Black lagoon : Gros flingues et ptites pépées, en HD SVP (CQFD)

Créé : 22 juin 2012 - Tonton BDM
Image 603748
0 réactions

Grande nouvelle pour les fans d'animation en manque d'action outrancière et de provoc nihiliste : Kazé vient d'avoir la bonne idée d'éditer Black lagoon sur support HD. Adaptée du manga de Rei Hiroe, cette série courte (2x12 épisodes + 5 OAV, soit trois saisons seulement) privilégie l'action et le rythme dans une ambiance hyper violente et (tout) doucement sexy. Et comme le tout est saupoudré d'un humour un brin décalé, on suivra avec grand plaisir les pérégrinations du jeune Rock, de Rebby aka "Double détente", mais aussi d'Eda, Dutch, Benny ou Balalaïka au coeur de la ville fictive de Roanapura.

Black lagoon, c'est en effet un concentré de bonheur déviant, rappelant le meilleur du cinéma de Robert Rodriguez et du bis orienté « grindhouse » : les références cinématographiques pleuvent, aux poliziotteschi autant qu'au cinéma de James Cameron ou à celui de John Woo (avec d'amusantes références à Terminator 2 et au Syndicat du Crime), mais ne prennent jamais le pas sur l'intrigue, souvent surréaliste et toujours très fun. Chaque saison est ainsi ponctuée de ses moments de bravoure vraiment jouissifs (l'apparition de Roberta, La traque d'Hansel et Gretel, l'évasion de Jane...), et la vulgarité assumée des dialogues et des punchlines ne fait qu'ajouter au plaisir un rien basique ressenti par le spectateur.

Bref, un bon kif, qui nous fait trépigner d'impatience en attendant la sortie chez Kazé de la troisième saison le 4 juillet, composée de cinq OAV et centrée autour du personnage de Roberta, la nounou sanguinaire qui nous valait les épisodes les plus palpitants en fendards de la première saison...



Saison 1 : accédez à la galerie en cliquant sur la capture ci-dessous !

Black lagoon : Gros flingues et ptites pépées




Saison 2 : accédez à la galerie en cliquant sur la capture ci-dessous !

black lagoon

 


Le Blu-ray édité par Kazé est franchement, et comme souvent avec cet éditeur, assez exceptionnel. La qualité de l'animation a bien sûr ses limites (il ne s'agit pas d'un film de cinéma), mais même projeté sur un très grand écran, la définition fait des merveilles. Les couleurs sont éclatantes, et le tout affiche une pèche de tous les diables ; tout juste pourra-t-on déplorer un occasionnel et très léger banding horizontal, qui se fait remarquer sur certaines séquences. Un quasi-sans faute. Côté son, c'est du classique mais efficace PCM Stéréo 2.0, clair et net, sans fioritures, avec néanmoins de jolies ambiances qui arrivent à se détacher (pluie, etc). A noter que la VF comporte son lot d'expressions fleuries parfois bien trouvées et assez marrantes, mais si soignée soit-elle, on privilégiera tout de même la VO, notamment sur la deuxième saison, durant laquelle le côté cosmopolite de la ville de Roanapura est fortement mis en avant, avec les personnages s'exprimant en anglais pour se faire comprendre du truand américain. Malheureusement, aucun bonus ne vient compléter le plaisir déviant ressenti devant la série, si ce n'est une poignée de bandes-annonces de l'éditeur.

 

Apport HD : Des conditions de visionnage optimales, mais aucun bonus à se mettre sous la dent !

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire