Miglou
17/06/2021 à 20:25

En effet le premier ne reste qu’une corrélation sans pouvoir démonter le rapport de cause à effet
Le second pour le coup est très facturé et difficilement justifiable : pourquoi la veuve noir n’est pas sur la jaquette du premier Avangers et qu’elle est rajoutée sur la pochette carton du blu ray ?
Le troisième est là aussi une corrélation
Le dernier est assez incontournable après Match Point de Woody Allen
A défaut d’objectivité complète l’énoncee de l’ensemble de ces points ne joue pas en faveur de Marvel par opposition à son concurrent qui lui n’a pas joué les chochottes

RobinDesBois
17/06/2021 à 20:13

@Miglou sur les 4 points que tu énumères je n'adhère qu'au dernier: Scarlett Johanson au casting. Comme tu dis c'est clairement une meilleure actrice que la plupart de ses collègues du MCU et en plus elle avait une meilleure réputation que la plupart d'entre eux donc oui une tête d'affiche comme ça pouvait justifier financièrement un film solo à l'époque. Après je suis pas dans la tête des producteurs mais j'imagine qu'outre le succès potentiel du film ils prenaient aussi en compte la plus value ajoutée au MCU puisque le but était aussi de construire et d'enrichir cet univers en y ajoutant des nouveaux personnages. Hors Black Widow étant déjà apparu dans plusieurs films et ayant un rôle assez important dans certains (Captain America 2 aurait presque pu s'appeler Captain America & Black Widow) ils se sont dit que le personnage était déjà suffisamment intégré pour qu'ils aient besoin de justifier sa présence par un film solo contrairement à des petits nouveaux moins connus du grand public comme Ant Man par exemple. Parce que consacrer un film à un personnage c'est aussi renoncer/décaler un film consacré à un autre perso.

Pour ce qui est des salaires je n'ai aucune idées de la hiérarchisation des rémunérations. Je sais juste que Robert Downey Jr était l'acteur le mieux payé ce qui me semble logique puisque c'est un peu la pierre angulaire de MCU et qu'il interprète le personnage le plus apprécié du grand public. J'espère cependant qu'elle a été aussi bien rémunéré que Chris Hemsworth, Evans et Mark Ruffalo sur Avengers 1 sinon c'est effectivement sexiste.

Miglou
17/06/2021 à 20:07

Complètement d’accord avec Kyle

Kyle Reese
17/06/2021 à 20:06

Je trouve quand même que Disney/Marvel n'a pas eu de vision sur le potentiel du personnage ainsi et que sur la "bankable-ité" de Scarlett Johannsson. N'oublions pas qu'elle fut la tête d'affiche de Lucy en 2014 avec 458 millions de dollars de box office mondial pour un budget de 40 millions. Si Luc Besson l'a fait, Disney/Marvel aurai pu le faire avec en plus bien plus de moyen et la marque MCU derrière. J'aurai été le boss de Disney, et en considérant uniquement l'aspect financier, j'aurai lancé une Black Widow immédiatement pour surfer sur la vague.
Donc pour moi ça reste une énigme , je dirais même une c*nnerie, de n'avoir pas capitalisé sur l'actrice et son personnage. A moins que le plan de Kevin Feige ne soit profondément gravé dans les tables de la loi du MCU à l'époque. Il a fallut attendre qu'une certaine Wonder Woman débarque de chez la concurrence avec le parrainage de Snyder pour que Disney se lance enfin à faire un film de super héroine avec la plutôt sympathique mais fade Captain Marvel.

ragnagnas
17/06/2021 à 19:57

En tout cas elle n'a pas peur d'en tourner des crétineries. C'est pas tout a son honneur...et non désolé , on n'est pas obligé d'en passer par ces débilités pour avoir une carrière hollywoodienne. La liste des actrices concernées serait trop longue.

Miglou termine
17/06/2021 à 19:55

Enfin il est probable que non seulement Scarlett n’a pas dû être rémunérée aussi bien que ses coéquipiers mais de surcroît l’absence de films solo a aggravé cette pénalité par opposition aux trois Iron man Captain et Thor
Qu’elle ne soit pas productrice est son choix en revanche l’impact financier de cette misogynie inavouée est indéniable et financièrement coûteux à son endroit

Miglou répond
17/06/2021 à 19:45

Effectivement
Dans un entretien le président de Disney de l’époque expliquait que pour des raisons de rentabilité estimée la déclinaison en solo de la veuve noire entraînait un risque financier trop important
On pourra objecter de nombreux points a ce raisonnement :
Le premier est que des films de science-fiction et d’adaptation de jeux vidéos à priori destinés a un public masculin ont mis en avant des heroines avec succès longtemps avant Marvel
Le second est que le traitement visuel de la veuve noir est allé très loin sans nécessité puisque sur la pochette initiale du premier film elle est juste oubliée mais qu’après elle réapparaît toujours au second plan
Le troisième est que la responsabilité sociale de Disney vue son positionnement dans le paysage culturel lui imposait de faire ce film depuis longtemps
Le quatrième est que la compétence d’actrice de Scarlett est supérieure à celle d’une majorité de ses coéquipiers et que la prise de risque était donc limitée

RobinDesBois
17/06/2021 à 19:03

@Miglou "Oui l'industrie du cinéma aux US est particulièrement sexiste et misogyne et en l'espèce SJ aurait du avoir droit à son film solo depuis des années (et faire plein de dollars et acquérir du pouvoir) et à ce titre entre le discours de Disney et la réalité il y a un fossé assez scandaleux"

J'aurais voulu que Black Widow ai son film solo depuis longtemps mais je vois pas en quoi le fait qu'elle n'en ai pas eu témoigne de quoi que ce soit de sexiste ou de misogyne. C'est purement marketing et financier ça va pas plus loin. Ce films sont à la base plutôt destinés à un public masculin (même si aujourd'hui ça n'est plus du tout le cas) et logiquement Disney a sorti plus de films solo sur des personnages masculins parce qu'ils ont estimé (à tort ou à raison mais j'imagine qu'ils lancent des études pour ça) que ça avait un plus gros potentiel financier. S'ils avaient estimés à l'époque qu'un film consacré à cette héroine aurait généré plus d'argent qu'un film consacré à tel autre héros (pour ce seul film ou dans le cadre du MCU en général) ils l'auraient fait.

Tout comme je vois pas pourquoi et comment ça aurait donné du "pouvoir" à Scarlett Johansson à moins qu'on lui propose de prendre par à la production. Mis à part Robert Downey Jr je ne crois pas que les acteurs du MCU qui ont eu droit à leur film solo en soient ressortis beaucoup plus puissants. Je ne crois pas Chris Hemsworth soit devenu un ponte de l'industrie Hollywoodienne ou ai son mot à dire sur des gros projets Hollywoodiens. Je crois que c'est avant tout une question de personnalité et d'approche. Et au final Scarlett Johansson reste l'une sinon l'actrice a être passé par le MCU à garder le plus de crédibilité avec Natalie Portman et Samuel L Jackson. Tout le reste du casting MCU risque d'être associé pour longtemps à leurs rôles super héroiques caricaturaux et recevoir essentiellement des propositions de films d'actions testostéronés pas très intéressants.

Le plus triste pour Scarlett Johansson c'est que sa carrière est devenu moins intéressante depuis qu'elle s'est engagée dans le MCU. Mis à part Baumbach, Spike Jonze et Jonathan Glazer elle n'a plus tourné pour des réalisateurs aussi talentueux que dans la première partie de sa carrière et qu'on ne me dise pas que jamais elle n'aurait pu tourner pour ces 3 réals sans être passé par la case MCU... Je veux bien que les grosses productions Hollywoodienne permettent d'entretenir une carrière Simon mais elle n'avait non plus besoin de s'embarquer sur 8 films Marvel pour ça. Finalement la seule rencontre intéressante pour sa carrière qu'elle aura fait par l'entremise de Disney aura été Taika Waititi. Elle n'aurait sans doute pas tourné dans Jojo Rabbit sans le MCU mais c'est tout.

alulu
17/06/2021 à 18:40

@Madolic

Moi même je m'en fout....lol

Miglou encore
17/06/2021 à 17:59

@Kyle bis

Pour répondre à ce type d'article à la fois provocateur et imprécis, il faut reprendre le texte point à point en espérant une réponse point à point sinon on reste dans du vague sans discussion sur le fond et avec une chance de mélanger (à dessein ?) les sujets.

Oui l'industrie du cinéma aux US est particulièrement sexiste et misogyne et en l'espèce SJ aurait du avoir droit à son film solo depuis des années (et faire plein de dollars et acquérir du pouvoir) et à ce titre entre le discours de Disney et la réalité il y a un fossé assez scandaleux
Oui le harcèlement est très certainement la vie courante des actrices depuis le départ et SJ n'y a probablement pas échappé ; de là à entraîner une procédure judiciaire on en sait pas et dans ce domaine la nuance est importante car la déclaration de SJ est trop floue
Oui le genre super héroique repose sur l'objectification des personnages hommes ou femmes et s'appuie sur un physique extrèmes pour les deux sexes (Thor, Batman, Aquaman, OSS 117, Pinot simple flic..)
Non ce n'est pas un sujet tant que tout cela est pris pour ce que c'est ; la matérialisation de fantasmes humains naturels
Oui c'est un problème de confondre les thématiques sans les préciser et les séparer

Plus