Simon Riaux - Rédaction
26/11/2020 à 14:43

@Eddie Felson

Le "jusqu'à preuve du contraire" étant une notion de droit français, qui ne s'applique pas en l'espèce...

Jusqu'à preuve du contraire, Warner se retrouvait avec son principal atout promotionnel, sa star la plus chère, inutilisable en promotion, en position de décourager certains spectateurs, n'ayant pas cartonné au box-office depuis des années, et désignable "légalement" par la presse comme un auteur de violences conjugales.

Une équation qui ne laissait pas franchement le choix au studio.

Eddie Felson
26/11/2020 à 14:38

@Simon Riaux
J’adore le « SUBSTANTIELLEMENT »!
Encore une fois, il n’a pas été reconnu COUPABLE, donc jusqu’à preuve du contraire...

yellow submarine
26/11/2020 à 14:00

@eddie felson: la présomption d'innocence n'existe pas à proprement parler dans le droit britannique.

Et je ne le condamne pas, je ne me permets en rien de le juger, en revanche:
- le Sun l'accuse d'avoir brutaliser son ex femme
- il porte plainte pour diffamation
- la justice dit que ce qu'a dit The Sun était substantiellement vrai

Donc les faits sont là. Tant mieux si il est innocenté par la suite mais un studio ne peut se permettre de garder un acteur aussi talentueux soit il avec un dossier aussi lourd en cours.
D'autant plus suite a la polémique avec J. K. Rowling

Simon Riaux - Rédaction
26/11/2020 à 13:43

@Eddie Felson

Non.

Le tribunal britannique a rejeté sa plainte en diffamation au motif que, selon la cour, les abus de Depp envers Heard étaient "substantiellement établis".

Et a condamné Depp à versé plus de 600 000 livres à The Sun.

Avant de débouter son appel.

C'est donc un peu plus compliqué et ça ne laisse pas grand-choix à Warner.

Eddie Felson
26/11/2020 à 13:38

@Yellowsubmarine
Tu dis «  garder un acteur reconnu coupable de violence contre son ex femme? » ...
Où a tu vus qu'il avait été condamné pour de tels faits?!?!?
Tu déformes la nature de la décision de justice qui l’a vu perdre son procès!
La cour de justice a juste rejeté la plainte pour diffamation formulée par l'acteur contre le groupe de presse News Group Newspapers (NGN) propriétaire du « The Sun » journal ayant publié les accusations (non prouvées à ce jour) de son ex-femme....
En conséquence, il n’a pas été reconnu coupable par la justice des faits que son ex lui reproche! Le tribunal populaire dont tu fais partie ne semble pas s'embarrasser de ce que l’on appelle la présomption d’innocence à plus forte raison quand il n’y a pas de procès en cours... un détail!!!

Piranah
26/11/2020 à 13:33

J'irai pas voir le film, 2 ans j'aurai pas oublié, sans johnny c'est niet

Cervo
26/11/2020 à 13:29

Ce qui est fun, c'est de voir, à nouveau, grâce à ces commentaires, qui pratique la cancel culture et l'appelle de ses voeux.

Ornella
26/11/2020 à 13:25

Johnny a perdu une bataille mais il a pas encore perdu la guerre...A suivre...

Jack S.
26/11/2020 à 13:11

Bon beh on a l'air tous d’accord. Ça part sur un boycotte, de ce film et d'aquaman 2.. Mais c'est beau de raller maintenant mais souvenez vous en dans 2 ans quand les films seront en salle.

yellow submarine
26/11/2020 à 13:07

la position de warner n'est pas enviable mais je ne vois pas quel studio engageant des sommes aussi folles pour un seul film auraient pu garder un acteur reconnu coupable de violence contre son ex femme?
Imaginons qu'il soit innocenté le délibéré interviendra bien plus tard dans la production franchement Warner n'a fait que le seul choix possible dans une telle situation.

En tout cas il est remplacé pour moi par un des seuls acteurs digne de son talent voir plus

Plus