Flo
20/02/2020 à 15:30

Le film existe, quoi, 4 ans à peine après "Iron Man" ?
En même temps Stan Lee a sorti le premier comic "Avengers" seulement 16 mois après celui de "Hulk".

Alors, la meilleure façon de regarder le film, c’est de le concevoir comme le 6ème volet d’une grande saga sur l’univers Marvel, plutôt que uniquement sur ses seuls personnages. Le thème des comics "Avengers" étant le concept du Team Up avec son lot d’individualités regroupées malgré elles contre les menaces trop grandes pour un seul. Une sorte de « surcomic » en somme.
L’auteur Grant Morrison, quand il scénarisait les X-Men, offrait cette définition des équipes de héros les plus célèbres:
- la Justice League=les Nation Unies, des représentants de divers mondes (Krypton, Themyscira, Atlantis, Mars, la Force Véloce, le Corps des Green Lanterns…)
- les Fantastic Four = une Famille;
- les X-Men= une École;
Et les Vengeurs sont donc une équipe de foot (américain), avec ses attaquants poids lourds, son Captain, ses défenseurs etc. « Là où la JL essaie de trouver une solution logique, les Vengeurs ont tendance à foncer dans le tas » dixit aussi l'auteur Kurt Busiek.
Qui plus est qui ont chacun des affinités avec untel plutôt qu’un autre, ce qui est particulièrement bien respecté dans le film où Steve et Stark s’oppose d’emblée, ce qui au final fera de tout les deux en quelque sorte le « papa » et la « maman » de l’équipe (« suis moi, tu sais que j’ai raison! », « non écoutez moi, on doit agir d’une autre manière! »). Civil War n’est pas loin.

Maintenant en ce qui concerne la réalisation, il faut avouer un certain flottement plutôt étonnant de la part de Whedon qui « fait du comic à la télé » depuis toujours. On doit s’habituer à un rythme en zig-zag, les séquences d’expositions un peu bateaux et garnies d’assommants jargons scientifiques (qui passent moins bien à l’écran que sur papier) succédant à des moments d’ironie mordante et un peu cartoons par instants. Le montage du film est un de ses rares points faibles-voir les scènes de dialogues entre les acteurs qui s’enchaînent une par une, on a un peu une impression de revoir "La Ligue des Gentlemen Extrordinaires" ou "X-Men 3". Pas que ce soit mauvais d’ailleurs, mais assez maladroit, oui.
La musique d’Alan Silvestri n’est pas non plus complètement à la hauteur de l’ensemble, surtout comparée à celles des autres films... mais le thème musical aura survécu au temps.

Pour les acteurs, ils sont bien au diapason et fidèles à leur persos.
Même si l’incorporation de Steve a l’air trop expédiée (mais un bon soldat s’adapte vite).
Que Ruffalo nous offre un Banner volontairement très emprunté, avec ses petites mimines recroquevillées. Au contraire de Norton qui semblait plus sûr de lui et dont on croyait qu’il maîtrisait le monstre à la fin de son film (sourire!). Vraiment dommage qu’on ait pas eu droit à un Hulk plus causant, à peine 2 phrases.
Thor, Stark et Natasha dans la droite continuité des précédent films (et plus de Veuve noire c’est tant mieux).
Assez aussi intéressante l’exploitation de Clint Barton en vilain malgré lui, clin d’oeil évident à sa première carrière dans les comics.
Tom Hiddelston par contre s’est coulé avec jubilation dans le Loki version « salopard espiègle et conquérant », incarnation classique qui lui fait perdre un peu du potentiel dramatique qu’il montrait dans Thor, sans révéler assez sa vrai nature de Dieu de la discorde aimant semer le chaos pour le chaos (proche du Joker en quelque sorte).
Et l’espèce de Conseil de l’Ombre qui « ose » donner des ordres à Fury (on t’as reconnu Powers Boothe), vient parasiter un peu l’ensemble.

Mais ces défauts mineurs n’empêchent en rien la vocation divertissante originel de la BD, heureusement. Ce qu’il faut retenir en substance, c’est que ces personnages sont Tous des individus hors du temps, hors du Monde et obligés de se montrer au grand jour alors que leur univers connait une expansion dangereuse subite.
« Et viens un jour où les plus grand héros de la Terre doivent allier leurs forces », si nous on attend toujours que ça arrive dans la vraie vie, au cinéma le rêve est devenu réalité (ne surtout pas rater la réplique culte de Stan Lee).

Depuis, nous croyons tous maintenant aux (A)Vengeurs.
Pauvres de nous ? Ou bénis soyons nous ?

Prof West
25/04/2019 à 14:06

Le meilleur film de marvel adapté , bien mieux que les ant man ou dr strange , Spider-Man: Homecoming pire daube , ou ce genre de bousses ciné adapté .
Après je suis plus film DC mais bon ya quelques Marvel qui sont bons ouai .

marvelleux
24/04/2019 à 15:07

le meilleur film du mcu.

elyse
24/04/2019 à 14:54

c'est. cool

Nyl
24/04/2019 à 07:57

@les 4 fantastiques.

L'esprit critique, tu connais ? Les goûts et couleurs aussi ?
Ils ont le droit d'aimer le 1er Avengers et ne pas aimer les autres. D'un côté, c'est devenu tellement carricatural, que c'est difficile de ne pas être critique la dessus.

Moi aussi, j'ai adoré le 1er Avengers et j'attendais la suite du MCU avec hype. Puis, Soldat d'hiver est arrivé et m'a refroidi.
Je ne suis plus allé voir de MCU depuis, mise à part Strange, Iron man 3 et GG2 (les deux seuls films que j'ai trouvé intéressants).

Bref, chacun à le droit d'avoir un avis là dessus, même si ça ne te convient pas.

Stridy
24/04/2019 à 07:32

Pour moi il s'agit d'un des pires Marvel.

Daniel
24/04/2019 à 05:55

c'est. la honte de voir mais hero c'est faire frapper

les 4 fantastiques
24/04/2019 à 02:03

comment pouvez aimé le premier volet alors que vous venez de l' insulté ? ah oui pour avoir une bonne conscience de plus vos propos confirme que vous n" avez jamais aimé ni ce premier avengers ni les autres

Molle
23/04/2019 à 23:55

tient il y a les 4 fantastiques juste apres les avengers

warriors
23/04/2019 à 21:28

j'adore

Plus