette fois encore un net avantage à la VO, toujours encodée à un débit deux fois plus élevé que la VF (4Mb/s contre 2), et qui permet d'apprécier d'autant mieux les envolées musicales ou encore toute l'ampleur des séquences musclées. À ce titre, la gigantesque bataille sur et autour de New Caprica est chaudement recommandée.

 

Accédez à la galerie en cliquant sur les captures ci-dessous

 


Résumé

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire