Colossal : une seconde vie méritée pour ce bel OVNI en Blu-ray ?

Florian Descamps | 10 octobre 2017
Florian Descamps | 10 octobre 2017

Après une sortie remarquée en VOD, Colossal est sorti ce 3 octobre en Blu-Ray. Pour une édition de haute tenue ?




Dire que Colossal de Nacho Vigalondo, avec Anne Hathaway et Jason Sudeikis, divisa les foules à sa sortie (notre critique ICI) serait un euphémisme et, pourtant, c’est la raison pour laquelle nous revenons sur son actualité. Bien qu’une guerre de tranchées se soit ouverte le 27 juillet dernier (date de sa sortie VOD), la singularité du film force en effet l’attention, piratant le film de Kaiju au gré d’un récit intimiste et - de l'aveu du cinéaste lui-même - en partie autobiographie. Dans un monde où alcoolisme et violences domestiques riment donc avec destruction massive, voilà un Blu-Ray sur lequel il fallait s'attarder.

 

Cliquez sur les captures pour les afficher en haute résolution

capture 1

capture 2

 

Et sans surprise, TF1 Video livre une édition solide. Fidèle à sa politique maison, l'éditeur propose un master véloce, parfait compagnon de la photograhie du danois Eric Kress (Millenium, Borgen) et magnifie les douces teintes du métrage autant que ses contrastes nocturnes. Même constat du côté audio où VF et VO disposent de mixages DTS-HD Master Audio 7.1 aux plages dynamiques larges et aux scènes de Kaiju spectaculairement spatialisées. Toujours rares en 2017, on notera aussi la présence de sous-titres pour sourds et malentendants.

Il n’y a en fait que du côté suppléments qu’il y a à redire. Si le Making Of de 20 minutes apporte son lot de détails de conception et permet au casting de s'étendre sur le sous-texte affiché du film, c’est à peu près tout. Pas de commentaire audio à l’horizon, ni de featurettes bien pensées que l’on aurait aimé retrouver. On se contentera donc de l'évidente sincérité du cinéaste vis à vis de la genèse de cet « OFNI » un peu sous estimé.

 

CAPTURES SUPPLÉMENTAIRES

capture 3

capture 4

capture 5
Edition solide donc que ce Blu-Ray de Colossal. En dépit d'un choix maigre de suppléments, on louera une facture technique de qualité.

 

Photo Affiche Colossal

 

 

commentaires

Altair
11/10/2017 à 11:18

@Yann

"Hypé" ? Un film qui n'a eu aucune présence massive en festival, une carrière désastreuse en salles aux USA, même pas de consensus critique et une sortie en VOD en France ? C'est ça la hype ?
L'utilisation de certains mots dans l'air du temps, à toutes les sauces, m'étonne beaucoup parfois...

Yann
11/10/2017 à 11:01

Je suis d'accord. Un film un peu trop hypé pour un résultat plan-plan.

Hank Hulé
10/10/2017 à 17:50

Mouais, une fois le dispositif éventé, c'est quand même ultra répétitif...Petit 6/10

votre commentaire