18/10/2020 à 21:41

Ça marche aussi dans pseudo. C'est un peu le souci du troll... Bref

Marc
18/10/2020 à 21:05

J'ai du mal avec cette article je trouve que tom hardy se me a fond dans se rôle et celui qui écrit cet article doit avoir une dent contre cet acteur et ne connaît rien au cinéma


18/10/2020 à 19:20

@ littletom

J'ai même l'impression qu'il n'y a qu'un troll pour plusieurs com..

Littletom
18/10/2020 à 18:46

La plupart des commentaires sont incompréhensibles... Remplis de fautes de non sens. Et gaffe a la syntaxe! Les gars de grâce ! On se relie avant de publier... P.... faites un effort quoi... M.... !

Numberz
18/10/2020 à 13:41

Sinon @ tous

Vous vous attardez (du verbe s'attarder, pas une façon d'être, quoique...) sur tout l'article ou le titre ? Parce que la conclusion n'est absolument pas à charge je trouve:

“On espère que le performeur va retrouver la puissance fascinante de Bronson, la finesse de Locke et la sensibilité de Warrior. Ces qualités qui lui ont permis de fasciner des millions de spectateurs, avant que le Tom Hardy qu’on adore ne s’évapore dans une tornade de râles gutturaux et de surjeu compulsif"

Franchement?

Alixismoi
18/10/2020 à 10:09

Bon je pense que je ne vais pas me faire beaucoup d'amis mais à mon avis et même si Tom Hardy est un bon acteur, d'ici quelques années ses performances seront de plus en plus caricaturales (Nicolas Cage, Forrest Whitaker et tant d'autres ont éblouis l'écran à leur début).
Par contre pour Legend je me souviens avoir vu un film anglais parlant de cette affaire qui certes n'avait pas le budget mais m'avait franchement plu et oui ces 2 jumeaux étaient quasiment fusionnés.
Berf j'espère me tromper pour ce petit Tom. Par contre c'est vrai que votre article est plutôt à charge.

Dante a St Tropez
18/10/2020 à 10:00

Quels commentaires... Il s’agit d’un article dirigeant une pensée que beaucoup de gens partagent et documentent à travers des critiques, des entrées au cinéma et accessoirement un peu de goût et de sens critique. Faut quand même avouer que Tom Hardy est clairement sur un chemin complexe où ses appartitions sont...ubuesques donc grotesques. Et pourtant quel capital de départ, je rejoins l’article sur la Time Line et lui souhaite de mieux atterrir avec venom 2

Tino
18/10/2020 à 08:55

Effectivement comme beaucoup des autres commentaires je pense que cet article n'est pas bon tant il suinte le subjectif, le personnel. À l'image du Tom HARDI qui est dépeint dans l'article écran large devient de plus en plus une caricature de ce que c'était au départ. Voulant à tout prix se prendre un poète, oui on dirait bien que c'est la même personne qui écrit ces articles pompeux au melon gargantuesque ( perso je miserais une piécette sur le dandy qui passe la main dans les cheveux tous les 4 matins de youtube ), voulant bien trop souvent moquer le HOLLYWOOD grand publique pour prouver une cinéphilie qui au final est propre à chacun et par conséquent inexistante à l'échelle globale. Comme Tom HARDY, Simon euhh écran large opte aujourd'hui pour des rôles faciles à sa mesure qui elle se raccourcis comme après une éjaculation trop rapide, et à l'image de l'acteur qui ne choisis que du HOLLYWOOD grand public, l'auteur signe maintenant par "la redaction" afin d éviter un jugement trop sévère tel que pourrait le faire ""la redaction"".

Orel
18/10/2020 à 07:44

C’est pas lui qui est tout pété.
C’est votre article de m....!

Niko
18/10/2020 à 07:27

C'est toujours drôle à lire des articles qui s'enflamment et se défoulent, mais attention à mettre le fond avec la forme, là on tombe dans la caricature et le gratuit. Peu mieux faire.

Plus