Une Quinzaine des réalisateurs prometteuse24 avril 2012 - Simon Riaux

Image 597340
0 réactions
0
Commentaires
0
Commentaires
Après s'être perdue dans les limbes de l'intellectualisme déphasé, la Quinzaine des réalisateurs revient en grande forme, sous la régence d'Edouard Waintrop. En résulte une sélection des plus intéressantes sur le papier, puisqu'elle aligne une belle batterie de talents internationaux, tenants d'un cinéma exigeant mais pas que, où l'on retrouve Gondry, Lvovsky, le film d'animation de Yeung Sang-Ho (qui ferait passer Park Chan-Wook pour un enfant de chœur alsacien parait-il), ou encore Podalydès. Notons également la présence du documentaire de Rodney Ascher consacré au phénomène Shining, ainsi qu'une sélection de courts-métrages dont on vous reparlera prochainement...

 

 

The We and the I de Michel Gondry (Film d’ouverture)

3 de Pablo Stoll Ward

Adieu Berthe, L'enterrement de Mémé de Bruno Podalydès

Alyah de Elie Wajeman

The King of pigs de Yeun Sang-ho

Dangerous liaisons de Hur Jin-ho

Le Repenti de Merzak Allouache

Ernest et Célestine de Stéphane Aubier, Vincent Patar et Benjamin Renner

Fogo de Yulene Olaizola

Gangs of Wasseypur de Anurag Kashyap

Enfance clandestine de Benjamin Avila

La Nuit d'en face de Raoul Ruiz

La Sirga de William Vega

No de Pablo Larrain

Opération Libertad de Nicolas Wadimoff

Rengaine de Rachid Djaïdani

Room 237 de Rodney Ascher

Sightseers de Ben Wheatley (Séance Spéciale)

Sueno y silencio de Jaime Rosales

Une famille respectable de Massoud Bakhshi

Camille redouble de Noémie Lvovsky (Film de clôture)

 


 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire