Carlotta - le planning (1e partie)

Fabien Braule | 8 septembre 2004
Fabien Braule | 8 septembre 2004

À la lecture du planning divulgué par Carlotta pour cette fin d'année 2004, on est pris de vertige tant on connaît désormais la vigilance que porte l'éditeur sur la qualité des copies proposées, ainsi que sur le travail effectué au niveau des suppléments, pour la plupart produit en France. Autant d'exclusivités sur le marché français laisse rêveur et suscite déjà en nous une impatience fébrile de voir ces éditions avalées par nos lecteurs, avides de sensations cinéphiliques fortes.

Le 20 octobre, L'Aurore sera à nouveau disponible (la précédente édition étant épuisée chez l'éditeur) dans une édition qui s'enrichira d'un nouvel arrangement musical, composé par le groupe indépendant américain Lambchop. La révélation rock de ces dernières années a en effet été contactée par le festival du Film international de San Francisco pour jouer en live une bande originale pour l'édition 2003, et le film qui leur a été proposé était celui de Murnau, L'Aurore. Le DVD sera présenté dans un nouveau packaging accompagné d'un CD audio reprenant l'intégralité de cette nouvelle bande originale. Le reste des suppléments est à l'identique. Pour rappel, il s'agit de :

Trois documentaires :
Qui fut Murnau ?, entretien avec Jean Douchet.
Murnau, ou qu'est-ce qu'un cinéaste ?, documentaire qui aborde les nombreuses facettes du génie de Murnau.
The Four Devils, documentaire sur le film perdu de Murnau.
La article-details_c-trailers originale de l'époque.
Rushes-scènes alternatives.
Trois accompagnements musicaux :
La bande sonore originale de l'époque.
Une bande sonore interprétée par l'Olympic Chamber Orchestra.
La création du groupe Lambchop.
Le CD audio de la bande originale de L'Aurore par le groupe Lambchop.

[img_left]medee_01.jpg [/img_left] Le 20 octobre également, ce sera une nouvelle fois au tour de Pier Paolo Pasolini d'être à l'honneur. Médée sera en effet disponible dans deux éditions, une simple et une Collector. Le film se verra offrir un tout nouveau transfert 16/9 compatible 4/3, et sera accompagné de sa piste unique en italien, et de sous-titres dans la langue de Molière. Les suppléments seront :

L'historique de l'une des légendes les plus fascinantes de la mythologie grecque.
Le mythe de Médée et Jason (6 min)
Documentaire inédit comprenant des images d'archives en Super 8, des photos de plateau jamais vues, et des interviews de nombreux collaborateurs du film : les acteurs Laurent Terzieff et Giuseppe Gentile, le chef-opérateur Ennio Guernieri, le chef-décorateur Dante Ferretti, le responsable des costumes Piero Tosi, le photographe de plateau Mario Tursi.
Médée passion – souvenirs d'un tournage (30 min)
Entretien avec Christophe Mileschi, traducteur et auteur de la préface du livre Médée de Pasolini.
Médée, le choc des cultures (10 min)
Visions de Médée (30 min)
Une vingtaine de « visions » (lectures de texte) de Pasolini disséminées dans le film, éclaircissant le mythe de Médée et Jason, complétant certains passages du film, apportant des informations sur le travail de Pasolini, sa mise en scène et ses choix artistiques. Deux modes de visionnage seront ainsi présents, intégré avec l'option « white rabbit » dans le film, ou sous forme de documentaires en bonus.

Pasolini scénariste proposera deux films scénarisés par l'auteur réalisateur, à savoir Une vie violente et Ostia. À priori sans suppléments, les films seront au format respecté 1.85:1 (16/9 compatible 4/3). Là encore, la seule version disponible sera en VOST.

Dans un tout autre registre, en date du 16 novembre sortira, pour la toute première fois en France, le premier film de William Peter Blatty, La Neuvième Configuration. Le DVD se composera d'un transfert au format 2.35:1 uniquement en version originale sous-titrée. Là encore, Carlotta propose des suppléments qui, sur le papier, semblent éditorialement pertinents.

Commentaire audio du réalisateur William Peter Blatty.
Scènes coupées.
Un portrait du scénariste de L'Exorciste et réalisateur de La Neuvième Configuration.
L'exorcisme selon William Peter Blatty

À la même date, un coffret Collector Louise Brooks verra le jour. Comportant trois oeuvres esentielles de « la blonde aux cheveux noirs », Loulou, Journal d'une fille perdue et Prix de beauté seront issus de masters au format respecté 1.33:1, et en version originale sous-titrée. Les suppléments, répartis sur chacun des trois disques, risquent bien de faire perdre la tête aux amants de la belle Louise.

DVD 1
Pabst par Brooks.
Quand Louise Brooks évoque ses relations avec son réalisateur G.W. Pabst. Un texte magique et magnifique, lu par Lou Doillon…
Pabst cinéaste.
Portrait de G.W Pabst, l'homme qui a magnifié Louise Brooks pour la postérité, mais aussi le réalisateur de films muets aussi essentiels que La Rue sans joie et L'Opéra de quatre sous.
Analyse du film par Jacques Siclier.
Deux accompagnements musicaux.

DVD 2
Documentaire sur Louise Brooks, réalisé par Hugh Munro Neely et écrit par Barry Paris, auteur d'une biographie de l'actrice. À l'aide d'images d'archives, d'extraits de films, d'interviews, le film retrace la vie de la star.
Looking for Lulu (52 min)
Deux accompagnements musicaux,
Dont une bande-son exclusive mêlant la mélodie au texte, écrite par Roberto Tricarri et dite par Hanna Schygulla.

DVD 3
Quatre pas vers le mythe : chronologie s'arrêtant sur quelques moments clés ayant fait de l'actrice du muet l'icône qu'elle est aujourd'hui :
Flapper ! : Louise Brooks et les années vingt.
Surréaliste : comment l'actrice a inspiré les surréalistes des années trente.
« Il n'y a pas de Garbo, il n'y a pas de Dietrich ! » : la réhabilitation de la star au milieu des années cinquante par son plus grand fan, Henri Langlois.
Nouvelle Vague : ou comment les jeunes loups des années soixante ont repris le mythe.
Comic Brooks
Avec son casque de cheveux noirs, Louise Brooks a inspiré de nombreux dessinateurs de bande dessinée… à commencer par Hugo Pratt. Entretien avec le spécialiste Gilles Ciment, et avec l'illustrateur Floc'h.
Icône de mode
En son temps, la star a posé pour de nombreuses photos de mode… Plusieurs décennies après, son style androgyne est toujours copié par les créateurs, et sa coupe de cheveux ne cesse d'inspirer, surtout le grand écran. N'est-ce pas, chère Amélie Poulain ? Une évocation émaillée d'entretiens avec Chantal Thomass, John Nollet…

À noter que seul de DVD de Loulou sera vendu à l'unité.

Newsletter Ecranlarge
Recevez chaque jour les news, critiques et dossiers essentiels d'Écran Large.
Vous aimerez aussi
commentaires
Aucun commentaire.
votre commentaire