ropib
10/06/2019 à 23:08

J'ai trouvé le film intéressant au contraire., et clairement plus perturbant et fin que Moon qui est d'une balourdise sympathique. J'aurais préféré voir comment le robot élevait sa fille en petite américaine maîtrisant les codes américaind plutôt que d'autres (non la présence de la télé n'est pas suffisante). Le clivage politique amené par la structure familiale est traité, mais sans démonstration éducative on ne comprend pas pourquoi on en arrive à ce conflit.
La fin incertaine y aurait gagné d'ailleurs, montrant qu'il n'y a plus de lutte politique et que donc le choix de l'humaine ne nous appartient plus. D'un autre côté on peut tout de même se poser la question de la marche de l'humanité, de l'émergence de la civilisation et de la formation des logiques de coercition. C'est là sans doute le côté gênant de ce film qui, comme d'autres (Marvel et compagnie), laisse la porte ouverte à des dérives autoritaristes et élitiste. Mais finalement le public éduqué se reconnaîtrait-il de toutes façons dans ses propres fantasmes de domination ? pas sûr.

Lone
10/06/2019 à 23:03

N'est pas critique qui veut.

Zanta
10/06/2019 à 22:14

en fait, Hillary Swank, elle a le plus mauvais agent à Hollywood non ?
A croire que seul Tarantino pourrait la sauver.

Shadow
10/06/2019 à 20:40

Netflix toujours N1 sur les téléfilms

Jay
10/06/2019 à 20:24

Meme si je suis pas fan des films Netflix
J ai trouvé celui la sympa...
En tout cas beaucoup plus que "The Unthinkable" que vous nous avez vendu comme un chef d'oeuvre et qui s'est avéré être une vrai daube

Thierry
10/06/2019 à 19:52

Film tout à fait convenable et qui surclasse facilement la plupart des films français. Il est vrai aussi que "Annihilation" apparaît, en comparaison, comme un véritable chef-d'œuvre, ce qu'il est en vérité.

Simon Riaux - Rédaction
10/06/2019 à 18:20

@Sharko

Oui, il est temporairement dépublié, petit bug de notre côté.

Sharko
10/06/2019 à 18:17

Je ne me suis absolument pas ennuyé durant les 1H50 du film. C'est loin d’être original mais c'est fait proprement.
La petite Clara Rugaard se débrouille très bien du haut de ses 20 ans, Rose Byrne même sans son physique elle me fait fondre et Hilary Swank prouve encore une fois qu'elle est une formidable actrice qui n'a pas volé ses deux oscars.
P.S.: Vous avez supprimé l'article du dernier épisode Code Quantum ou il y a eu problème technique?

Th
10/06/2019 à 18:15

Vu il y a deux jours, le vide intersidéral cet énième « film» Netflix et bien-sûr une fin à la Netflix: Pas de fin, le générique arrive pour te dire en gros :« désolé mais on a ramé pendant 1h40 , là on est obligé de fermer la boutique mec!».Consternant.

Pouet
10/06/2019 à 18:09

Ça faisait longtemps que je n’avais pas mis une note aussi basse sur imdb (3/10).
C’est désormais chose faite grâce à ce soporifique I am Mother.

Conseil d’ami : matez le trailer il dure moins de 3 mn et 90% du film s’y retrouve, vous gagnerez 2h de votre vie.

Plus