G.I. Joe Conspiration : Décryptage de la version longue de G.I. Joe : Conspiration

Créé : 12 juillet 2013 - Laurent Pécha
Photo G.I. Joe
1 réactions

Pour sa sortie vidéo le 31 juillet 2013, G.I. Joe : Conspiration propose un montage plus long que celui découvert au cinéma. 13 minutes d'action supplémentaires proclame l'affiche. On n'est pas vraiment surpris tant le film a rencontré de difficultés avec, en point d'orgue, de nombreuses séquences ayant du être (re)tournées. Au cinéma, le film était un gros fiasco qui avait déçu la quasi-totalité de la rédaction. Ce montage inédit allait-il rattrapé le coup ? La réponse est vraiment oui mais pas non plus au point de faire du film de John M. Chu une grande réussite. Outre de proposer des séquences d'action grandement améliorées (l'affrontement Storm Shadow-Zartan en tête), la version longue permet surtout de rendre l'intrigue nettement plus claire et logique. Et surtout, elle met bien plus en avant notre personnage préféré du film, Jinx, interprétée par la française Elodie Yung, qui avait été complètement sacrifié dans le montage vu en salle.  

A quelques détails ou plans près, voici les principaux changements opérés par cette « extented cut ».

 

Image 634241

 

- 3min 30s (durée : 1min 30s) : Juste après la première attaque, et avant le générique du début, on découvre les G.I. Joe au bar en train de faire un concours de celui qui respire le plus longtemps sous l'eau. L'occasion surtout pour The Rock d'évoquer au petit nouveau, Flint, que les Joe, c'est une équipe, pas des individualités. C'est également l'occasion de voir un peu plus Channing Tatum qui clôt la séquence de manière décontractée.

- 5min 55s (3min 53s) : Au cinéma, après le générique, on enchaînait sur la séquence de Tatum et The Rock en train de jouer à la guerre sur x-box. Dans la version extended, elle est remplacée par la séquence à Tokyo qui introduit les personnages de Jinx et Blind master (RZA). Celle-ci était, au cinéma, visible, en partie seulement, juste avant l'attaque de la montagne. Et encore, elle était montée en parallèle avec la séquence de Storm Shadow se faisant soigner ses blessures. Ici, elle est présentée dans son intégralité et l'on découvre qu'il s'agit, avec la scène de l'attaque sur la falaise, de la meilleure séquence d'action du film. Un combat âpre et virevoltant entre Jinx, masquée, et Snake eyes, le tout dans un décor très réussi. Avec au passage quelques sermons bien fendards de RZA (« Jinx, pour exceller dans l'art de la guerre, tu dois d'abord trouver la paix »). De plus, on comprend désormais pourquoi Snake Eyes entre en jeu, son maître, Blind master, lui en donnant l'ordre à la fin de la séquence.

- 15min 28s : Lors de la première attaque des G.I. Joe, il y a désormais plus de grabuge comme par exemple lorsque Flint (D.J. Cotrona) glisse sur le sol et tue deux méchants coup sur coup (un seul dans la version cinéma). Ou encore ces plans de The Rock flinguant quelques ennemis avec sa grosse mitraillette ou Tatum éliminant un adversaire supplémentaire.

 

Image 634242

 

- 20 min 48s (27 sec): Dans la version cinéma, le (faux) Président allait directement dans le bunker retrouver le vrai. Dans cette version extended, il est arrêté en cours de route par un... gamin armé d'une mitraillette en plastique. Un gag pas très drôle qui aurait du rester inédit.

- 45min 49s (24 sec) : Snake eyes n'est plus tout seul à observer la libération de Cobra Commander. Jinx est avec lui pour l'aider. Même si visiblement, Snake Eyes n'accepte pas trop bien la situation comme le montre la fin de la séquence. Une scène qui permet de comprendre pourquoi Jinx est ensuite dans la jeep au côté de Snake Eyes lorsqu'ils se dirigent vers le monastère.

- 51min 06s (40 sec) : la guérison de Storm Shadow dans le monastère a désormais le droit à sa séquence à part entière, et ne se retrouve plus, comme dans la version cinéma, mélanger en partie avec le combat Jinx-Snake Eyes.

- 77min 51s (1min 02s) : Un Rock, ça saigne et ça se fait recoudre par Jaye (Adrianne Palicki) en version extended. Avec en prime, une dispute verbale entre Flint et Roadblock (Dwayne Johnson), le premier reprochant à l'autre d'avoir attaqué en solo, contrairement au travail d'équipe qu'il prônait dans la première séquence rajoutée de ce nouveau montage.  

- 87min 51s (52 sec) : L'arrivée du Cobra commander et de ses sbires se fait désormais en même temps qu'un discours du président des USA à ses homologues des autres pays. Un ajout qui permet de bien mieux lier les séquences entre elles et éviter le bordel de la version cinéma. 

 

Image 640048

 

- 90min 50s (18s) : Les Joe entrent en action et commencent à éliminer du bad guy.

- 99min 39s (64 sec en deux partie) : Jinx libère les prisonniers et se bat. Prise au piège, elle est sauvée par Snake Eyes et à eux deux ils éliminent leurs adversaires en mode rafale de balles.

- 100min 51s (2min 15s) : Un vrai plus par rapport à la séquence vue en salle. L'affrontement entre Storm Shadow et Zartan (en mode président) change effectivement considérablement, c'est beaucoup plus long, spectaculaire et logique (on ne bat pas Storm Shadow en lui faisant juste tomber des morceaux de bois sur lui). En prime, on a le droit à un invité surprise qui complique le combat. 

- 111min 27s (18 sec) : Une fois les ennemis vaincus, sur la plage, on assiste à la conclusion de la relation entre Snake eyes et Jinx. Soit un court échange de sabre qui montre que le ninja noir a enfin accepté sa partenaire.

 

Image 640246

 

 

commentaires

joss 05/05/2017 à 16:03

les liens sont cassés :(

votre commentaire