War Party : Ridley Scott et Tom Hardy rejoignent la Navy pour Netflix

Mise à jour : 27/03/2017 12:44 - Créé : 20 mars 2017 - Alexandre Janowiak
Photo Tom hardy
111 réactions

Tom Hardy rejoint une nouvelle fois les rangs de l'armée américaine, seize ans après Band of Brothers.

Ridley Scott et Tom Hardy vont à nouveau faire équipe. Le réalisateur d’Alien : Covenant et l’acteur britannique, nommé aux Oscars pour The Revenant, se sont déjà côtoyés pour la série Taboo, ils vont donc se retrouver pour un film de guerre : War Party.

Réalisé par Andrew Dominik, metteur en scène de L’Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, et produit par Ridley Scott, le long-métrage s’est encore très peu dévoilé. Tout juste sait-on qu’il sera basé sur des faits réels et se concentrera sur la vie d’un Navy SEALs joué par Tom Hardy.

 

Photo Band of BrothersTom Hardy dans la peau du soldat John Janovec dans la série Band of Brothers

 

En tout cas, une chose est sûre, le projet a dû séduire Netflix. Alors que la plateforme achète tout ce qui bouge pour des sommes dantesques (War Machine, Okja, Bright…), elle n’aurait pas hésité à ressortir les billets pour War Party.

Selon The Hollywood Reporter, Netflix aurait proposé une somme encore vertigineuse pour doubler Amazon, Universal ou encore Lionsgate, aussi sur le projet. Rien n’est encore fixé mais vu la force de persuasion de la plateforme de streaming actuellement (elle s’est offert le prochain Martin Scorsese), cela ne semble être qu’une question de temps.

La production devrait débuter cette année pour une sortie attendue en 2018. Pour patienter, Tom Hardy sera à l’affiche d'un autre film de guerre, cette fois dans les airs, avec Dunkirk le 16 juillet prochain. Le nouveau film de Ridley Scott, Alien : Covenant sortira lui dans les salles le 10 mai.

 

commentaires

Nicotine46 27/03/2017 à 12:43

Il peut très bien se concentrer sur tous les différents projets.

J'ai fort hâte de voir le Chandor aussi. Mais un film Netflix n'est en rien une banalité sans originalité. Il suffit de voir leur premier long : Beast of No Nation. Très très bon.

Et puis là c'est un projet de Scott et Andrew Dominik. Du lourd, quoi.

Sinon, ce n'est pas précisé dans l'article mais Scott et Hardy ont déjà tournés ensemble dans La Chute du Faucon Noir (2001).

iron patriot 23/03/2017 à 13:19

interessant!

Polio 20/03/2017 à 20:32

@kiki Tom hardy se concentre sur ce qu'il veut, c'est dingue ça ...

Kiki 20/03/2017 à 17:52

Tom Hardy ferait mieux de se concentrer sur triple frontière de JC Chandor et fonzo de Josh trank plutôt que ce film netflix banal et sans originalité...

maxleresistant 20/03/2017 à 17:02

Je serais probablement abonné à Netflix jusqu'à ma mort ou la mort du service.

votre commentaire