Nemesis : De Gérardmer à l'édition HD

Florian Descamps | 3 avril 2017
Florian Descamps | 3 avril 2017

Après un passage remarqué au Festival de Gerardmer, Nemesis (anciennement baptisé Sam was here) débarque ce 4 avril en Blu-Ray et DVD. Pour une chouette édition HD ?

On ne rate jamais une occasion de louer le travail de Condor Entertainment et cette fois ne dérogera pas à la règle, puisqu’en s'attaquant à l’intriguant Nemesis de Christophe Deroo, l’éditeur nous propose la bonne surprise de ce début d’année. Produit hors circuit et en partie aux États-Unis, ce premier long du cinéaste réussit en effet le pari du film de genre sans contraintes, s’exilant pour mieux assumer ses influences au gré d’une intrigue haletante et savamment référencée.

On pense ainsi fortement à Carpenter comme déjà aperçu chez le cinéaste (SKOM, Le hall des pendus), à un soupçon d’Hitchcock pour cette narration en forme d’interrogation, mais surtout aux grandes heures de La 4ème dimension, puisqu'on entend ici perdre le spectateur au sein de multiples hypothèses. À une époque où le genre manque cruellement de visibilité dans l'hexagone, voilà donc une sortie qui vaut assurément le coup d'oeil.


Cliquez sur les captures pour les afficher en haute résolution 

Capture 1

Capture 2

 
Et techniquement on retrouve sans surprise un disque solide, de son master sans faille et parfait écrin à la photographie singulière du métrage aux deux pistes DTS-HD Master Audio 7.1 de sa partie son. Si on se tournera évidemment vers la VO malgré des doublages français convaincants, il sera d'ailleurs compliqué de ne pas louer l'excellence de l'ensemble, le groupe électro Christine (auteur de la bande originale du film) voyant ici son travail parfaitement restitué par un mixage furieux et extrêmement appliqué.


Restera alors la partie supplément, où l'on regrette en revanche la seule présence d'un entretien avec le réalisateur (Entretien avec le réalisateur - 14min). L'occasion de tout même saluer la complétude de la featurette qui, des premiers pas du cinéaste dans le court-métrage, à ses influences, doutes ou contraintes budgétaires, s'avère sincère et plutôt passionné. Pour une filmographie qui risque d'être à suivre de près ?

 

captures supplémentaires

Capture 3

Capture 4

Capture 5
Edition donc solide que ce Blu-Ray de Nemesis de Christophe Deroo. Le mérite à une facture technique maitrisée et à un seul supplément exhaustif et regorgant de sincérité.

 

commentaires

Greg
04/04/2017 à 11:41

Je ne comprends pas qu'ils aient changé le titre, "Sam was here" qui était plutôt cool et faisait sens par rapport à l'histoire, pour choisir un truc aussi convenu que "Némésis" au final...
Sinon le film est pas mal, intriguant, juste dommage qu'il s'effondre un peu dans sa deuxième partie.

Zoom
03/04/2017 à 23:29

Les éditions vidéo sortent le 4 avril et pas le 5 comme indiqué dans l'intro.

votre commentaire