21/04/2020 à 23:20

Que le jeu déplaise, je le conçois sans souci.
Là où j'ai plus de mal c'est de comparer l'original et le remake sur le bestiaire et les environnement, parler de la durée de vie pour finir sur "il ne faut pas comparer les chronos", ça fait sortie de secours je trouve.

Ceci étant dit, bien sûr que le jeu a des défauts, et j'y reviendrai, que le 2 était plus viscéral et avait le côté "suprise" que le 3 n'a pas mais si on se penche sur les reproches faits au précédent (principalement de la part des joueurs) : "Mr.X est trop collant et gâche l'exploration" et "le scénario n'a aucun sens et il n'y a aucune interraction entre les protagonistes".
Je trouve que le scénario du 3 a été travaillé pour le rendre fluide, c'est un bon point surtout avec les clins d'oeil pas trop appuyés envers le précédent.
Concernant l'antagoniste, est-ce que les retours faits envers Mr.X n'auraient pas conduit Capcom à servir ce Nemesis au souffle bien trop court ?

- Le Nemesis est le principal point faible du titre (c'est un comble) : agressif mais pas assez téméraire, bridé indirectement par un level disign "safe" mettant des salles de sauvegarde un peu partout de manière bien trop rapprochées qui font fuir le colosse.

- Les salles de sauvegarde trop présentes couplées à des sauvegardes automatiques enrayent complétement le côté "panique" des poursuites, le jeu frôlant le die and retry bête et méchant par moments, c'était ni fait ni à faire.

- La pire séquence dans le meilleur endroit... la séquence de fin de l'hôpital en mode tower defense (un peu comme dans RE4 ou Revelations 2) : ça n'a jamais fonctionné et pour le coup ça gâche pas mal la séquence alors qu'un bon combat Nemesis contre Carlos ou, pourquoi pas, un Grave Digger explosant l'entrée pour tenter de terminer Jill.

Y'a pas mal de choses qui auraient clairement pu être bien meilleures, y'en a d'autres qui sont pile poil ce que j'attendais mais c'est valable pour tous les jeux.

Concernant la durée de vie, c'est un temps auquel je m'attendais, par contre 2020 ou 1999, peu importe l'époque il y a toujours eu des jeux plus (trop ?) courts que d'autres mais personnellement j'y trouve d'avantage mon compte à run RE3R 8 fois qu'à passer 40 heures sur un open world insipide.

Dromzeus
21/04/2020 à 21:59

soit il fait exprès, soit c'est un fan aveuglé pour déformer à ce point les mots et faire passer le journaliste pour un menteur
snowiwooz : t'as aimé le remake ok d'accord, mais j'ai pas vu autre chose que ton avis là, nulle part y'a de la mauvaise foi, à part dans tes réponses et ton refus d'accepter que vous êtes pas d'accord sur tout, et que si ce remake avait simplement "remaké" toutes choses de l'original, il serait plus long et aurait certainement pu créer pas mal de moments très réussis, vu les moyens derrière

MR Xplosé
21/04/2020 à 21:46

Accuser de mauvaise foi en venant étaler comme du Nutella de la grosse mauvaise foi juste parce que t'aimes pas qu'on pense pas comme toi. Blague du jour. Merci Snowmachin

Djungle
21/04/2020 à 21:43

@Snowiwooz

Va falloir que tu révises ta définition de mauvaise foi. C'est pas parce que t'as plutôt aimé ce jeu que tous ceux qui n'aiment pas avec ces arguments de durée de vie et levels manquants, sont de mauvaise foi.

Geoffrey Crété - Rédaction
21/04/2020 à 21:40

@@Snowiwooz

Vous citez l'article là, alors que vous parliez de mes réponses problématiques aux lecteurs dans votre message ("Pour finir, marrant de parler de "débat constructif" quand les commentaires argumentés n'ont droit qu'à des réponses au final peu développées et qui suitent la mauvaise foi"). Mais ok.

Encore une fois, je ne vois aucune mauvaise foi, juste deux avis différents.
Je cite les corbeaux comme un ennemi parmi d'autres, pas le truc immanquable. Les araignées, même chose, même si je ne doute pas que tout ça aurait pu être amélioré et rendu bien étonnant, exactement comme les Drain Demos redessinés dans le remake. C'est là tout le fondement de ma critique (du moins, une partie de ma critique).

On tourne en rond autour de : nous avons des avis différents sur plusieurs éléments (décor, énigme, ennemi). J'ai moi aussi donné mon avis. Y voir de la mauvaise foi, c'est essayer de transformer une divergence d'opinion en malhonnêteté chez l'autre. Je répète : je ne vois pas où ce serait le cas, ni dans mon texte ni dans mes réponses. Avoir un ressenti différent n'a jamais été la preuve que l'autre est de mauvaise foi - qui implique le fait que je dirais quelque chose en sachant que c'est faux, or je donne un avis, pas une vérité, et mon avis ne vaut ni plus ni moins que le vôtre.

Où sont les heures manquantes ? Je vais le répéter, encore.
Peu importe si tel décor était en ligne droite, tel autre très court, tel ennemi présent 5 minutes, telle énigme super basique, tel boss pas satisfaisant pour vous. Les heures manquantes, c'est l'addition de tous ces éléments qui auraient pu naturellement revenir ET être améliorés-enrichis-repensés, exactement comme tout le reste a été repensé dans ce remake. Exactement comme l'hôpital a été repensé, exactement comme l'intro a été repensée, exactement comme les affrontements contre Nemesis ont été repensés, exactement comme la centrale électrique a été repensée, exactement comme la visite du commissariat a été repensée... exactement comme à peu près tout a été repensé. Puisque c'est le principe d'un remake.

Je n'ai jamais dit qu'il fallait sortir le chronomètre de 1999 et le plaquer sur le remake, ça n'aurait aucun sens puisque tout a changé (le gameplay, le rythme, les joueurs, le genre du survival, la saga...). Je me contente de mettre en parallèle la durée de vie courte selon moi en 2020 et pas en 1999 (si vous n'avez aucun problème avec, cool, je ne suis pas là pour vous convaincre et vous faire plier à mon avis, comme dit plusieurs fois déjà), les décors et moments marquants de l'original et absents ici, et l'impression générale sur un jeu qui aura été sorti très vite, avec un Resistance en bonus, et qui m'a semblé bien précipité et donc, décevant.
Je parle d'heures manquantes en terme d'attente et transposition en remake, vu le travail impressionnant fait sur RE2 en 2019, et vu le travail fait sur ce RE3 sur les différents points que je viens de citer. Comment ne pas imaginer ce que ce jeu aurait pu être s'il avait simplement et logiquement repris tout l'original ou presque, et tout enrichi, tout réadapté, tout enrichi ? Si tous ces décors, monstres, moments et idées avaient été repensés et réinjectés dans l'aventure (et ce, peu importe ce qu'on pense de leurs versions en 1999) ? Comment ne pas y penser, puisque c'est un remake, et que ceux de RE1 et RE2 avaient plutôt brillamment fait ça avant, entre hommages, respect et réinvention, offrant des aventures plus longues que ce RE3 ?

Vous aimez l'original, et le remake pour ses choix. J'aime bien l'original, et moins le remake. Je ne vois toujours pas où est la mauvaise foi, on a juste là deux fans de Resident Evil passionnés, avec des avis différents.


21/04/2020 à 21:17

Niveau mauvaise foi je vais me contenter de citer l'une des premières phrases :

"
Où sont les corbeaux, les mygales et le ver de terre harceleur ? Où est le cimetière, l'hôtel de ville, le beffroi, et le parc avec ses passerelles au-dessus de l'eau ? Où sont les énigmes, et les quelques heures manquantes ?
"

Sérieusement, les corbeaux n'ont d'intérêt dans aucun épisode (encore moins dans le 3, ils sont présents uniquement dans 2 endroits découverts).
- Les araignées, y'en a 5 en tout, ne présentent aucune menace et par conséquent aucun intérêt (pareil pour les gamma originaux).
- Le Grave Digger c'est une appartion d'introduction et un combat : je suis d'accord il aurait dû être présent à un endroit ou un autre dans le remake.
- Y'a pas de station service non plus, d'un autre côté mettre de l'escence dans un tram électrique obtenue après avoir mis de l'additif trouvé dans la chambre froide d'un restau... pas non plus de bureau de presse, un manque colossal.
Parler du parc puis du cimetière, oui 'fin le cimetière fait partie du parc et ce n'est qu'un tableau passé en ligne droite, idem pour le pont qui n'est pretexte qu'à un choix déterminant notre point d'entrée dans le complexe qui n'est pas bien fourni.
- les énigmes j'ai déjà donné mon point de vue : bateau au possible dans l'original, mention spéciale pour la qualité de l'eau totalement hors sujet.
- où sont donc ces fameuses "heures de jeu manquantes" ?
J'ai parlé du mode mercenaire pensant que c'est à ça que cette remarque faisait allusion mais visiblement non.

Je me répète mais j'ai refait l'original juste après le remake :
- remake mode hardcore, exploration maximum, toutes les armes acquises, tous les combats contre Nemesis effectués : 5h18.
- original mode difficile dans les mêmes conditions : 5h31.

Quelles sont ces "heures manquantes" ?

J'ai beaucoup aimé la revisite et la démarche jusqu'au boutiste adoptée dans ce remake, j'apprécie beaucoup l'original également.

Geoffrey Crété - Rédaction
21/04/2020 à 13:47

@Snowiwooz

Ce n'est pas un argument faible, mais plutôt un simple avis, tout comme vous disiez que la clinique était anecdotique, telle énigme basique et sans intérêt, que tel décor était du remplissage pas cohérent (vaste sujet la cohérence dans ces jeux tout de même...) par ex. Je ne vois pas de faiblesse dans vos avis, mais simplement... des avis.

Je trouve par ailleurs que le côté Z est bien présent ici, avec les dialogues du début entre Jill et Carlos le dragueur, et surtout le gros méchant russe bien vilain.

Vous avez légèrement exagéré l'interprétation de mes mots dans vos impressions. Entre un jeu de 5-6h et un jeu de 30h, il y a un gouffre. Je ne parle d'ailleurs même pas de rajouter plein de choses, mais déjà de reprendre ce qui était là, et en tirer le meilleur - en digne remake selon moi. Le beffroi, le ver géant, le cimetière avec son parc glauque, étaient là, avaient logiquement leur place, et il suffisait de les réinventer comme tout le reste pour gagner quelques heures, frayeurs, et ambiances très intéressantes dans l'univers Resident Evil.

L'esprit de l'original est bien difficile à définir, puisqu'il relève de la plus totale subjectivité. Par ex, je n'ai pas du tout retrouvé l'esprit de l'original dans le final, les labo étant ici réduits à trois couloirs et quelques pièces, tous très familiers, là où le pont, l'usine rouillée, etc étaient moins high tech, moins propres, et moins proches de RE2.

On sera au moins d'accord sur Nemesis, sachant que la durée de vie et la comparaison avec l'original ne sont pas les seuls points de critique dans mon article. J'argumente simplement sur ces sujets en réponse à vos messages.

Et je veux bien savoir de quelle mauvaise foi vous parlez, sachant que j'ai pris le temps de répondre longuement ici et sur Facebook à beaucoup de commentaires depuis samedi, chaque jour, toute la journée. J'ai d'ailleurs eu plusieurs échanges constructifs, intéressants. Que mes réponses puissent ne pas vous satisfaire, aller dans votre sens, ou ne pas être suffisamment longues et à la hauteur, ne signifie pas qu'il y a mauvaise foi - d'autant que le temps alloué à ça est limité, nous avons un site à faire tourner, et bien des choses et commentaires à gérer en parallèle.. La majorité de mes arguments étant développés dans l'article, je ne vois pas l'intérêt de tous les répéter, puisque mon travail est principalement dans la critique, où j'ai pris le temps de les développer.

Vu le temps et l'énergie qu'on met dans les échanges en commentaire, malgré la situation de l'équipe et du site actuellement en plus... vu comme je répète que mon avis n'est qu'un avis, sans vouloir l'imposer en disant à l'autre qu'il a tort ou abuse... vu comme je répète que c'est très bien et sain de ne pas être d'accord... c'est un peu de mauvaise foi, de parler de mauvaise foi.


21/04/2020 à 13:33

"l'hôpital n'est qu'une amélioration" -> c'est plutôt faible comme argumentation sachant qu'explorer l'hosto du remake prend sensiblement le même temps que le l'hosto, le beffroi et le parc de l'original (qui sont des zones uniquement là parce qu'il fallait mettre quelque chose et tant pis pour la cohérence).

Le remake aborde une narration plus moderne, moins série Z (dans l'original Jill et Carlos sont les gentils presque benêts, c'est très mignon cela dit) et moins dispersée.

À lire votre argumentation j'ai presque l'impression que pour être un bon remake il aurait dû durer 30 heures quand le matériau de base en fait 5, rajouter des trucs pour rajouter des trucs n'aurait pas eu grand intérêt.

L'original est court et intense, le remake est totalement dans le même esprit.

Le seul reproche que je fais au remake c'est Nemesis qui aurait dû être tellement mieux... pas par rapport à l'original mais par rapport au Mr.X du 2 remake (m'enfin le 2 remake s'est principalement fait basher pour son scénario aux fraises et son boss trop collant pour les petites natures, dommage que Capcom les ait écoutés).

Pour finir, marrant de parler de "débat constructif" quand les commentaires argumentés n'ont droit qu'à des réponses au final peu développées et qui suitent la mauvaise foi.

Geoffrey Crété - Rédaction
21/04/2020 à 09:40

@Snowiwooz

Pour moi, l'hôpital (que je trouve très réussi, comme je l'écris) est une simple amélioration... de l'hôpital, avec différents étages et phases. Ce qu'un bon remake devrait faire : reprendre une chose, et l'enrichir. Et le sous-sol, empiète sur l'usine et la dernière partie à moitié labo, donc là, rien de spécial, c'est un parti pris.

Donc oui, tout se résume à : améliorer l'original. Ses énigmes, sa durée de vie. Prendre comme argument que l'original n'était pas si long que ça, pas si bien que ça, pas si compliqué que ça... pour moi ça ne marche pas. Le principe même d'un remake est de reprendre, réécrire, approfondir, remixer, étonner. S'il faut mobiliser la fiche wikipedia de l'époque pour défendre ce remake, et citer les limites de l'original pour attirer la bienveillance, c'est qu'il y a un problème. RE2 remake n'a pas spécialement souffert de l'aura de l'original, très aimé, preuve qu'il y avait eu un vrai travail, franc et satisfaisant.

Ravi si vous avez aimé cet épisode, mais merci de ne pas plaquer d'étiquette facile sur moi, type puriste ou je ne sais quoi - je n'ai d'ailleurs jamais parlé du mode mercenaire, et n'ai jamais attaqué le côté action, comme je l'écris et l'argumente, donc totale cohérence oui. On peut avoir des avis différents sans enfermer l'autre dans une case réductrice. Le débat n'en sera que plus intéressant.

Snowiwooz
21/04/2020 à 09:34

Ça parle souvent de beffroi / par et d'énigmes absentes.
Okay, de mon point de vue c'est juste remplacé par un hôpital vraiment travaillé ainsi que son sous-sol (oui parce que la clinique de l'original est anecdotique au possible).

Les énigmes parlons en, dans l'original j'en compte 5 en tout :
- Tramway (remplacé par quelque chose de plus cohérent dans le remake).
- Deux dans le beffroi, les horloges et la boîte à musique qu'on passe sans problème en 2 minutes.
- Le vaccin, qui est une bonne blague de série Z dans l'original.
- L'analyse de l'eau, qui peut être passé entre 2 minutes et 2 heures selon les cas, en plus d'être totalement hors sujet.

Durée de vie ? J'ai refait l'original juste après le remake : les deux en difficile en récupérant toutes les armes et objets :
- 5h18 sur le remake.
- 5h31 sur l'original.

Autant dire qu'on est sur un pied d'égalité.

"60€ pour 5 heures c'est de l'arnaque" -> 450fr à l'époque, je vous laisse faire la conversion.

J'ai aimé parcourir le remake, j'ai aimé redécouvrir l'original.

Le 3 a toujours été l'épisode le plus faible de la première trilogie, 20 ans plus tard je suis surpris que tout le monde tombe des nues, surtout que les infos sont bien plus nombreuses et bien plus faciles d'accès avant achat...

'fin bref, on se sent "puriste" en crachant sur le remake et on le trouve trop action en demandant un mode mercenaire. La cohérence.

Plus