Spip
26/04/2015 à 18:33

@ El :
Envisagez vous de séparer clairement les critiques des lecteurs des simples commentaires ?
On a l'impression de devoir se farcir les pages d'un forum d'allociné pour parvenir à de vrais retours
constructifs concernant le film...
C'est décourageant.

lolilol
26/04/2015 à 15:05

Déçu de ce 2e volet mais c'était prévisible, l'effet de surprise ne jouant plus et seuls les 1ers films de saga de super-héros étant réussis avant de basculer dans l'inévitable surenchère...c'est affreusement long, les enjeux ratés et l'action bien souvent manquant de lisibilité (voir la baston Hulk/Iron Man), quel dommage.
Avengers a sérieusement besoin de sang neuf et pas des p'tits fugueurs de la maison Charles Xavier: Avengers a besoin d'un nouveau freak du calibre d'un...Spiderman tout simplement, ça tombe bien c'est prévu.

Yop Yop
26/04/2015 à 01:30

J'ai passé un bon moment et je me suis senti surfer sur le fil très fin de l'ennui. Beaucoup d'actions (sympha à regarder) et le méchant manque vraiment d'un petit rien pour devenir un très bon vilain. C'est vraiment dommage.
Du coup j'ai passé ma séance à matter les seins de mon amie ! aux format imax.

Spip
24/04/2015 à 20:59

Bon, grosso modo d'accord avec la critique d'EL.
Spoilers.

Un mot pour qualifier ce second opus... Frustant.
Frustant dans son histoire : puisque passée une intro en forme de bouclage des éléments amorcés dans Cap 2 (Hydra) et Avengers 1 (les restes de NY), le film s'embourbe progressivement, enchainant les scènes de façon mécanique et désincarnée. Aucun des enjeux ne s'inscrit ainsi vraiment dans la durée, tant tout est survolé, bâclé, et notamment - sacrilège chez Whedon - au niveau de l'écriture des personnages.
Et si il réussit son ouverture, il se rate ensuite lamentablement sur les dialogues d'expostion, d'une rare lourdeur - le passé de jumeaux raconté à Ultron sonne comme une jacquette arrière de DVD - et les hallucinations des héros sonnent comme de honteux bricolages scénaristiques pour donner une profondeur à des personnages limités en temps normal à des one-liners.
Frustrant dans sa mise en scène, puisque passée l'ouverture et le combat final en forme de tableau, tout est filmé avec la finesse d'un pachyderme.
Quid de la touche Whedon ?
Les deux "love stories" sonnnent comme des redites schématiques de ses oeuvres passées : le couple Hulk "dangereux malgré lui"/Black Widow, "la machine à combattre avec un coeur", rappelle une certaine slayer et son mec vampire. Quant au tandem Quicksilver/Scarlet Witch, ils renvoient bien sûr aux frères et soeur Tam, délestés de leur force émotionnelle.
Du coup, même le sacrifice du film - oui, Whedon a réussi à négocier ça avec Marvel - sonne creux, malgré le talent d'Elizabeth Olsen, MVP inconstestable du film.
Reste le plus frustrant : une fin en pétard mouillée :Le personnage d'Ultron est évacué lors du dernier acte, pour se concentrer sur la gestion de son plan "maléfique" par la team. Le personnage était pourtant tellement prometteur, bien servi par un Spader parfaitement casté.... Mais son armée de robots fait écho à un Iron Man 3 plus tourné vers la comédie, et forcément plus réussi.
Bref, un beau ratage.
Whedon se tire de chez Marvel, et c'est tant mieux pour lui.
Reste à espérer que les 30 minutes de scènes coupées permettront de rééquilbrer un film à ce stade boursouflé et sans âme.

Crichton
24/04/2015 à 19:15

Moi, ce qui m'étonne le plus, ce n'est pas cet épatant film de super-héros (digne des comics que je lis par paquet de dix assidûment tous les mois depuis plus de 30 ans !), ce sont les arguments complètement bobos contre le film, "trop américain", "trop militariste", "trop pas sympa avec Black Widow", "trop facho","trop pop corn"... Ne vous inquiétez pas, le Festival de Cannes arrive bientôt, pour pouvoir s'extasier sur des films chiants..;-)

Zz
23/04/2015 à 23:43

Non mais faut arrêter : Prometheus a plus de soucis scénaristiques qu'Avengers. Et même si c'était pas le cas, Prometheus se veut plus sérieux, plus premier degré, fait "suite" à une saga de prestige elle-aussi très noble, donc chaque bêtise dramatique compte double. Et vous le savez très bien, là c'est de la pure mauvaise foi.

jimmy76
23/04/2015 à 19:16

Super film, moi qui aime les comics, les voirs sur grand écrans dans pleins de scène ou il détruise tous ces se que je demander, c'est pas un film intellectuelle ou avec un scénario en béton mais ces un blockbuster marvel, et il fait très bien l'affaire.

Simon Riaux - Rédaction
23/04/2015 à 17:29

@Batblues
Nous ne sommes tout simplement pas du même avis.
Précisément Black Widow dit : "Je suis stérile, alors moi aussi je sais ce que c'est que d'être un monstre." Ce qui laisse peu de place à l'interprétation.

Quant à la réplique de Hawkeye, elle est symbolique, elle ne s'adresse pas particulièrement aux robots (puisqu'on ne peut pas tuer quelque chose qui n'est pas vivant).

Concernant The Vision, vous pouvez retourner le problème sous tous les angles, le personnage n'est là que pour le clin d'œil et n'a aucune utilité, ou plus précisément aucune utilité qu'un autre membre du groupe ne puisse assumer. Ce n'est d'ailleurs pas pour rien qu'il disparaît quasiment au milieu du combat final.
Même constat avec Ulysse Klaw, Marvel a préféré détourner sa mythologie pour pouvoir le placer dans le film. Mais il ne sert à rien. Remplacez-le par un personnage anonyme, et le scénario ou son impact ne seront en rien transformés.
Enfin, que vous ayez eu l'impression d'être pris pour un imbécile devant Prometheus est une chose, assez amusante au demeurant, le film comptant beaucoup moins de raccourcis et d'incohérences qu'Avengers 2.

Après, reste la question du spectacle. Hormis l'introduction et les 3mn de combat avec Hulk, nous trouvons justement le film très déficient en terme de spectacle. Images confuses, artificielles, usage du numérique mal maîtrisé, photographie grossière et décors génériques nous empêchent sincèrement d'y voir un spectacle de qualité. Contrairement au premier Avengers.

batblues
23/04/2015 à 10:43

Bon je suis un peu énervé en lisant cette critique qui me semble absolument pas objectif.
Depuis quelques temps je trouve qu'on défonce les films que pour le plaisir de le faire.

Sur ce point:
"Ainsi, les quelques moments formidablement divertissant du film pèsent peu face à la tirade de Scarlett Johansson, qui explique tranquillement que sa stérilité fait d’elle un « monstre » (vous avez bien lu). « Si tu tires pour tuer » tu es un Avenger, déclame ainsi Hawkeye, transformant les héros rigolards en soldats agressifs et bas du front."

On a pas vu le même film ou vous faisiez un Sodoku pendant le visionnage, le personnage parle de sa formation d'assassin, et des atrocités qu'elle a subit, et elle dit qu'elle est un monstre par rapport à ce qu'elle a du faire. Ensuite le jeu de l'actrice montre bien qu'elle est troublée et choquée et elle ne balance pas ça "TRANQUILLEMENT". Pour la réplique « Si tu tires pour tuer » il parlait des robots.

Par rapport à ça:
"Que le film convoque la légendaire Vision ou fasse un clin d’œil à Black Panther, aucun de ces ingrédients n’est lié ou incarné, et ne parvient donc à nous exciter."

Même remarque "avez-vous suivis le film ?" tout est expliqué. Je vais pas spoiler mais quand même...

"Peut-être à cause d’une trop grande précipitation, sans doute pour plaire à une frange du public américain ouvertement conservateur, Joss Whedon prête le flanc à une idéologie réactionnaire particulièrement malsaine."

Mais de quoi vous parlez?

C'est un film popcorn, et j'ai pas eu l'impression d'être pris pour un con (comme pour Prometheus qui enchainait invraisemblance et incohérence à rythme effréné). C'est épique, rythmé, quelques répliques assez drôle allège le tout.
Un vrai bon divertissement.
Les personnages sont assez bien répartis et la gestion des pouvoirs et remarquable.
Pas un chez d’œuvre mais un vrai spectacle.

batblues
23/04/2015 à 10:10

Bon je suis un peu énervé en lisant cette critique qui me semble absolument pas objectif.
Depuis quelques temps je trouve qu'on défonce les films que pour le plaisir de le faire.

Sur ce point:
"Ainsi, les quelques moments formidablement divertissant du film pèsent peu face à la tirade de Scarlett Johansson, qui explique tranquillement que sa stérilité fait d’elle un « monstre » (vous avez bien lu). « Si tu tires pour tuer » tu es un Avenger, déclame ainsi Hawkeye, transformant les héros rigolards en soldats agressifs et bas du front."

On a pas vu le même film ou vous faisiez un Sodoku pendant le visionnage, le personnage parle de sa formation d'assassin, et des atrocités qu'elle a subit, et elle dit qu'elle est un monstre par rapport à ce qu'elle a du faire. Ensuite le jeu de l'actrice montre bien qu'elle est troublée et choquée et elle ne balance pas ça "TRANQUILLEMENT". Pour la réplique « Si tu tires pour tuer » il parlait des robots.

Par rapport à ça:
"Que le film convoque la légendaire Vision ou fasse un clin d’œil à Black Panther, aucun de ces ingrédients n’est lié ou incarné, et ne parvient donc à nous exciter."

Même remarque "avez-vous suivis le film ?" tout est expliqué. Je vais pas spoiler mais quand même...

"Peut-être à cause d’une trop grande précipitation, sans doute pour plaire à une frange du public américain ouvertement conservateur, Joss Whedon prête le flanc à une idéologie réactionnaire particulièrement malsaine."

Mais de quoi vous parlez?

C'est un film popcorn, et j'ai pas eu l'impression d'être pris pour un con (comme pour Prometheus qui enchainait invraisemblance et incohérence à rythme effréné). C'est épique, rythmé, quelques répliques assez drôle allège le tout.
Un vrai bon divertissement.
Les personnages sont assez bien répartis et la gestion des pouvoirs et remarquable.
Pas un chez d’œuvre mais un vrai spectacle.

Plus