Je suis une légende - Blu-Ray

Je suis une légende

Je suis une légende
blueray note 8 country_flag

CLIQUEZ POUR LA JAQUETTE HD


FICHE Blu-Ray FICHE DVD LIRE LA CRITIQUE FILM LIRE LE TEST Blu-Ray
LE FILMStar Rating 7
IMAGEStar Rating 10
SONStar Rating 10
BONUSStar Rating 4
CAPTURES VOIR LA FICHE FILM

TEST TECHNIQUE

01 juin 2008 Par Laurent Pécha

Il n’est guère besoin d’aller bien loin dans le visionnage de l’édition Blu-ray de Je suis une légende pour s’exploser la rétine de bonheur, de ceux que l’on aimerait bien voir plus souvent sur le support (tout du moins en matière de films récents). La formule est aussi simple qu’imparable : un master irréprochable combiné à un encodage VC-1 idoine de la première à la dernière minute. Résultat : quelque soit la scène, en plein jour, au coucher du soleil ou encore dans l’obscurité la plus totale (cf. le chapitre 8 où Neville part à la recherche de sa chienne dans un immeuble), la lisibilité est toujours optimale, la définition des plus pointue, la saturation des couleurs et les contrastes excellents et la profondeur de champ tout bonnement vertigineuse (cf. les premiers plans d’un New York déserté). En un mot comme en mille : ce que l’on appelle dans le jargon un must see.

 

Je suis une légende - Blu-ray
Cliquez sur la capture pour la voir en HD

Un bonheur n’arrivant jamais seul, cette perfection visuelle est rejointe par un plaisir acoustique tout aussi jubilatoire car sollicitant en permanence les 5.1 canaux disponibles. Lors des scènes « calmes », les bruits de dame nature ayant désormais repris ses droits au sein de la Big Apple (vent, oiseaux, feuilles…) viennent en effet se nicher en permanence tout autour du home-cinéphile. Une quiétude apparente qui fait d’autant plus ressortir les scènes des différents « accrochages » entre Neville et les infectés au cours desquelles une véritable furie auditive se déverse alors sur toutes les voies sans pour autant perdre là encore en précision et en intelligence au niveau du mixage. La puissance et l’ampleur de telles séquences n’ont d’égal que les descentes vertigineuses de basses fréquences qui les accompagnent.

 

De son côté, la VF se situe légèrement en deçà en terme de puissance et d’ampleur par rapport à la VO Dolby TrueHD 5.1 sans pour autant empêcher les adeptes de pistes françaises de se réjouir du spectacle sonore produit.

A noter que si vous optez pour la version alternative, inédite en salles, vous n'aurez pas le choix des langues : seule la VO est alors disponible.

 

Je suis une légende - Blu-ray
Cliquez sur la capture pour la voir en HD
 

TEST DES BONUS

01 juin 2008 Par Laurent Pécha

Une fin alternative qui, outre une durée légèrement supérieure du film (moins de 4 minutes), se rapproche un peu plus de l’œuvre originelle de Richard Matheson puisqu’elle ne cantonne plus les infectés à de simples monstres assoiffés de chair et de sang (on taira ici l’épilogue du roman pour ne pas en gâcher le plaisir), mais dans le même temps s’en éloigne paradoxalement dans la mesure où le personnage principal reste désormais en vie.

 

À défaut de commentaire audio, la découverte des coulisses du tournage se fera pas l’intermédiaire de La création de Je suis une légende (51min 58s, 16/9 VOSTF) découpé en 21 chapitres accessibles individuellement ou bien en continuité qui se focalise en grande partie sur le tournage dans les rues de New-York, envahies par les curieux et/ou les fans en liesse de Will Smith. Découvert dans son intégralité, ce making of conséquent sur le papier apparaît néanmoins quelque peu décousu, passant d’une scène à une autre avant de revenir quelques chapitres plus loin à la précédente. De plus, des pants entiers pourtant très importants du film sont totalement éclipsés, comme par exemple les nombreux trucages numériques ou encore la musique discrète et pourtant si immersive de James Newton Howard. À noter pour les amateurs du roman que son auteur, Richard Matheson lui-même, intervient à quelques brèves reprises au cours de ce making of.

 

La science de Je suis une légende (20min 41s, 1080p VOSTF) cède pour sa part la parole à de nombreux scientifiques passant en revue différentes grandes épidémies / virus et leurs vaccins et/ou immunités. Un documentaire qui fait très souvent froid dans le dos par les chiffres, les simulations 3D et les photos dévoilés. Dernière grande épidémie en date, la grippe aviaire fait bien entendue partie de la liste.

 

Quant aux quatre dessins animés (21min 50s, 1080p VOSTF) qui sont en réalité des montages de cases de bandes dessinées, il s’agit là de quatre intrigues basées sur le thème de l’épidémie évoqué dans le roman / film mais dont l’action se situe dans d’autres lieux (Hong-Kong, le Colorado, l’Amérique Centrale et l’Inde). À noter que ces quatre dessins animés ont été co-développés et co-supervisés par Mme Smith en personne, Jada Pinkett.

 

Je suis une légende - Blu-ray
Cliquez sur la capture pour la voir en HD

 

Retrouvez la liste récapitulant tous les titres Blu-ray du marché français à cette adresse.

CETTE EDITION

Disque 1: Le film
Emballage: Boîtier Blu-Ray
Duree: 100 min
Format d'image: 2.35:1
Type de disque: 1 BD-50
Encodage: VC1
Résolution: 1080p

DISQUE 1

  • Suppléments :
    4 courts-métrages d'animation comics

    Suppléments HD :
    Le film version cinéma (100 min) et version non censurée (104min)
    Documentaire : La Création de Je suis une légende
    Documentaire :
    Une fable exemplaire : La science et le film

Captures


La Rédaction 27/04/2007 14:25 par La Rédaction

[Blu-Ray] Je suis une légende - Zone ALL

Vous pouvez discuter ici du DVD/HD Je suis une légende. Cliquez ici pour voir la page complète : http://www.ecranlarge.com/dvd-details-5360.php  LIRE LA SUITE

Newsletter