Rogue One : pourquoi les suprématistes antisémites américains appellent au boycott du nouveau Star Wars

Mise à jour : 16/12/2016 07:41 - Créé : 8 décembre 2016 - Jacques-Henry Poucave
Photo Dark Vador
147 réactions

Après avoir largement soutenu Donald Trump, les suprématistes blancs se sont trouvés un nouveau cheval de bataille : le boycott de Star Wars, Rogue One étant selon eux une abomination multiculturelle particulièrement nocive.

Berceau de débats alambiqués, de discussions passionnantes ou foire à l’égo délirante, le site Reddit demeure une des sources les plus riches et intéressantes d’information « directe » ou de témoignages non-filtrés. Les réseaux politiques individuels y sont particulièrement actifs, à l’image des suprématistes blancs et autres néo-nazis, utilisateurs fervents de la plateforme. Et c’est ainsi qu’on a découvert leur nouveau cheval de bataille : le boycott de Rogue One.

 

Photo Forest Whitaker

 

Complot Judéo-Reptilien en approche ! 

À première vue, pas évident de comprendre ce qui peut bien chiffonner quelques néo-nazis consanguins encore chagrinés par l’issue de la Guerre de Sécession…. Jusqu’à ce qu’on lise en détails leurs commentaires outrés pour découvrir que le nouveau Star Wars a le malheur d’être « Un fantasme masturbatoire de juifs haïssant les blancs ».

Ne riez pas pas : tout a commencé courant août, quand un site suprématiste intitulé InfoStormer a usé pour la première fois de cette formule et proposé un boycott.

« Ce film devrait être boycotté. Le Réveil de la Force était déjà sacrément nul avec son storm trooper nègre attardé et une femme autonome dans les rôles principaux. Il semblerait que la firme Disney, dirigée par les juifs, soit sur le point de produire autant d’horribles Star Wars multiculturels que possible. »

 

Photo Felicity Jones

 

Le délire aurait pu s’arrêter là, mais en novembre, le scénariste Chris Weitz a tenu à rappeler que selon lui l’Empire était une organisation de suprématistes blancs, dans la mouvance de l’alt-right (courant populiste de la droite américaine très actif sur les questions liées à l’immigration, et au maintien d’une forme de patriarcat). Il s’est montré très clair sur Twitter.

« Notez que l’Empire est une organisation humaine, blanche et suprématiste. »

Le scénariste a finalement supprimé son tweet, mais le mal était fait, et les extrémistes de tout poil ont commencé à voir dans le film un nouveau cheval de Troie produit par le grand Satan Hollywoodien. Et Reddit d’accueillir désormais des discussions parfaitement délirantes.

 

Photo Wen Jiang

 

« Quasiment tous les personnages principaux sont des non-blancs et le personnage central est une femme autonome. Le film doit être boycotté », explique solennellement GenFrancoPepe. Manifestement très au fait du fonctionnement de l’industrie, ce subtil analyste du box-office annonce une catastrophe industrielle.

« De toute manière, les nouveaux films seront d’énormes flops. Vous pouvez mettre en avant autant d’héroïnes que vous voulez, même les femmes ça ne les intéresse pas. »

Pas sûr que Felicity Jones, toutes les spectatrices qui ont apprécié la partition de Daisy Ridley et les millions de spectateurs qui ont applaudi Le Réveil de la Force, soient de cet avis, mais bon...D’autres utilisateurs, plus philosophes et manifestement désireux de regarder Rogue One, ont trouvé un positionnement différent.

« Si leurs allégories vous embêtent, alors ne le regardez pas. Si vous êtes comme moi, vous finirez par le pirater et le regarder en soutenant l’Empire. »

 

Photo Riz Ahmed

 

Alt-Right War

Moins amusant mais également ridicule, on trouve surtout quantités de posts complotistes. Car l’idée qui sous-tend nombre d’intervention est belle et bien celle du complot. Pour beaucoup d’internautes, Hollywood, et Disney en particulier, auraient pour projet de détruire l’hégémonie blanche. Le film répondrait ainsi à un « agenda anti-blancs ».

Pour absurdes que ces propos apparaissent, le « multicultularisme » du casting étant bien plus motivé par la nécessité pour le film de cartonner partout dans le monde que par la volonté d’attaquer les pauvres petits caucasiens, ils ne sont pas nouveaux.

 

Photo Donnie Yen

 

Pour l’aile la plus marginale et extrême de la droite américaine, Star Wars est un ilot de gauchistes et la preuve d’un complot judéo-reptilien depuis des années. Déjà en 2002, lors de la sortie de L’Attaque des Clones, Jonathan Last du Weekly Standard expliquait que George Lucas avait travaillé toute sa vie à faire passer les méchants pour les gentils et vice versa.

Il encourageait ses lecteurs à voir dans l’Empire les tenants d’un ordre politique et racial idéal, menacé par des terroristes gauchistes sans pitié. L’idée de faire de Star Wars un épouvantail politique n’est évidemment pas nouveau et le succès programmé de Rogue One pourrait laisser penser que les interprétations racistes ou paranoïaques ne sont finalement que la queue de comète de groupuscules politiques en roue libre, ou le jeu de trolls énervés.

Mais leur persistance et leur cohérence interne laisse à penser qu’au contraire, cette fraction de la société américaine demeure aussi active que réactive, même si elle se retrouve condamnée à terme, culturellement et démographiquement.

 

Photo Felicity Jones

 

commentaires

Vomiton 16/12/2016 à 07:40

@Mempak4

ma vie est plutôt cool mais les gens comme toi me fatigue , je le dis , vous êtes et faite vivre la matrice.

en ce qui concerne le cinéma , je l'aime et le vie et je suis très ouvert niveau film , encore une fois je répond a un message intolérant posté plus , d'une personne comme toi , qui se drape de tolérance ... l'homme d’aujourd’hui ?

Murata 12/12/2016 à 20:30

Taper sur les blancs, c'est comme taper sur les chrétiens ou les militaires, trop facile, so politiquement correct. S'il avait dit qu'il s'était inspiré d'Israel par exemple, là j'aurais rigolé.

Nene 11/12/2016 à 03:17

Regarde les anciennes photos de l'equipe de France (1970, 1980, 1990) et regarde la plus récente, toi qui ne croit pas au grand remplacement.

pepe 10/12/2016 à 04:39

"même si elle se retrouve condamnée à terme, culturellement et démographiquement."

Le Grand Remplacement, ce fantasme...

Kilo 10/12/2016 à 00:30

On est hors sujet a évoqué Hillary effectivement mais les moutons qui sont tout triste qu'elle est pas gagné (elle est pas taré vs êtes des complotistes Gnangnan) éteignez votre télé et allez lire les savoureux e-mail leakes par wikileaks. On en reparle apres...

Kanjeesan 09/12/2016 à 01:06

Arnaud +1 !!!!

Mempak4 08/12/2016 à 21:23

Alors, désolé pour les gars qui partent à vau-l'eau, je passe la 2eme couche! @vomiton je vois passer tes commentaires depuis quelques temps et j'hésite toujours entre la nausée et la tristesse. Parce que oui, mec, je te plains d'avoir cette pensée si étriquée et si misérable! La pensée de quelqu'un qui ne peut exister qu'à travers un flot de haine et de rejet (de l'autre, du "système", des journalistes, du cinéma). Au final, tu parles pas beaucoup ciné (ou de façon peu argumenté, avec un champs lexical scato....bon en même temps, t'annonces la couleur avec ton pseudo) et je me dis que tu dois surtout manquer d'écoute dans le monde réel! Allez, j'extrapole mais je me dis que quand tu exprimes ton opinion, cet avis tellement tranché qu'il ne permet aucun échange, tu dois être tellement vénère que les autres se taisent et se gaussent dans ton dos par peur de tes délires. D'ailleurs, en 3 phrases, t'arrive à partir en vrille avec Hillary et j'ai pas trop compris pourquoi cette réaction sauf si t'es "lol"....petit coquinou, pour toi, je sors le vinaigre blanc et les bisous!

Cervo 08/12/2016 à 18:09

Il est assez intéressant de voir les biais de certains, et leur incapacité à tout simplement lire ce qui est sous leurs yeux.

Le réalisateur ne parle pas de suprématiste, c'est le scénariste. Déjà tu sens que les mecs sont attentifs. ET IL NE DIT PAS DU TOUT QUE L EMPIRE, C EST LES BLANCS.

Il explique qu'il a écrit les personnages de l'Empire en s'inspirant des suprématistes blancs. Exactement comme Lucas s'étais inspiré des nazis pour la trilogie originale. Rien d'original là-dedans. Aucun rapport donc, et rien de bien original donc. Le mec explique quelle est sa source d'inspiration. Gros scandale.

Très bizarrement, certains partent immédiatement en burne.
Incapacité à accepter le réel : "la manif pour tous est tout sauf un échec" > Echec législatif, désormais 75% des français se disent opposés à ce qu'elle réclame. Echec total donc, poubelles de l'histoire. Même leurs ex-soutiens chez LR ont tous annoncés qu'ils ne feraient rien pour eux. La giga humiliation quoi. C'est pas un jugement de valeur hein. Mais la Manif pour Tous, c'est un échec.
Subitement, certains partent direct dans un argumentaire complètement irrationnel "Hillary est une tarée pro-guerre" > Une tarée ? Bah voyons ? Et en quoi c'est le sujet ? Qu'est-ce que ça vient foutre là.

très inquiétant de voir comme certains sont totalement incapable de discuter avec autre chose que des insultes, des agressions, ou des détournements purs et simples des propos des autres.

Vomiton 08/12/2016 à 17:49

Mempak4 La manif pour tous est tout sauf un échec ...
lire votre commentaire est juste drôle , vous ressembler énormément a "lol"
Clinton est une cinglé pro guerre et alors ? c'est du complotisme ?

saute dans la cuvette que je tire également la chasse !

Nux 08/12/2016 à 17:38

Oui c'est vrai que le terme supremasiste est tres souvent evoque avec d'autres couleurs...n'importe quoi. Bon alle je vais me suicider. Je suis blanc. J'ai honte de ce que je suis. Le réchauffement climatique c'est de ma faute, la guerre de 100 ans c'est ma faute. Fouettez moi, je le merite. Je suis blanc.

Plus

votre commentaire