Matthyeux
19/02/2018 à 23:16

Et pour revenir au réalisateur Villeneuve. Si Sicario je le trouve sans plus à part l'actrice Emily Blunt, Prisonners me bluffe à chaque fois que je le vois au même titre que Blade runner.

Kean
19/02/2018 à 23:15

@Riaux
Voila une reponse plus mesurée, on est d’accord pour un artiste tel que lui, fan ou pas.
Incendies putassier? Avis subjectif et respectable j’imagine mais j’aurai aimé en discuter points par points ds un monde ideal.
Absolument d’accord avec vous en terme de recompense, je ne parlais pas de "prestige" mais plutot de festivals indés et pointilleux (sans parler des critiques plutot dythirambiques en general) qui l’avaient recompensés et grace auquels j’ai eu vent de ce film a l’epoque et me suis prit une violente claque comme il y a peu.
Je comprend parfaitement le desinteret sur son style ou la plupart de ses films mais j’ai juste envie de croire que vous etes au dessus du fait de vanner cet artiste avec gratuité et des vannes faciles et un peu connes.
C’est un grand monsieur deja et le mainstream ou le cinema en general a absolument besoin d’artiste tel que lui qui essaiera de proposer autre chose, meme en s’attaquant a des genres precis.
On sera tous d’accord je pense pour reconnaitre que l’originalité est une denrée pas si commune.
Je n’ai ni aimé Dunkirk, Inception ou Interstellar ou Dark night rises.
Mais Nolan reste un real tres important. (The prestige reste son chef d’oeuvre pour ma part)
Par exemple.

Matthyeux
19/02/2018 à 23:09

Totalement d'accord avec Rutger Hauer Blade Runner 2046 est beau mais il ne m'a pas marqué tandis que Blade runner l'original est un Chef d'oeuvre indémodable une oeuvre de visionnaire qui ne vieillit pas.

nick
19/02/2018 à 23:03

2049; était le meilleur film de 2017.
Ah non, c'est vrai il est pas assez féministe pour la rédac L O L
(alors que la manière dont son traiter les femmes dans le film correspond
parfaitement au récit du film, société de consommation du futur, donc société du plaisir etc etc)

Simon Riaux - Rédaction
19/02/2018 à 22:37

@Kean

Je m'exprimais trop vite. Arrival et BR 2049 me paraissent neuneus (parce qu'incohérents, sentencieux, pompeux et trop lourds pour leur propre bien).
Que certains films de Villeneuve soient sobres ne signifient aucunement qu'ils ne se concentrent pas sur la forme (le formalisme n'est pas nécessairement maniériste) ou que cette forme interdise de délivrer un message (au contraire).
Et bon Incendies, c'est plus incroyablement putassier que sobre.
Polytechnique et Enemy c'est très bien. De très loin ce qu'il a fait de meilleur et de plus abouti.
Et puis les récompenses hein... Shakespeare in love en a chopé quelques belles ;-)

Après si on arrive à faire du clic sur des réponses de commentaire, on prend, mais je doute qu'on soit à ce point suivis et révérés.

Kean
19/02/2018 à 20:41

@Riaux
Incendies (qui a ete recompensé plusieurs fois par son hallucinant scenario et intense twist final) ou meme Polytechnique sont par ailleurs sobres formellement.
Mais vous le savez deja.

Kean
19/02/2018 à 20:30

@Riaux
On sait..
Avec sa formule gratuite et provocative en forme de conclusion qui N’est bien sur pas pour attiser un peu plus le feu, les clicks, tout ça.
Mais zero reponse sur en quoi le propos de Polytechnique et surtout Incendies est d’une vertigineuse debilité.
Je vous epargne Enemy, suis pas si cruel.
Bonne chance.

Simon Riaux - Rédaction
19/02/2018 à 20:01

Alors non seulement c'est évident mais en plus, dans la bouche de Christophe, ça n'a vraiment rien de négatif.
Evidemment, l'intérêt du cinéma de Villeneuve, et notamment son/ses propos passent toujours par l'image. C'est un constat pas une attaque.
Il n'est pas écrit qu'il s'agit d'un créateur superficiel et il a été démontré bien des fois qu'en matière de cinoche, le fond est la forme.

Et personnellement, en bon gros troll j'ajouterais que non seulement son propos passe par l'image, mais qu'il révèle au passage assez rapidement sa vertigineuse débilité.

Kean
19/02/2018 à 19:53

"De la a dire que c’est un artiste de forme plutot que de fond.."
Wow.
Apres Polytechnique? Incendies??? Enemy? Et meme Arrival qui est bien plus intelligent et ambitieux sur le propos que 90% des prods SF actuelles?
Qu’on ne soit pas fan de Villeneuve, son univers ou son rythme a raconter ses histoires, fair enough.
Ne pas accrocher sur les propos de ses films ok.
Pretendre qu’il n’en y a pas ou peu est juste ridicule venant de ce site.
Du coup, ou est le manque de propos sur ces premiers films?
Vraie question, aucune ironie.

Pulsion73
19/02/2018 à 18:57

Blade Runner 2049 est visuellement intéressant mais ça reste assez contemplatif et symboliquement ça creuse pas profond. Pas un film totalement inutile puisque des éléments de ce films voire quelques scènes sont assez bien vues. Ensuite, si aucunenn'est prévue pour donner davantage de sens alors là c'est dommage.

Plus