cinégood
24/10/2019 à 22:25

Merci Hasgarn pour ces précisions.

A savoir aussi que le coût de post-prod (vfx) sur du 24 i/s et 120 i/s n'est pas du tout le même. Pour Avatar qui ne contient quasiment que des plans numériques, ça ferait exploser le budget !

Megamind
24/10/2019 à 21:21

Ah ben mince alors. Après avoir découvert Gemini Man, j'étais comme un fou à l'idée de retourner sur Pandora avec ce même procédé...

bof
24/10/2019 à 20:24

@Sharko

C'est marrant, parce qu'on dirait que c'est toi qui es deg.

Hasgarn
24/10/2019 à 19:05

Stivostine et Grift :
Il suffit de développer un logiciel de lecture de film et le codec qui va bien pour ce faire.

Rien de sorcier, les bases existent déjà dans Final Cut Pro X, Avid, DaVinci etc., les logiciels reconnaissent les pistes avec différents frame rate et les convertissent en sortie.

Si on leur demande de ne pas convertir le frame rate mais de le transcoder à la place dans un format lisible par un logiciel, on a votre solution.

Hasgarn
24/10/2019 à 19:01

J'ai eu la chance de voir le Hobbit 1 et 2 en HFR.

Et je suis d'accord avec Cameron : 2 pelés et un tondu qui causent dans la cuisine, ça n'a pas grand intérêt en HFR. Un copain disait que c'était utile comme d'utiliser un poteau télégraphique pour écraser un moustique, c'est légèrement surdimensionné.

Par contre, toutes les scènes d'action deviennent énormes…

Libéré du motion blur, c'est purement fou ! L'action a beau se faire à 300 à l'heure, elle est lisible.

On peut cracher ce qu'on veut sur le Hobbit ou sur Peter Jackson. Il a, avant Ang Lee, mis en évidence la pertinence du HFR pour rendre l'action.

Et Cameron l'a fort bien compris.

Stivostine
24/10/2019 à 18:54

Pareil que Grift, grande question qu'el n'a pas su encore répondu car personne ne sait.

Denis 12
24/10/2019 à 18:51

Pourquoi ne pas faire
Comme avant du 35mm
Les films étaient aussi bien
Dans la région ou j'habite
le Calvados
On n'avait un cinéma en pleine
Ville qui projeté de très bons films
En format 35 et sons numériques dts par système de cd
Les films était de très bonne qualité
Même en 35mm
Mais maintenant il faut repousser
Les limite allez toujours plus loin
Chercher l'image la plus
Parfaite moi je sais que j'ai du
Matériel audio vidéo
Mais sa aura toujour ses limites
Que sa soit du matériel moderne
Ou pas

Sharko
24/10/2019 à 18:09

Il esr surtout dégoûté de ne pas être le premier à l'avoir utilisé. Il est devrait prendre exemple sur Ang Lee et devenir Bouddhiste pour dégonfler son égo.

Simon Riaux - Rédaction
24/10/2019 à 17:44

@Yellow submarine

1 : ce n'était pas le même procédé.

2 : n'ayant quasiment pas été projeté dans ce format, il a difficilement été rejeté en masse.

3 : un des principaux problèmes ne venait pas tant du 48fps, mais de la définition et de la non-transformation de la pré-production. En gros, augmenter le ratio images/secondes sans augmenter la définition et ce n'est pas la même chose, et surtout quand on augmente ce ratio, il faut changer le type d'éclairages et de maquillages... au risque de provoquer l'effet vu sur le Hobbit.

Yellow submarine
24/10/2019 à 17:39

J’ai impression que tout le monde oublie que sur les trois films the hobbit Ce procédé était utilisé et en plus d’être absolument dégueulasse ce procédé avait été rejeté en masse Par les spectateurs

Plus