Aliens - Le retour

Aliens




30 aoû. 2011 Par jawssm Star Rating 9

 

Après la claque "Terminator", le jeune James Cameron était attendu au tournant. De par les aficionados du film de Ridley Scott d'une part et par les fans de films de science-fiction d'autre part, en général largement épatés par l'haletant voyage spatio-temporel du futur réalisateur de "Titanic". Exit le huis-clos spatial, place au champ de bataille avec ce ténébreux et sanglant film de guerre mâtiné de SF. Sigourney Weaver confirme son talent d'actrice, tour-à-tour guerrière, mère attentionnée, petite fille apeurée ou encore femme au destin à l'inéluctabilité passé à la postérité cinématographique par le biais de l'opus de Fincher. Incroyablement violent encore aujourd'hui, la fresque furieuse de Cameron offre les morceaux de bravoure les plus ahurissants des années 80 : Marines décimés par une horde de créatures désormais mythiques, combat titanesque entre une Ripley engoncée dans un mécha de levage face à une Reine alien au look des plus belliqueux, bestioles rampant dans un conduit s'affaissant sur les protagonistes, découverte d'un nid cauchemardesque... Les décors, signés Peter Lamont sont stupéfiants, entre une station terrestre au design futuriste juste ce qu'il faut et le repaire organique des aliens dignes de Giger (non consulté sur le film mais à la patte visible), le métrage est soigné à la perfection. Et que dire des démentiels maquillages (signés Stan Winston) et effets spéciaux (le charcutage de Bishop, les effets d'éventration, l'arrivée majestueuse sur Achéron...) sans oublier ce prodige final d'animatronique et de stop-motion resté dans les annales. Le casting fait lui aussi des étincelles, les Marines, entre un Bill Paxton grande gueule, le binôme Jenette Goldstein/Mark Rolston et un charismatique Michael Biehn est impeccable. A signaler un trouble Paul Reiser, le désormais célèbre androïde joué par Lance Henriksen et l'inoubliable interprète de Newt, facteur d'émotion et rempart contre la barbarie ambiante. Magnifié par la prestation musicale puissante de James Horner, "Aliens" part 2 est un sérieux prétendant au titre de meilleure suite jamais réalisée. Et dire que le budget n'excède pas 20 M$ : étant donné le résultat, cela confine au génie créatif!


PHOTOS DU FILM

  Voir le photo  

  Voir le photo  

  Voir le photo  

PLUS DE PHOTOS

PARTAGER

En parler sur Facebook Voter pour cet article sur Wikio



Francis Moury :

Star Rating 10

Tonton BDM :

Star Rating 10
“Aliens, le retour” est un chef d’oeuvre, mélangeant avec un certain génie le ‘Monster Movie’ (ici hallucinant et jouissif) et le film de guerre ultra-violent et stressant, le tout plongé dans un univers SF d’une noirceur incroyable. “Aliens” peut être ressenti comme une relecture habile de la guerre du Vietnam, les multiples créatures évoquant l’ennemi “invisible” [...]

Stéphane Argentin :

Star Rating 10
Cameron se réapproprie l’original pour le porter à un niveau de terreur paroxystique où les thèmes de la maternité et du combat de l’homme pour sa survie culminent au cours d’une dernière heure proprement anthologique.

Laurent Pécha :

Star Rating 10
Film défouloir ultime, roller coaster d’action et de frissons démentiel, Aliens est le modèle absolu de la suite parfaite.

Bruno Laurent :

Star Rating 10

Sandy Gillet :

Star Rating 9
Ce que d’aucuns ont appelé l’âge de fer après l’âge de terreur demeure aujourd’hui une machine de guerre d’une rare efficacité et le meilleur film pour son auteur à date.

Didier Verdurand :

Star Rating 9

Patrick Antona :

Star Rating 8

Julien Foussereau :

Star Rating 8

Nicolas Thys :

Star Rating 6


La Rédaction01/11/2007 02:44 par La Rédaction

Aliens - Extrait

Une nouvelle vidéo Aliens - Extrait vient d’être ajoutée. Cliquez ici pour voir la vidéo : http://www.ecranlarge.com/movie_video-view-63-986.php LIRE LA SUITE
La Rédaction16/08/2004 01:00 par La Rédaction

Aliens, le retour

Vous pouvez discuter ici du film Aliens, le retour. Cliquez ici pour voir la page complète : http://www.ecranlarge.com/movies-details-63.php LIRE LA SUITE

Newsletter