House of wax - DVD

House of wax

Maison de cire (La)
dvd note 2 country_flag

CLIQUEZ POUR LA JAQUETTE HD


FICHE DVD FICHE Blu-Ray LIRE LA CRITIQUE FILM LIRE LE TEST DVD
LE FILMStar Rating 6
IMAGEStar Rating 7
SONStar Rating 8
BONUSStar Rating 3
CAPTURES VOIR LA FICHE FILM

TEST TECHNIQUE

24 oct 2005 Par Laurent Pécha

Malgré quelques bémols (des contrastes parfois trop appuyés, des fourmillements sur quelques arrière-plans), l'image de House of wax se sort admirablement bien des pièges d'une photo pour le moins complexe à encoder numériquement.


Les tons verdâtres puis jaunes et vifs sont ainsi retranscrits avec une belle fidélité. La définition, sans être renversante de précision, assure un niveau de détails des plus corrects et le master proposé est fort logiquement vierge de tout défaut.


Alors que Warner se met doucement au DTS avec la ressortie des Batman, l'apparition du fameux sésame pour les nouveautés de l'éditeur ne semble pas encore être à l'ordre du jour (Batman begins par exemple). Dommage tant la bande son de House of wax aurait mérité d'être entendu avec un tel format propice à une ampleur et une dynamique souvent très généreuse. Toutefois, les pistes DD 5.1 font oublier cette petite déconvenue en sachant judicieusement mettre en valeur la richesse horrifique sonore du film.


On a donc droit à tous les petits effets susceptibles de nous faire sursauter avec une utilisation habile des différentes enceintes. Bien évidement, c'est lors du dernier quart d'heure que les mix 5.1 se montreront le plus à leur avantage. Quant à la piste québécoise, étant donné que le jeu des acteurs n'est pas la première qualité du film, cela reste tout à fait acceptable même si les amateurs de VF auront de quoi tiquer sur certains choix de doublages et d'accents.

TEST DES BONUS

24 oct 2005 Par Laurent Pécha

Et voilà encore une énième édition qui compile les bonus superficiels ou sans intérêt (tous en VOSTF sauf la article-details_c-trailers) laissant un sentiment de lassitude sauf peut être pour l'auteur de ces lignes qui se retrouve quelque part ravi de ne pas passer trop de temps sur un DVD d'un film qu'il n'aime pas (eh oui, on n'est pas tous aussi maso que Damien à la rédac).


C'est ainsi qu'on est aux anges de découvrir que l'habituel commentaire audio est ici remplacé par un commentaire vidéo d'une durée de 26 minutes. Enfin ravi, c'est vite dit car à regarder et surtout à entendre ce module jusqu'au bout demande des efforts incommensurables. On y retrouve quatre des acteurs principaux (dont les deux blondes, Elisha et Paris) affalés sur un canapé en train de visionner et donc de commenter les images du tournage. Une expérience qui aurait pu être amusante et distrayante (comme ce fut le cas avec Les Goonies qui offrait un commentaire audio-vidéo de tout le cast du film accompagné de Richard Donner) si les intervenants avaient quelque chose à dire autre que de s'esclaffer de rire à tout bout de champ. Proprement insupportable une fois les cinq premières minutes dépassées (et encore, on est gentil !).


Leurs rires, on les retrouve dans le bêtisier (3min 17s) malheureusement peu entraînant, loin des habituels effets euphorisants que peut procurer ce type de bonus. Dans le genre décevant, on retrouve également deux featurettes (Les Coulisses du tournage et Les Effets spéciaux, 7min 24s et 10min 12s) qui permettent certes de découvrir quelque peu l'envers du décor (la majeure partie des deux reportages étant axée sur la cire et la création du musée et de ses mannequins) mais qui survolent la chose de façon presque désinvolte. Il y avait pourtant là matière à fasciner son auditoire. Reste que l'une des featurettes permet de revoir des images du House of wax originel, et revoir Vincent Price ça ne se refuse jamais.


Au lieu et place de la classique section des scènes coupées, on a droit à un début alternatif (1min 38s) qui a vraiment bien fait de le rester tant il plombait tout éventuel suspense à l'intrigue. Reste de cette séquence inédite, un très joli et efficace plan gore que nous vous dévoilons ci-dessous.


Il n'y a également qu'un seul plan à sauver dans le module, Joel Silver dévoile House of wax. Sur le plateau de Kiss kiss bang bang, le célèbre producteur vante les mérites du film de Jaume Collet-Serra (« c'est le meilleur film Dark Castle »…jusqu'au prochain Joel ?). C'est sans intérêt aucun sauf pour le très amusant dernier plan du reportage. Pour finir, l'édition dont le zone 2 risque à coup sûr d'être une copie conforme, propose la article-details_c-trailers originale du film, seul supplément non sous-titré français de cette maigre et insipide interactivité.

Joel Silver, le roi de la promo

CETTE EDITION

Disque 1: House of wax
Emballage: Amaray
Duree: 113 min
Format d'image: 1.85:1
Type de disque: 2 DVD-9
Encodage: MPEG2
Disque standard: NTSC

DISQUE 1

  • Commentaire vidéo des acteurs (VOSTF, 26min 29s)
    Les coulisses du tournage : cires et décors (VOSTF, 7min 24s)
    Les effets spéciaux (VOSTF, 10min 12s)
    Bêtisier (VOSTF, 3min 17s)
    Début alternatif (VOSTF, 1min 38s)
    Joel Silver dévoile House of wax (VOSTF, 1min 32s)
    Bande-annonce du film (VO 2.0, 1.85, 16/9, 2min 19s)

Captures


LIENS SPONSORISÉS

La Rédaction 02/04/2007 20:29 par La Rédaction

[DVD] House of wax - Zone 1

Vous pouvez discuter ici du DVD/HD House of wax. Cliquez ici pour voir la page complète : http://www.ecranlarge.com/dvd-details-1212.php  LIRE LA SUITE

À ne pas manquer

Newsletter