rocky
05/10/2019 à 11:19

@jupas :
"Si monsieur Scorsese a pu ce servir de la technique de rajeunissement pour son prochain film.Il le doit quand même beaucoup à Marvel qui a vraiment rendu cette façon de faire des plus réussie."

MDR : avant même la naissance du MCU, Benjamin Button de Fincher pavait la voie à tous ces films exploitant cette technologie. Ce n'est en aucun cas grâce au MCU que Scorsese a pu concrétiser son film. Marvel ont utilisé trois fois cette technologie le temps d'une ou deux scènes. A côté, Ang Lee l'exploite plus d'une heure dans son dernier film.

Il a raison....
05/10/2019 à 00:01

Les films Morvel au mieux on s'endort, au pire on oublie tout à la sortie de la salle, dans tous les cas c'est une perte de temps et d'argent.

Jupas
04/10/2019 à 22:19

Si monsieur Scorsese a pu ce servir de la technique de rajeunissement pour son prochain film.Il le doit quand même beaucoup à Marvel qui a vraiment rendu cette façon de faire des plus réussie.

Birdy
04/10/2019 à 21:05

Perso, j'ai vu 90% des marvels, j'en aime vraiment certains, je pense que c'est du cinéma, parfois même de qualité ( les Cap America 1 et 2 ), mais je comprends Scorsese. Il défend sa vision du noble cinéma, et comme il s'y connait ( un peu ), faisons l'effort de comprendre son point de vue.

Sébastien
04/10/2019 à 19:48

Intéressant débat! Ça devient si rare.
Pour les "rageux" habituels: on peut jeter les films Marvel sans avoir perdu grand-chose, on peut difficilement jeter Scorsese. Faut être honnête à un moment.
Pourtant très bon public, j'ai très vite saturé niveau pyjamas et capes.
Ce que veut dire Scorsese, je crois, c'est qu'il y a d'un côté des produits, de l'autre des oeuvres, même si la séparation n'est jamais parfaitement nette.
Personnellement, j'ai beaucoup de mal à m'intéresser à des personnages superficiels, caricaturaux, qui n'ont aucune chance d'exister réellement et qui ne portent rien en eux à part leur costume. Ça peut être amusant 5 minutes mais il n'y a fondamentalement rien derrière le masque. Même les scénarios sont simplets au possible. On est au niveau de Bioman ou X-Or de luxe (pour les plus vieux).
Et comme j'en ai déjà parlé, le problème de leur succès éclipse toute velléité des studios d'investir dans d'autres projets. Donc, là, je ne marche plus dans l'excuse du "divertissement" (faut vraiment pas être difficile quand on voit la pauvreté des blockbusters actuels par rapport à ceux des années 80 et 90....).

Simon Riaux - Rédaction
04/10/2019 à 19:01

@L'Indien zarbi à moitié a poil.

"Oups"

L'Indien zarbi à moitié a poil.
04/10/2019 à 18:55

En tout cas, sûr que Simon, vu le style de ses réponses, ne risque pas de bosser chez allocine.
Et c'est tant mieux.

menemen
04/10/2019 à 18:15

"Faut vivre avec son temps"
Ouais chaque temps a eu sa merd, ils ont droit d'exister à coté du vrais cinéma c'est vrai

Crash93
04/10/2019 à 17:45

Sauf que lui son cinéma, il a pas beaucoup évolué depuis 30 ans...
Faut savoir vivre avec son temps et arrêter de critiquer pr faire du buzz...

Moody
04/10/2019 à 17:30

Scorsese ne pose pas la question sur ce qu’est le cinéma. C’est juste sa façon de dire que c’est pas son truc. Probablement que « pour lui » , c’est de la daube. Je partage totalement son avis. Bien sûr que les gens ont le droit d’aimer. Il ne dit pas non plus le contraire. C’est comme aimer le MacDo. Les gens peuvent aimer , même s’ils savent très bien que c’est de la malbouffe. Et Marvel comme le MacDo, ça cartonne. Malheureusement.

Plus