Un fou
29/11/2019 à 23:00

Vive le cinéma français, vive nos impôts !

Simon Riaux - Rédaction
29/11/2019 à 20:07

@FFLEX
Pour le coup Todd Phillips, je pense qu'il y a un mélange d'opportunisme et de maladresse dans ses propos.

Il n'a jamais souffert de la moindre polémique, ses comédies n'ont jamais cherché à être transgressives.

Et oui, quand y a pas de victimes, en général, c'est qu'on crie au loup un peu vite.

FFlexdu33
29/11/2019 à 18:05

Je suis pas sur que ce n’est vraiment aucun rapport. Rien qu’en regardant les declarations de todd philipps on peut voir le lien. Apres dire quelle comedie en aurait souffert, effectivement dur a dire

Simon Riaux - Rédaction
29/11/2019 à 17:20

@flexdu33

Pour le coup je pense que ça n'a aucun véritable rapport. D'ailleurs je ne vois pas bien quelle comédie aurait souffert du phénomène. Mais oui, c'est un autre débat.

La bande à Apatow, c'est tout bête, ils ont pris 15 ans dans la face. Ils ont vieilli et se dirigent assez naturellement vers d'autres choses, d'autres genres. Chez Seth Rogen, c'est super frappant, il se transforme progressivement en auteur et producteur de séries et dramédies, plutôt canons d'ailleurs, comme ses séries.

flexdu33
29/11/2019 à 17:09

@starfox
Sur les parodies ça fait déjà tellement longtemps.. la dernière c'est peu être tonnerres sur les tropiques. Ya eu aussi les scary movies au début des années 2000 mais bon c"était plus de l'ordre du plaisir coupable.

Quand je repense aux y-a t-il un flic, à top secret etc c'était un sacré pied..

@simon riaux

Pour la comédie américaine j'espère aussi que c'est un creux. Mais où sont passé la bande d'apatow ? Tout n'était pas excellent mais yavait un vrai capital sympathie pour ces films voir même du fond le plus souvent.

Pour les français, oui pour les auteurs cités mais c'est soit des comédies totalement atypiques, soit des comédies matinée de drame. La pure (bonne) comédie je ne la voie plus..

Je pense que le problème est plus profond et vient plus du débat sur les limites de la liberté d'expression qui est brulant aujourd'hui et qui à des répercutions à a fois sur les comiques et les comédies. Mais bon ça c'est un toute autre débat.

Starfox
29/11/2019 à 16:30

Oui c'est vrai ça Flex33.

D'ailleurs, je me faisais la reflexion l'autre jour. On ne voit plus de parodie non plus. Mel Brooks ou les ZAZ s'en donnaient à coeur joie en parodiant Hitchcock, les films catastrophes, espionnage etc... Mais, sauf erreur, le genre semble mort et enterré. C'est sacrément moche cette chose là quand même.

Et Grimsby, tu as raison de le citer, c'était démentiel.

Simon Riaux - Rédaction
29/11/2019 à 16:22

@flexdu33

Sur le déclin de la comédie américaine, je suis assez d'accord, mais j'ai plus le sentiment qu'on est dans le creux entre deux cycles que dans une disparition pure et simple.

Et en France, j'ai le sentiment que faire de la comédie en dehors de la comédie merdeuse surfinancée, c'est encore plus difficile que de faire du cinéma "d'auteur".

On a des Dupieux, des Salvadori, des Peretjatko ... mais oui ça fait peu de monde.

flexdu33
29/11/2019 à 16:16

Ils ne sont certainement pas assez vu mais il y a encore de très bons films français et ceux chaque années.
Par contre ce qui m'interpelle ce qu'il n'y a quasi plus de bonne comédies françaises ni plus de bonnes comédies tout court.
J'imagine que vous allez m'en citer quelques unes mais le genre de la comédie me semble en perdition. Il n'y a par exemple plus aucune comédie américaines de qualité,c'est assez fou comparé à une époque. Une des dernières à ma connaissance plutôt sympathique c’était game night et encore c’était pas non plus dingo. On oubliera pas non plus grimsby ( meme si pas américain) mais ça fait vraiment peu.

Ps : le déclin de la comédie, ça pourrait faire un jolie sujet d'article :p

Simon Riaux - Rédaction
29/11/2019 à 16:01

@Starfox

Si je puis me permettre, c'est pas tout à fait la question.

Je ne suis pas en train de te dire "voilà tant de chef d'oeuvres". Simplement, une industrie qui produit des propositions aussi variées, techniquement abouties, et en mouvement n'est pas dans ce qu'on appelle une phase de décadence.

C'est tout.

De même, je suis désolé si tu n'as pas été sensible au truc de dingue de Bi Gan. Mais pareil, c'est un geste de cinéma super intéressant, bourré d'images qu'on n'a juste jamais vues sur un grand écran. On peut trouver ça nul, ne pas être emporté, évidemment; Mais pareil, c'est plutôt signe d'un secteur créatif assez dynamique.

Starfox
29/11/2019 à 15:47

Nan, Simon, tu survends là.

Et comme dit ton collègue Geoffrey, vous ne détenez pas forcément la vérité, ni le savoir, ou je ne sais quoi d'autre, donc tous les films que tu cites, permets moi de douter ne les ayant point vu.

Je me souviens que tu avais encenser "un grand voyage vers la nuit". J'y suis allé grâce à toi (à cause plutôt) et c'était d'un ennui intersidéral. Nom d'une pipe, j'ai cru que j'allais finir en momie au bout de ces 2h20 de torture mentale.

J'arrêtais pas de regarder ma montre, heureusement les aiguilles sont phosphorescentes, j'ai pu me rendre que 2h30, ça correspond à peu près à une journée entière avec ce genre de films...

Plus