Into the blue - DVD

Into the blue

Bleu d'enfer
dvd note 2 country_flag

CLIQUEZ POUR LA JAQUETTE HD


FICHE DVD FICHE Blu-Ray LIRE LA CRITIQUE FILM LIRE LE TEST DVD
LE FILMStar Rating 6
IMAGEStar Rating 9
SONStar Rating 8
BONUSStar Rating 3
CAPTURES VOIR LA FICHE FILM

TEST TECHNIQUE

02 jan 2006 Par Laurent Pécha

Après Blue Crush, sa mer bleue azur et sa Kate Bosworth en bikini, John Stockwell nous propose Into the blue, sa mer bleue azur et sa Jessica Alba en bikini. Pour les amateurs de la pulpeuse actrice, les captures en bas du test sont là pour réchauffer le cœur et plus si affinités. Attention toutefois, on ne vous mentira pas : si le film démarre comme un best of Alba, le côté bikini aquatique laisse vite la place à une réelle intrigue.


Car oui, Into the blue (Bleu d'enfer en VF dont on attend toujours la sortie salles en France, sans cesse repoussée) se targue d'avoir une histoire. Certes, celle-ci est loin d'être très originale (une version modernisée des Grands fonds) mais a le mérite d'être suffisamment efficace pour laisser la place attendue aux nombreuses séquences aquatiques. Séquences qui permettent à Stockwell de réaffirmer, après Blue crush, une réelle aptitude à rendre cinégéniques des ballets sous-marins.


À tel point que Into the blue ne décolle vraiment que lorsqu'il déplace son récit sous l'eau. Autant les scènes à la surface sont d'un réel ennui car à peine digne d'une mauvaise série TV des années 80, autant les scènes aquatiques possèdent un look et un impact enthousiasmants (mention spéciale à la séquence nocturne à la conclusion dramatique).


Into the blue ou la combinaison gagnante pour le DVDphage peu exigeant et sensible aux spectacles visuels les plus élémentaires : la mer, le soleil,…et Jessica Alba (le bellâtre Paul Walker pour ces dames).


Félicitons en premier lieu l'éditeur pour s'être concentré avant tout sur la technique du DVD. L'image d'Into the blue est superbe et rend magnifiquement hommage aux plans sous-marins (de jour comme de nuit). Pas l'ombre d'un défaut de compression et une lisibilité parfaite sans oublier un niveau de définition bien au dessus de la moyenne (forcement appréciable lorsqu'on met en évidence la plastique de miss Alba) et des contrastes idéalement appuyés.


La partie sonore n'est pas en reste avec une piste anglaise DD 5.1 bien agressive même si manquant un peu de spatialisation. Elle est toutefois plus convaincante que la VF Dolby Surround qui outre une répartition trop axée sur les avants, souffre de son doublage souvent médiocre.


Devant un film aussi superficiel, on serait tenter de surfer rapidement sur les bonus…et l'on n'aurait pas tort tant cela ressemble avant tout à du classique remplissage de film de studios. On n'échappe pas ainsi au commentaire audio appliqué du réalisateur (on apprend tout sur les contraintes visuelles pour garder un classement PG-13, que l'essentiel des plans avec requins sont vrais, que Jessica Alba adore l'eau,…), aux scènes coupées qui ont absolument eu raison de l'être (17min 41s d'ennui profond et rassurez-vous sans l'ombre d'un plan « Alba's bikini »), au making of promotionnel et décontracté (quelques plans toutefois intéressants montrant le tournage avec les requins) et pour finir aux essais des comédiens (enfin surtout Scott Caan) sans oublier une série de previews (Da Vinci Code, Pink panther) à défaut d'avoir la article-details_c-trailers du film.





CETTE EDITION

Disque 1: Into the blue
Emballage: Amaray
Duree: 110 min
Format d'image: 2.35:1
Type de disque: 1 DVD-9
Encodage: MPEG2
Disque standard: NTSC

DISQUE 1

  • Commentaire audio du réalisateur
    Making of (VO, 20min 33s)
    10 scènes coupées avec commentaire en option du réalisateur (17min 41s)
    Essais vidéo des comédiens (5min 30s)
    Previews

Captures


LIENS SPONSORISÉS

La Rédaction 02/04/2007 20:48 par La Rédaction

[DVD] Into the blue - Zone 1

Vous pouvez discuter ici du DVD/HD Into the blue. Cliquez ici pour voir la page complète : http://www.ecranlarge.com/dvd-details-1697.php  LIRE LA SUITE

À ne pas manquer

Newsletter