Critique : Agent double

0 réactions
0
Commentaires
11 juillet 2007 - Laurent Pécha

Après une Raisons d’état, l’excellent second film de Robert De Niro, qui nous plongeait au cœur des secrets de famille de la CIA, Agent double nous invite à visiter ceux tout aussi tortueux et accablants du FBI.

Inspiré d’une histoire vraie, l’une des plus grosses affaires d’espionnage que les USA ait subi, le film du néophyte Billy Ray a pour lui le souci constant de la véracité et son impeccable distribution d’acteurs. Prenant son temps (parfois trop), cherchant à créer une ambiance qui fait de ses protagonistes des pseudos morts-vivants ayant ou tentant désespérément d’enfouir toute émotion ou attachement (le personnage malheureusement mal exploité joué par Laura Linney), Agent double fascine à défaut de passionner.

Il faut dire que le duo vedette, Chris Copper-Ryan Philippe, met beaucoup de son âme dans une relation mentor-élève initiatique de plus en plus complexe et torturée au fil de l’enquête. Un bel affrontement pour un film plus que méritant.

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire