bfffb
10/01/2021 à 12:32

Non, un film creux et mauvais, Avatar a fait bien plus avec bcp moin de scene spatial pareil pour la revanche des sith
C'es un film sans aucun interet , et ininteressant


10/01/2021 à 11:12

En filiation plutôt récente de Gravity on peut aussi penser à 1917.

Même si ce n'est pas dans l'espace il y a cette même intention d'immersion par la technique.

Kyle Reese
10/01/2021 à 10:58

Excellent article merci. J’apprécie énormément les film dit “spatiaux” de sf ou réaliste. Gravity fut une énorme claque dans la tronche en salle. (J’ai fait du lobbying dés la sortie de séance). Un défi technologique dément. La plus belle immersion 3d que j’ai pu voir jusqu’à présent. Gravity c’est un peu faire un film des frères Lumières, la capture du réalisme, avec le génie technique de l’illusion d’un Mélies.
Et je vous rejoins totalement (j’y pensais tout le long de la lecture) sur Ad Astra qui prolonge cette sensation de vertige et d’isolement extrême que Gravity a su si bien retranscrire ... j’imagine. L’homme, sa place dans l’univers et l’espace, froid, hostile qui nous entoure, un sujet au combien fascinant.

Moijedis
10/01/2021 à 10:43

Vu au cinéma en 3D : superbe expérience .
Revu en streaming netflix : vite décroché.

Ce n’est pas un film , mais juste une expérience cinéma , qu’il s’apparente plus à un manège de fête foraine .

Beaver en apesanteur
10/01/2021 à 10:11

Visuellement cela donnait une sensation de réalisme bluffante. Après une utilisation systématique de cette méthode relève du gadget visuel et non du cinéma. Le sujet est que le film lui même manque de consistance et une fois l’accoutumance faite il n’e. Reste pas grand chose.