Yuhio
26/10/2017 à 17:44

1 étoile ?...Faut pas abuser non plus, Ce Godzilla est un miroir du film original de 1954 qui déplorait DÉJÀ un Japon désarmé et tenu en laisse par les USA.

corleone
26/10/2017 à 17:42

Très d'accord Foltzer. C'est bien d'écrire une critique qui n'engage que ton ressenti et que nous qui avons aimé d'un autre côté confrontons nos arguments aux tiens, c'est ça le cinéma, certes. Mais qu'il y'ai un parti pris politique et idéologique, que le texte soit bourré de préjugés géo-politiques, ce n'est plus de la critique mais du militantisme et n'ouvre aucune porte au débat, si oui à un débat politique, ce qui n'a plus rien à y voir avec la cinéphilie pure et simple.

wiwi
26/10/2017 à 16:47

Je ne suis absolument pas d'accord avec cette critique, et c'est justement ce qui la rend intéressante!

wiwi
26/10/2017 à 16:44

Le meilleur film de Godzilla à ce jour depuis l'original de 54...Et un des films japonais les plus important de ce début de siècle.

Simon Riaux - Rédaction
26/10/2017 à 16:42

Ah bah voilà, vous avez fait écrire "peace" à Christophe.

ON NE VOUS FELICITE PAS.

Christophe Foltzer - Rédaction
26/10/2017 à 16:04

Bon, alors, on va y aller à la cool, histoire de ne pas passer des plombes sur quelque chose qui n'en vaut pas la peine au fond.

Une critique, qu'elle soit bonne ou mauvaise, n'engage que son auteur et n'est en aucun cas une vérité sur quoi que ce soit. Pour ma part, j'ai perçu le film de cette manière, j'y ai réfléchi plus de 10 minutes (deux jours entiers pour comprendre vraiment ce qui, au fond, me troublait) avant de m'attaquer au texte. Après, que les lecteurs ne soient pas d'accord, c'est une très bonne chose évidemment. C'est la diversité des opinions qui fait la richesse du débat et c'est comme cela que l'on progresse. Mais il faut savoir accepter un point de vue différent du sien. Cela fait partie du jeu et, encore une fois, c'est très bien ainsi.

Il ne s'agit pas d'un avis définitif et absolu sur le film, mais simplement de mon avis, que l'on soit d'accord ou non avec lui. Ce qui ne vous prive absolument pas de voir le film, de l'apprécier, de le comprendre à votre manière, d'en parler autour de vous, d'en faire un éloge, ce que vous voulez. C'est même plus que conseillé.

Donc, peace les amis :)

corleone
26/10/2017 à 15:52

Bravo ! Aussi rapide que l'eclair hein Christophe, t'as beau avoir supprimé "la ligne qui tuait" mais reste que le fonds de ton texte transpire toujours ta pensée propagandiste et cela à grosses gouttes.

hp_Crom
26/10/2017 à 15:51

Ne pas comprendre est déjà une chose triste en soit mais ne pas chercher à comprendre, c'est encore pire...

Alex
26/10/2017 à 15:00

N'importe quoi votre critique

banzailo
26/10/2017 à 14:37

sans compter que le film montre clairement le gouvernement comme des cretins, impuissant devant Godzilla.
Savoir lire entre les lignes

Plus