Critique : Babycall

Date de sortie 02/05/2012 01h36 Titre original Babycall Réalisé par Pål Sletaune Avec Noomi Rapace , Kristoffer Joner , Vetle Qvenild Werring , Stig R. Amdam , Maria Bock , Torkil Johannes Swensen Høeg , Bjørn Moan , Henrik Rafaelsen Genre Drame , Thriller Nationalité Allemagne, Suède, Norvège
écranlarge
lecteurs votre avis
02/05/2012 - Critique Laurent Pécha

Avant de trembler pour elle dans le film le plus attendu de l'année (Prometheus), c'est du côté de ses voisins norvégiens que l'on retrouve Noomi Rapace. L'actrice suédoise révélée par la saga Millenium, prête ses traits à Anna, une jeune mère fuyant un ex-mari violent, qui va se retrouver à entendre d'étranges bruits dans le babyphone acheté pour être toujours proche de son enfant. Une performance intense et totalement habitée qui est la grande force de Babycall.

Après l'avoir vu se perdre du côté du Sherlock Holmes 2 de Guy Ritchie dans un rôle d'une impressionnante inutilité, c'est un réel plaisir de revoir l'actrice dans un film qui lui permet de laisser son talent parler. Elle crée de toutes pièces un personnage au bord de la rupture, faisant ressentir une empathie constante sans jamais tomber dans un pathos racoleur. Raconté à la première personne, le récit nous plonge dans un mystère de plus en plus confus quant à savoir où se situe la fine ligne entre réalité et fantasme. Pas facile alors de tenir les multiples questionnements qui se dégagent peu à peu de cette investigation introspective et le réalisateur de s'en remettre de plus en plus au fil des minutes aux aptitudes exceptionnelles de comédienne de Noomi Rapace.

Qu'importe alors si la conclusion n'est sans doute pas à la hauteur de la tension et des enjeux placés habilement durant la première heure du métrage puisque l'actrice parvient avec l'intensité et la fragilité des plus grandes à personnifier un être de chair dont le spleen mélancolique bouleversant reste longtemps en mémoire une fois les lumières rallumées, faisant judicieusement de l'ombre aux questionnements sur le pourquoi du comment de ce que l'on vient de vivre.

Résumé

critiques lecteurs votre critique !

Aucun commentaire.

votre critique