MM
03/08/2021 à 22:59

Les acteurs de ce film sont excellents, on voit qu'ils se sont bien amusés en le faisant. Ce n'est pas le cas du spectateur !
Tout ça pour ça !
SOS 117 !

Hugo16
03/08/2021 à 00:27

Vu le film en avant première ce soir, et agréablement surpris du résultat au vue des critiques globalement négatives de la presse. On se marre quand même bien, et cela reste relativement au-dessus du tout venant de la comédie française. Alors certes on est un cran en-deça des 2 premiers volets (qui étaient il faut le dire dans le très haut du panier de la comédie de ces 20 dernières années à l'échelle mondiale), mais mes réserves ne sont pas sur les mêmes points que la presse. En effet pas de sursignification, ni de provocation forcée, le personnage est juste égal à lui-même jusqu'au bout dans la connerie comme dans la réussite. Pas non plus d'intrusion des marottes personelles de Bedos. Le véritable bémol est dans la durée du film et le rythme. 2h c'est trop et cela donne l'impression que les gags sont dilués sur la longueur là où les 2 premiers opus bazardaient de la vanne tout azimut sans temps morts. Le film aurait gagné à être ramassé sur 1h30 comme les autres, et on le ressent d'autant plus que le scénario est assez calqué sur celui du Caire, même s'il correspond bien ici à la véracité historique de l'époque et du pays visité. Niveau acting, Dujardin excelle et apporte des nuances intéressantes au perso, notamment dans la vexation et la susceptibilité. L'intégralité du casting est au diapason derrière lui. L'effort sur le pastiche (costumes, décors...) est au moins aussi apréciable qu'avant. Les dialogues fonctionnent, mais on pourra regretter que l'essentiel de l'humour repose sur eux, peut être à cause de la mise en scène plutôt classique, là ou Le Caire et Rio donnaient dans tous les types d'humour sur tous les plans (absurde, comique de situation, second degré, blague dans le décor, jeux de mots, etc...)

Shemale Badi
28/07/2021 à 00:04

e viens de voir le film. Je m'attendais à être déçu et j'ai vraiment été épaté par la maestria de Bedos.
Je précise que je n'avais pas aimé ses précédents films.
Quant au politiquement correct, il est toujours au service du caractère du personnage. A aucun moment je ne l'ai trouvé gratuitement provocateur.

Shemale Badi
28/07/2021 à 00:02

Je viens de voir le film. Je m'attendais à être déçu et j'ai vraiment été épaté par la maestria de Bedos.
Je précise que je n'avais pas aimé ses précédents films.
Quant au politiquement correct, il est toujours au service du caractère du personnage. A aucun moment je ne l'ai trouvé gratuitement provocateur.

Francis Bacon
20/07/2021 à 23:02

@Lupanar
Le Redoutable est un film génial mais il faut un peu connaître le personnage et l'oeuvre de JLG pour bien l'apprécier.
Mais en effet, que Bedos soit un moins bon cinéaste qu'Hazanavicius semble évident.

Lupanar
20/07/2021 à 15:53

J'aime pas Bedos mais il ne faudrait pas mettre sur un pied d'estale Hazanavicus . Le mec a quand même réalisé The Search et le prince oublié qui sont deux daubes . le redoutable est très moyen je trouve et pour The Artist c'est sympa mais le film n'est pas inoubliable ( d'ailleurs tout le monde semble l'avoir oublié ). Bien sûr il a fait OSS et Le grand détournement , c'est pas rien surtout dans le paysage bidesque du cinéma français mais j'ai l'impression qu'il est incapable de faire mieux... Pour Bedos j'ai trouvé que ces deux premiers films étaient pourris donc ça ne m'étonnerait pas qu'il continue sur sa lancée . Comme quoi les OSS c'est surtout un bon scénario et dialogues , si ces derniers planchent e réal ne peut pas faire grand chose ...

Tes doigts dans la marmite, je prends du sel et je les mange
20/07/2021 à 15:27

Nicolas Bedos est aussi utile au cinéma français que Raoult l'est au Covid: il y a de bonnes intentions, on accepte un mec avec un melon improbable, mais à la fin, c'est juste la catastrophe. Fallait pas non plus trop en attendre. Bedos devrait retourner chouiner dans les émissions du service public à faire rire les ménagères, car là est bien sa place.

Maxibestof
20/07/2021 à 13:55

Attention, je dis pas que l'un des deux dit des bêtises hein. Mais du coup je suis curieux de voir le film :)

Maxibestof
20/07/2021 à 13:50

C'est étrange parce que la critique de Première reproche exactement l'inverse par rapport à Ecran Large. Eux ils reprochent à ce film de trop surligner que Oss117 est méchant, raciste, etc.. ce qui manque de subtilité par rapport aux 2 premiers. En fait, selon Première, à chaque sortie raciste d'OSS117 il y a un scène qui lui explique bien que ce qu'il fait est raciste, sexiste, etc...

sylvinception
20/07/2021 à 13:26

Quelle surprise!! Nicolas Bedos serait donc une buse, en plus d'avoir une tronche imbuvable!!

Plus