Olivier
12/06/2015 à 12:27

Pas de spoilers dans la critique, c'est très bien.

Browler
11/06/2015 à 17:05

Rolalalalalala La critique d'écran large elle est soft, parce que c'est vraiment une vilaine daube. C'est presque pire qu'Avengers 2, et je pensais pourtant avoir vu un de spires blockbuster de ces 20 dernières années.
Mais là.
On peut pas mettre 0/5 sur le site ?

Miguel
11/06/2015 à 09:21

Excellent film, 4/5

alan grant
10/06/2015 à 17:52

C'était à prévoir, rien que dans les bandes annonces on pouvait deviner que le film serait un " hommage " très inspiré du premier, certaines scènes sont directement calquées sur celles du 1er. Le risque est effectivement de faire cela au détriment d'une réelle identité. Ils ont au moins réglé les SFX car c'était vraiment pas gagné dans les différentes BA

Jo
10/06/2015 à 17:36

En tant que raptor, je ne l'ai jamais senti ce film, ajoutons le m'as tu vu français, je passe mon tour

Bolderiz
10/06/2015 à 16:26

Phil a raison c'est exactement cela: 2,5 le budget et le film devient rentable...

Simon Riaux - Rédaction
10/06/2015 à 13:52

Merci Phil pour cette précision que nous avons totalement oublié d'ajouter à notre réponse !

Phil (l'original)
10/06/2015 à 12:35

@ Grognon
@ La rédaction
Pour faire simple (mais ça marche bien), on considère qu'un film arrive à l'équilibre quand il rapporte 2,5 fois son budget initial.

Grognon
10/06/2015 à 12:30

@ la Rédaction :
Merci pour votre réponse

Simon Riaux - Rédaction
10/06/2015 à 10:29

@Grognon

C'est une question épineuse, car les productions américaines ne communiquent pas uniformément sur la question. Certaines indiquent un budget qui ne tient pas compte de la promotion, d'autres si.
Et dans le cas de Mad Max, nous ne connaissons pas officiellement le budget promo du film, il s'agit donc d'une approximation.
Pour les films français, il faut attendre que les contrats soient tous déposés au CNC, après quoi certains médias spécialisés, comme le Film Français en publient les montages financiers. Mais là encore, le calcul des recettes est délicat, car la plupart des films français tentent de gagner de l'argent sur leur budget de production et non leur sortie salle.
Il s'agit donc d'un mélange d'informations recoupées, d'indiscrétions, de connaissances des studios concernés, et d'expérience.

Mais concernant Mad Max, oui le film est largement rentré dans ses frais.

Plus