Le Blu-ray est mort, vive le Blu-ray8 janvier 2013 - Stéphane Argentin

Image 628937
0 réactions
0
Commentaires

Le marché du DVD qui se meurt à petit feu depuis des années n'a même pas encore été supplanté par celui du Blu-ray, qui livre lui-même une rude bataille contre la dématérialisation, que déjà des Blu-ray ++ pointent le bout de leur galette. À l'occasion de la grand messe annuelle de l'électronique, le célébrissime CES de Las Vegas, Sony, grand défenseur du format HD tout de bleu vêtu, vient en effet d'annoncer la disponibilité dès le printemps 2013 aux États-Unis (et plus tard dans le reste du monde) d'une nouvelle gamme de Blu-ray baptisé « Mastered in 4K », soit littéralement « créé à partir d'un master (sous entendu master vidéo) 4K ».

 

Ça ne vous rappelle rien ? Mais si bien sûr, la fameuse collection DVD dite Superbit qui prétendait délivrer une qualité d'image et de son supérieure grâce à des bitrates audio/vidéo plus élevés visant à occuper toute la place disponible sur le disque. Dans la pratique, la différence était toutefois loin d'être flagrante. Le géant nippon nous referait-il la même entourloupe marketing en vue de « booster » les ventes ? Tout ceci est bien beau monsieur Sony mais les restauration 4K, voire 8K, ça ne date pas d'hier et nombre d'éditeurs ont déjà eu recours à des résolutions aussi élevées pour des titres « de prestige ». Au hasard : le formidable Baraka sorti en... décembre 2010 et qui, aujourd'hui encore, demeure un titre de référence sur le support ! Retrouvez le test de cette petite perle HDà cette adresse.

 

Une dizaine de titres « Mastered in 4K » sont annoncés par Sony, parmi lesquels The Amazing Spider-Man, Total Recall (2012), The Karate Kid, Battle Los Angeles ou encore Very bad cops. Bref, que des chefs d'œuvre !

 

commentaires

Aucun commentaire.

votre commentaire