Concours : gagnez 5 DVDs de l'angoissant thriller aride et paranoïaque Nemesis

Alexandre Janowiak | 30 mars 2017
Alexandre Janowiak | 30 mars 2017

Présenté en hors-compétition lors du dernier Festival du Film Fantastique de Gérardmer, Nemesis anciennement titré Sam Was Here sortira en e-cinema le 4 avril prochain. Pour l'occasion Ecran Large et Condor Entertainment mettent en jeu cinq DVDs du premier film réalisé par Christophe Deroo.

« Représentant de commerce, Sam Cobritz est envoyé faire du porte à porte dans la région désertique du sud de la Californie. Après n’avoir croisé que des maisons vides et des portes closes, Sam doit se rendre à l’évidence, les habitants ont disparu. Sur le chemin du retour, les événements troublants se multiplient : sa voiture a été sabotée, d’inquiétants messages de menace lui parviennent et la police le prend en chasse. Seul, dans l’inconnu, pourra-t-il s’extirper du piège qui semble se refermer sur lui ? »

 

 

L'ambiance angoissante de la bande-annonce reflète parfaitement l'atmosphère du long-métrage. Nemesis est une véritable chasse à l'homme asphyxiante qui joue avec le réel et le fantastique. Le tout dans les magnifiques paysages désertiques et arides de la Californie. Grâce à sa courte durée (1h13), le film de Christophe Deroo ne connait aucune baisse de rythme. Bien au contraire, à l'image des épreuves subies par le personnage principal, il ne donne aucun répit au spectateur.

Un premier long-métrage efficace que Condor Entertainment et Ecran Large vous proposent de gagner en DVD. Pour cela, il vous suffit de liker la page Facebook d'Ecran Large (si ce n'est pas déjà fait) et de liker le post consacré au film Nemesis juste ICI. Les cinq gagnants seront tirés au sort et prévenus le 5 avril prochain par message privé sur Facebook.

3, 2, 1... A vos clics !

 

DVD

commentaires

lorcha50@free.fr
26/03/2018 à 21:21

Je voudrais bien le gagner le dvd j adore

Cyoul_84845
11/04/2017 à 12:28

Bonjour EL, j'ai vu ce film sur vos conseils. J'ai adoré l'ambiance. Mise en scène et musiques soignées et rendant hommage de belle façon à tout un cinéma de genre devenu beaucoup trop rare.
SPOILERS pour la suite ...
Ma théorie concernant l'intrigue, est que le film est la réalité (déformée) de Sam, qui est bien en effet un sociopathe pédophile, poursuivie pour avoir tué réellement cette petite fille du Motel.
Théorie étayée, par le fait qu'il ne voit les personnes que des entités anonymes (les masques), il traîne son ours en peluche (pour attirer des enfants ?), sa pseudo femme dit à la radio que son mari est mort depuis 5 ans, il laisse sa "carte de visite" comme une sorte de trophée narcissique inconscient ...
Bref, il se dédouane de ses actes et voit une réalité où c'est lui qui est la victime.
Qu'en pensez vous ?
Car si c'est cela, je trouve l'approche super intéressante.
Même si je me goure, je salue le travail sur ce film qui montre que même avec un petit budget, du savoir faire, on peut encore faire du bon cinéma, pour des spectateurs cinéphiles adeptes d'un genre très référencé.

PS: merci pour votre site et son contenu

pepe le nemesis
30/03/2017 à 17:07

Participation ok !

votre commentaire