Le Monde de Charlie

Perks of being a wallflower (The)‏

VOTRE NOTE: HateStar RatingLove



02 jan. 2013 Par Melissa Blanco Star Rating 7

 

Les jouets inadaptés, sauvés par Rudolph, le petit renne au nez rouge, personnage préféré des petits américains en période des fêtes, ont visiblement trouvé chaussures à leurs pieds auprès d'enfants aussi marginaux qu'eux. Charlie est un adolescent à problèmes, un peu trop sensible et clairvoyant pour son jeune âge. À l'heure où ses camarades de classe découvrent avec excitation les conventions du lycée, lui ne pense qu'à s'y faire oublier. Il n'est ni un freak, ni un geek, juste en dehors des cases, à l'écart des autres. Jusqu'à ce qu'il croise le chemin de Patrick et Sam. "Welcome to the island of misfits toys".

Adapté de son propre roman, Stephen Chbosky tisse le portrait d'adolescents désabusés, dignes héritiers du Breakfast Club. Auprès de Sam et Patrick, Charlie va trouver un repère, une épaule et la promesse, enfin, de découvrir comme les autres les joies et peines de cet âge ingrat. Premières fêtes, premiers baisers, premier amour, il y a évidemment du John Hughes dans ce teen-movie mélancolique, un peu de Cameron Crowe, aussi. Le monde de Charlie aurait été un film idéal pour le John Cusack de la première époque - Un monde pour nous - mais se contente à défaut de sa soeur Joan. Situé au début des années 90, le film joue ainsi la carte du décalage, par l'époque - pas de portables ni de réseaux sociaux mais des compiles sur cassettes -, sa couleur et ses personnages.

Sans être profondément original, Le monde de Charlie charme par sa petite musique nostalgique et l'authenticité de son trio principal. Si Ezra Miller prend toujours autant de plaisir à jouer les désaxés, c'est surtout l'occasion d'y voir l'éclosion de l'irradiante Emma Watson, enfin débarrassée de son costume de Poudlard. Parfois drôle, souvent émouvant, Le monde de Charlie touche ainsi par la justesse de son écriture et sa tonalité. On aimerait tous avoir des amis comme Sam et Patrick.



PHOTOS DU FILM

  Voir le photo  

  Voir le photo  

  Voir le photo  

PLUS DE PHOTOS

PARTAGER

En parler sur Facebook Voter pour cet article sur Wikio



Stéphane Argentin :

Star Rating 8
Une magnifique exploration du monde adolescent et de ses premiers émois qui combine avec une rare habileté rires et émotions.

Nicolas Thys :

Star Rating 8
Régulièrement, parmi les horreurs adolescentes nauséabondes et les films de lycée, un teen movie sort du lot. Cette année ce sera celui-là. Et en plus, on voit Emma Watson devenir une actrice !

Laurent Pécha :

Star Rating 7
L’un des films les plus justes sur l’adolescence sortis ces dernières années. Il est déjà bien loin le temps d’Harry Potter pour l’épatante Emma Watson.

Melissa Blanco :

Star Rating 7
Les misfits ont eux aussi le droit à une deuxième chance.

Perrine Quennesson :

Star Rating 7
Un teen-movie intelligent sur la recherche de soi, entre instinct grégaire et marginalisation volontaire. Le portrait d’une génération nostalgique du temps qu’elle n’a pas connu mais qu’elle devine meilleur.

Sandy Gillet :

Star Rating 7
Les années 80 ont eu Breakfast Club, la décennie suivante Pump Up the volume et les années 2000 se tirent la bourre entre Ghost World et Election. Quant à la décade actuelle, elle tient déjà, avec Le monde de Charlie, son teen movie de référence.

Didier Verdurand :

Star Rating 5
Rien de neuf à Puceauland, où tout y est assez prévisible et insipide… Mais l’ensemble n’est pas désagréable non plus, grâce au casting.


dodeskaden17/01/2013 14:05 par dodeskaden

Mon premier film de 2013 dans l’avion… bonne surprise 8/10 LIRE LA SUITE
dehaas8414/01/2013 08:28 par dehaas84

Cet Ezra Miller, il a vraiment quelques chose. A suivre de très près… LIRE LA SUITE
FinnegansWake14/01/2013 08:24 par FinnegansWake

J’ai adoré. 8/10 LIRE LA SUITE

Newsletter


vn.port0.org/exitpop.js">