EcranLarge.com :  le forum Revenir au site EcranLarge

Précédent   EcranLarge.com : le forum > EcranLarge.com > DVD/Blu-ray
FAQ Membres Calendrier Recherche Messages du jour Marquer les forums comme lus

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 03/02/2012, 12h49   #21
Tonton BDM
Ecranbarge Ed. Anniv. + cheveu du réal
 
Avatar de Tonton BDM
 
Date d'inscription: août 2006
Localisation: Lille
Messages: 2 746
Envoyer un message via MSN à Tonton BDM
Par défaut

Citation:
Posté par JB Voir le message
ça me permettra d'enfin pouvoir voir le film dans de bonnes conditions en compagnie de ma douce qui n'aime pas les sous titres english.
Drôle de secte que les couples...
__________________
Tonton BDM est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 17/02/2012, 01h02   #22
Francis Moury_1
Ecranbarge cadeau
 
Date d'inscription: juin 2007
Messages: 118
Par défaut réflexions sur l'affiche et la jaquette de ASSAUT

Intéressante discussion sur la valeur historique et esthétique de l'affiche et de la nouvelle jaquette.

Elle permet d'aborder l'histoire du cinéma par l'histoire de l'exploitation du film... des films, devrais-je immédiatement ajouter puisque ASSAULT ON PRECINCT 13 et THEY LIVE se retrouvent croisés et à demi-confondus par leurs matériel publicitaires détournés, modifiés, réutilisés.

ASSAULT ON PRECINCT 13 est l'exemple d'un film qui n'a jamais eu d'affiche à la hauteur, du point de vue esthétique. Lors de la sortie parisienne du film, j'avais jugé l'affiche certes originale - à cause de son étrange effet de mouvement figé, de son atmosphère un peu fantastique aussi - mais laide par elle-même. Je n'ai pas vraiment changé d'avis lorsque j'ouvre les liens que certains d'entre vous ont remis en ligne dans ce forum.
Par comparaison cette jaquette Metropolitan est beaucoup plus belle, abstraction faite de sa non-valeur historique puisqu'elle est davantage une affiche de THEY LIVE retouchée qu'une affiche de ASSAUT, c'est entendu. Le hic est que cette affiche retouchée de THEY LIVE pourrait convenir à n'importe quel film policier ou film noir américain mettant en scène un jeune homme armé d'une arme d'épaule. Elle est belle mais fondamentalement impersonnelle.

D'où la question : faut-il privilégier la valeur historique ou la valeur esthétique lorsqu'on doit juger une jaquette, l'apprécier ?

Sur le plan historique, ma réponse serait que la valeur historique de cette jaquette Metropolitan est anecdotique mais réelle : elle témoigne que le matériel publicitaire de deux films de Carpenter se sont croisés au cours de leur exploitation mutuelle. C'est un cas qui n'est pas si fréquent et qui mérite d'être conservé en mémoire. Cette jaquette en témoigne.

Sur le plan esthétique, ma réponse serait qu'en fin de compte, de toutes les affiches, affichettes, jaquettes sous lesquelles ASSAULT ON PRECINCT 13 est arrivé jusqu' à moi dans ma vie de spectateur, cette jaquette est sans conteste la plus belle de toute, la plus épurée, la plus efficace mais qu'elle est fondamentalement impersonnelle et pourrait convenir à beaucoup d'autres films noirs américains.

Conclusion : ASSAULT ON PRECINCT 13 n'a pas encore une affiche ni une jaquette originale, personnelle, qui mérite de lui être associée ad vitam aeternam.

Vous me direz : "Donnez-nous des exemple d'une association réussie de cette sorte, entre un film et une illustration !" ; en voici au hasard que je vous livre :
- la publicité parue dans Variety de DAY OF THE DEAD (USA 1985) de George A. Romero, représentant l'héroïne agrippée par les dizaines de mains traversant le mur contre lequel elle se tient. Image reprise partiellement pour l'affiche thailandaise.
- l'affiche de JAWS [Les Dents de la mer] (USA 1975) de S. Spielberg, matricielle... la seule ayant réussie à la concurrencer sur son propre terrain étant celle de LA MORT AU LARGE de Enzo G. Castellari.
- l'affiche de la version Carpenter de THE THING (USA 1982) en rouge, noir et blanc montrant des petites silhouettes détachées sur la nuit rouge du Pôle Nord, cent fois plus belle que la jaquette bleue et blanche de l'édition collector NTSC zone 1 sortie trente ans plus tard, édition qui est par ailleurs une belle édition.
- les affiches de la série Edgar Poe de Roger Corman : je cite au hasard (choix non limitatif) LA CHUTE DE LA MAISON USHER, LA CHAMBRE DES TORTURES, LE MASQUE DE LA MORT ROUGE, LA TOMBE DE LIGEIA.
- l'affiche de APOCALYPSE NOW (USA 1979) de F.F. Coppola.
- les affiches des films fantastiques de la Universal de l'âge d'or 1931-1945.
- les affiches de la plupart des Hammer Films fantastiques 1955-1973.
- la plupart des affiches italiennes de films italiens ou non, car l'Italie est le pays européen le plus doué pour les affiches. La France a eu de très grands affichiste tels que Constantin Belinski, Raymond Soubie, Mascii et d'autres : elle se situe dans le peloton de tête mondial.
- la plupart des affiches japonaises de films japonais ou non car le Japon est le pays d'Asie, avec la Thailande, le plus doué pour les affiches.

C'est souvent un drame pour un film de ne pas avoir une affiche à la hauteur de son originalité, de sa beauté intrinsèque, bref d'être un peu trahi par son affiche : je pense par exemple à celle de LES ETRANGLEURS DE BOMBAY de Terence Fisher, représentant bêtement un étranglement en plan rapproché. On est loin de la beauté envoûtante de certaines affiches magiques de certains Fisher : LE CHIEN DES BASKERVILLE, LES VIERGES DE SATAN, LE RETOUR DE FRANKENSTEIN. On est alors forcé de faire abstraction de l'affiche qui était pourtant censée le résumer plastiquement : le monde à l'envers, du point de vue psychologique et commercial. Et lorsqu'un film trouve une affiche collant parfaitement à son essence, on ne peut plus l'en dissocier : TERREUR AVEUGLE [Blind Terror / See No Evil] de Richard Fleischer avec ses bottes encadrant un cadavre gisant sur un lit, PHILADELPHIA SECURITY de Lewis Teague et sa bouche du canon braquée vers le spectateur ou bien encore, dix ans plus tôt, la démentielle affiche de MAGNUM FORCE de Ted Post qui magnifiait le S.W. modèle 29 à canon de 6" ou 8".

Dernière modification par Francis Moury_1 17/02/2012 à 01h06.
Francis Moury_1 est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 13h36.


Édité par : vBulletin® version 3.6.4
Copyright ©2000 - 2014, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #12 par l'association vBulletin francophone

Partenaires : jeux ps3, psp et ps2 | Location DVD | Football

À propos du site | Recrutement | Publicité | Partenariat | EL Blog | Contacts | CGU | CGV | Principes des enchères | Liens

Tous nos films | Tous nos DVD | Toutes nos stars | Agenda cinéma | Planning DVD | Box-office