••• Avengers : Vrai ou faux, la rédac prend les paris


10 avr 2012 Par La Rédaction


Après de nombreuses semaines d'inactivité, la rubrique "vrai ou faux" revient sur Ecran Large. pour mettre à l'honneur deux films de super-héros. Et pour cause, aujourd'hui, c'est Douglas Attal qui a pris le contrôle du site. Notre animateur et créateur de Nerd class, a remplacé notre rédacteur en chef le temps d'une journée en l'honneur de la sortie de Radio stars dont il est un des interprètes principaux. Alors, forcement, lorsqu'on laisse Doug choisir les sujets de la une du site, il ne faut pas s'étonner que la geek attitude soit omniprésente et que l'univers des super-héros soit mis en avant. 

Autour d'un petit questionnaire qui cherche à cerner les principales interrogations suscitées par The Avengers, on a demandé aux membres de la rédaction de répondre par vrai ou faux.

 

 

Est-ce que Joss Wehdon est le meilleur choix ?

Douglas Attal : Oui et non

Oui, parce qu'il a fait ses preuves en tant que scénariste, notamment dans les épisodes de la BD Astonishing X-Men qu'il a écrit, où il montre qu'il maitrise à merveille les groupes de super-héros.

Non, parce qu'il n'a pas encore fait ses preuves en tant que réalisateur. Il n'y a aucun souffle cinématographique dans son précédent long Serenity, dont l'ambition ne dépasse jamais celle d'un épisode de Buffy.


Laurent Pécha : faux.

Un réalisateur ayant déjà réussi à œuvrer dans l'univers et connaissant bien l'un des super-héros du groupe aurait parfaitement fait l'affaire. Si on oublie Jon Favreau qui a montré avec Cowboys & envahisseurs ses limites, il y avait donc Louis Leterrier (L'Incroyable Hulk) et Joe Johnston (Captain America). Dommage pour le premier qui, en immense fan, aurait adoré réaliser le film. Reste à espérer que c'est le Whedon de la télévision et non du cinéma que l'on va retrouver aux manettes de The Avengers.


Perrine Quenesson : Vrai et faux

Si c'est les super-héros de The Avengers se prennent pour le Scooby-gang de Buffy, alors pourquoi pas...


Patrick Antona : Vrai

Meilleur que Jon Favreau ou Kenneth Branagh pour insuffler plus de nerfs dans cet univers cinéma Marvel qui se construit, indéniablement! Et par le passé, il a bien réussi à gérer les intrigues touffues des séries Firefly et Buffy toute en leur donnant une identité propre. Donc le monsieur part avec un bon capital confiance, mais attention le cinéma, le vrai, ce n'est pas de la télé.


Vincent Julé : Vrai

Le meilleur peut-être pas, mais un bon choix certainement. Enfin, Hollywood prend un risque et confie un méga blockbuster, un film 4-en-1, à non pas un yes-man mais une vraie personnalité. Que le film soit bon ou pas, il sera au moins intéressant.


Simon Riaux : Vrai et faux

Entre ses réussites télévisuelles et ses échecs sur grand écran, Whedon est un pari malin et audacieux, dont chacun pourra prétendre avoir prédit l'issue, qu'il se plante ou fasse date.

Louisa Amara : Vrai

Les producteurs auraient pu choisir Jon Favreau, réalisateur d'Iron Man 1 et 2, mais il a un peu déçu avec Cowboys & Aliens. Joss Whedon est un geek à part entière, qui connait ses classiques sur le bout des doigts. Quoiqu'en disent les haters, son oeuvre "Buffy et les vampires" et les moins connus Firefly, Serenity montrent un réel talent de scénariste et réalisateur. C'est un excellent choix.  

Sandy Gillet : Vrai

L’homme a marqué la petite lucarne en étant le créateur de Buffy et de Firefly (devenu Serenity qu’il a réalisé pour le grand écran). Il est un scénariste confirmé et un homme du sérail chez Mickey. Bref, on peut raisonnablement penser que le film qui va en sortir devrait porter sa griffe et faire oublier au hasard… Thor.   

 

 

 


Est-ce que ça peut-être le meilleur film de super-héros ?

Douglas Attal : faux

Parce que le meilleur film de super-héros ne pourra jamais être une adaptation de comics. La preuve avec Incassable et les Indestructibles, les deux plus grands films de super-héros à ce jour, qui ne sont pas des adaptations.

Mais Avengers pourrait bien rivaliser avec Iron Man ou Thor.... Ou pas.

 

Laurent Pécha : faux.

Le plus fun pourquoi pas.Le meilleur au vu de la durée raccourcie,non. Il paraît bien impossible de ne pas se sentir frustré devant une caractérisation des personnages qu'on imagine un brin expéditive. Et il reste encore l'interrogation sur le méchant. Car, devant une telle armada de héros, il va en falloir un sacré bon et Loki ne peut pas faire l'affaire.


Perrine Quenesson : Faux

Trop nombreux : trop de héros tuent le héros. 


Patrick Antona : Faux

On peut espérer qu'il se situe à un niveau de qualité équivalent des premiers X-Men et du Watchmen de Snyder, mais le meilleur film de super-héros, celui qui adaptera pour de bon la saga du Surfer d'Argent, reste à faire...


Vincent Julé : Faux

Non, puisque ce sera The Dark Knight Rises ! :p


Simon Riaux : Non

Ces dernières années l'ont prouvé, Marvel n'entend pas livrer les meilleurs films de supers héros, mais produire efficacement des divertissements calibrés et universels. Il n'y a pas de place dans cette équation pour grand chose de véritablement artistique.

 

Louisa Amara : Faux

Les meilleurs films de super-héros resteront ceux qui nous permettent de découvrir un personnage qui évolue au fil de l'histoire pour devenir un héros. Ici ils sont déjà tous construits avec une histoire propre qui sera peu développée. Ce sera peut-être le meilleur film d'alliance de héros, si on le compare aux 4 fantastiques, par exemple. 

 

Sandy Gillet : Faux

La quantité ne veut pas automatiquement dire la qualité. On reste donc sceptique tout de même et on garde en tête les mètre étalons que demeurent X-Men 2 ou Batman returns version Burton.

 

 


Est-ce que trop de héros tuent le héros ?

Douglas Attal : faux.

Non. On fait confiance à Whedon pour créer une dynamique de groupe façon X-Men de Singer. Encore une fois, Whedon est un excellent scénariste, et cela devrait jouer en sa faveur pour maitriser de bout en bout ses six personnages principaux.


Laurent Pécha : faux.

Le concept de la team de super-héros m'a toujours excité. Qu'importe si par le passé, certaines autres associations de super-héros, n'ont pas été à la hauteur de mes espérances (Les 4 fantastiques, Les X-men à l'exception du numéro 1), j'aime la profusion dans cet univers. Mais là encore, se pose le problème de l'opposition face à un tel groupe et c'est de ce côté-ci que j'ai le plus peur.


Perrine Quenesson : Vrai.

Cf réponse précédente


Patrick Antona : Faux

Il y a le risque de voir certains persos ne faire que de la figuration (Hawkeye?) mais comme chacun des fab-four aura son quota de punch-line et moments héroïques. Et il est temps au cinéma de super-héros d'avoir son 12 Salopards !


Vincent Julé : faux

A ce qui paraît le héros est Captain America et que le film suit sa trajectoire. Si cela s'avère vrai, c'est une belle idée pour éviter le "trop de" et lui préférer la réunion de famille.


Simon Riaux : Vrai

Habitués aux comics et/ou aux développements des meilleures série télé, les spectateurs risquent d'être frustrés par une caractérisation d'ores et déjà charcutée en salle de montage, qui risque de simplifier et de sacrifier nombre d'interactions entre les personnages, à moins que Whedon n'accomplisse un miracle.

 

Louisa Amara : Faux

C'est l'un des reproches qui avait été fait aux 4 fantastiques 1 et 2. Mais ici, chaque héros aura son moment de gloire. Les spectateurs auront forcément leur préféré, et pourront soutenir leur chouchou pendant tout le film.  

 

Sandy Gillet : Vrai

Sur le papier c’était plutôt l’apothéose, l’orgie foutraque et exutoire nécessaire à tout ado qui se respecte. Depuis on a vieilli et on a en effet bien peu que l’écran soit trop petit pour tout ce petit monde.

 

 


Est-ce que Loki a les épaules pour affronter tout ces gentils ?  ou Est-ce que le ou les méchants seront à la hauteur ?

Douglas Attal : Vrai.

Loki est le premier et pire ennemi des Vengeurs dans la BD, et Tom Hiddleson est un excellent acteur. Et puis, il sera visiblement aidé par une horde d'aliens bien vénères et par un certain serpent asgardien. Ah, et il y a Hulk, qui a toujours été à la fois le meilleur atout des Vengeurs mais aussi leur pire ennemi.


Laurent Pécha : faux.

A moins que Brannagh ait fait exprès de tout cacher, le potentiel cinématographique de Loki n'est pas déjà à la hauteur de Thor. Comment pourrait-il être à celle de son frère cette fois-ci accompagné de sa bande de potes super-héros. C'est vraiment le gros point d'interrogation du film !


Perrine Quenesson : Vrai

Loki est sûrement la bonne raison d'aller voir le film. 


Patrick Antona : Vrai

Tout en étant respectueux des canons Marvel (et oui c'est bien Loki qui est l'origine de la formation des Avengers) et si les scénaristes lui donnent la pleine mesure des ses pouvoirs vus dans les comics, le demi-frère jaloux de Thor devrait être un adversaire coriace. Mais je suis sur que Whehdon a une carte en plus dans sa manche, pourquoi pas Annihilius et ses mignons de la Zone Négative ?


Vincent Julé : faux

Le grand mystère. N'aurait-il pas mieux valu jouer la surprise et prendre un tout nouveau méchant que reprendre l'un des précédents films stand-alone ?


Simon Riaux : Faux

Quelle que soit l'affection portée au personnage via les comics, le fait est qu'il a été massacré par Thor, et que la simple vision de sa mine de consanguin hystérique prête à sourire. Reste la possibilité d'une surprise niveau scénario, de complices impressionnants, tout ça tout ça...

 

Louisa Amara : Vrai

Loki est un personnage complexe, étant le frère de Thor, la trahison est un élément encore plus intéressant pour l'histoire. Un bon "méchant" ne doit pas être caricatural. Il devrait nous réserver quelques surprises.  

 

Sandy Gillet : Vrai / Faux

Il va vraiment le falloir autrement le film est condamné d’avance (lapalissade detected) 

 


 

 

Votre chouchou dans l'équipe, c'est qui et pourquoi ?

Douglas Attal : Hulk

Hulk, parce qu'il est totalement instable, et parce que c'est le seul à avoir une double identité vraiment intéressante. On espère que cette nouvelle incarnation (Mark Ruffalo) sera la bonne et rendra enfin honneur à cet excellent personnage.


Laurent Pécha : Captain America.

Il est mon super-héros préféré depuis la nuit des temps. Le traitement que Joe Johnston m'a conforté plus que de raison et Chris Evans est parfait dans le rôle. Et puis, Captain America est censé être le chef des Avengers... et ça,être chef, ça me parle bien !


Perrine Quenesson : Thor

Parce qu'il a un marteau. Et que son frère (et ennemi) c'est Loki. Donc par ricochet...


Patrick Antona : Iron Man

Remontant à ma période d'adolescent boutonneux fan de Strange, le héros en armure et ses gadgets bondiens au train de vie luxueux avait tout pour me séduire. De plus l'interprétation inspirée et enfiévrée de Robert Downey Jr a redoré le blason du perso du super-héros qui a du mal à s'assumer (et exit le problème de la double identité et des ses quiproquos) et presque redéfini le genre. Et de plus quel plaisir de voir un capitaine d'industrie alcoolo sur les bords et ayant à son service des stewardesses qui font aussi du pole-dance être un des grands défenseurs de la liberté!


Vincent Julé : Captain America

Mon chouchou est Captain America, car le voir évoluer de nos jours, dans un monde contemporain, risque de valoir le détour.


Simon Riaux : Iron Man, en attendant Bruce Wayne.

Il est le plus cinégénique, c'est également le seul à bénéficier d'un second degré qui devrait s'avérer salvateur, étant plus connu et apprécié du grand public, il souffrira moins du grand nombre de personnages.

Louisa Amara : Iron Man

Iron Man, définitivement, parce que c'est le plus fantasque, le plus irrévérencieux, et aussi le plus intelligent. Son arrogance le place parfois en mauvaise posture mais il sait aussi faire équipe. Entre 2 scènes d'action, il faut un trublion pour détendre l'atmosphère. Iron Man sait tout faire : On gardera un oeil aussi sur Thor, dès fois qu'il nous réserve quelques plans torse nu (ben quoi ?). 

 

Sandy Gillet : Iron Man

Iron Man de par son acteur est sans conteste le plus charismatique et le plus proche de nous in fine. Celui auquel on peut le plus facilement s’identifier. 

 


 

 

Est ce que les 45 minutes enlevées seront pénalisantes ?

Douglas Attal : oui et non.

Elles pourraient l'être si elles servaient à l'origine à étoffer les enjeux et la profondeur de certains personnages. Il faut espérer que tout ce qui concerne le personnage de la Veuve Noire ne soit pas passé à la trappe, car elle mérite d'être étoffée après le naufrage Iron Man 2 (et on dirait pas non à une petite histoire d'amour consommée entre Vif-Argent et la Veuve Noire comme dans la BD)


Laurent Pécha : vrai.

Un tel assemblage de super-héros méritait une durée imposante. De tous les films de super-héros où il était question d'évoquer les aventures d'un groupe, le meilleur et de loin fut Watchmen. Et le film dure 2h42 dans sa version cinéma (sans parler des versions vidéo dépassant les 3h). On a hâte de voir ce qui a été supprimé du montage cinéma.


Perrine Quenesson : Faux

Ce sera l'occasion d'avoir un director's cut. Et ce sera une bonne excuse pour Joss Whedon pour se justifier en cas d'échec (critique et public) du film. 


Patrick Antona : Vrai

Toutes les grosses productions qui se sont vu coupées ou retiré des séquences ont toutes été pénalisées. Non seulement les versions longues se révèlent être bien plus intéressantes que les versons diffusées en salle (Kingdom of Heaven, Troie, Watchmen) mais cela donne l'impression que c'est uniquement pour garantir des secondes carrières par autres canaux (video, payperview) en négligeant le premier spectateur. L'idée d'une révolte des dindons de la farce devrait être un argument que ces idiots de producteurs, le regard rivé sur leur comptes en banque, devraient prendre en compte sinon gare au retour (remember John Carter et son four quasi-programmé).


Vincent Julé : NSSPP

Réponse dans quelques jours.


Simon Riaux : Vrai

Qu'elles soient inutiles, ratées, ou jugées handicapantes pour l'exploitation du film en salle, ces minutes manquantes posent beaucoup de questions, et n'augurent de rien de bon.

 

Louisa Amara : Faux

On les retrouvera dans les bonus des futures éditions Blu-ray/DVD. Un film de super héros ne doit pas être trop long. Les Spiderman de Sam Raimi avaient cette caractéristique. Si ces coupes permettent au film d'être plus rythmé, c'était un sacrifice nécessaire. 

 

Sandy Gillet : Vrai/faux

Faudra juger sur pièce (Salles + futur BRD si les scènes en questions sont montrées) mais ce n’est jamais un très bon signe.

 

 


Va-t-il faire des ravages au box office ?

Douglas Attal : vrai.

Aux États-Unis, il sera probablement l'un des plus gros succès de tous les temps. La bande annonce a dépassé tous les records de téléchargement et c'est la première tentative de cette envergure de créer un univers partage au ciné.

En France, le succès sera peut-être un peu moindre, au vu des succès mitigés de certains films Marvel (Captain America...) et du fait de l'appréhension grandissante et palpable des français vis-à-vis des films de super-héros. Mais le film devrait au moins dépasser les 5 millions d'entrées.


Laurent Pécha : vrai.

Le carton est presque assuré. Après qu'il additionne les chiffres de chaque franchise relève de l'imaginaire puisqu'il s'agit souvent du même public. Mais la barre des 500 millions de dollars de recettes monde semble totalement dans les cordes du film d'autant qu'il prend cette année la place des Fast & furious comme étant le blockbuster estival à sortir avant tout le monde et la période habituelle du genre. Bien joué de la part de Disney de ne pas l'avoir confronté à The Amazing Spider-man et surtout Dark Knight rises, soit deux champions absolus du box-office moderne.


Perrine Quenesson : Vrai

Dans tous les cas, un très bon démarrage. 


Patrick Antona : Vrai

Vu le buzz qui ne cesse de monter et les déceptions des dernières grosses productions sorties cette année, je le vois bien dépasser allègement les 300 millions de $ chez les ricains. Pour le reste du monde, gros carton assuré au vu des succès de Thor et de Captain America l'année dernière qui ont bien balisé le chemin.


Vincent Julé : Vrai

Sa bonne carrière est assurée, mais il va falloir assurer pris entre Hunger Games et The Dark Knight Rises.


Simon Riaux : Vrai

La seule question est de savoir quel records le film sera capable de battre.

 

Louisa Amara : Vrai

La date de sortie a été bien calculée, rien en face ou presque. Le film devrait bien marcher partout dans le monde. L'attente est bien présente, d'autant que les ados n'auront pas de Harry Potter à se mettre sous la dent cette année. Le premier week-end sera donc décisif et les résultats devraient se maintenir jusqu'à la prochaine grosse sortie. 

 

Sandy Gillet : Vrai

Normalement cela devrait tout fracasser sur son passage. Et de toute façon Disney en a grave besoin après la tôle John Carter.

 

 

 

 

 

 

RÉAGISSEZ GALERIE

FinnegansWake11/04/2012 21:58 par FinnegansWake

Wrong topic. LIRE LA SUITE
tenia11/04/2012 19:06 par tenia

“Un réalisateur ayant déjà réussi à œuvrer dans l’univers et connaissant bien l’un des super-héros du groupe aurait parfaitement fait l’affaire. ” J’ai ri. Faudrait pas rappeler que Whedon a signé une des meilleures dernières séries en comics avec Astonishing X Men (cf la réponse d’Attal) et qu’il y a bien des [...] LIRE LA SUITE
La Rédaction11/04/2012 10:19 par La Rédaction

Avengers : Vrai ou faux, la rédac prend les paris

Vous pouvez discuter ici de l’article Avengers : Vrai ou faux, la rédac prend les paris. Cliquez ici pour lire l’article complet : http://www.ecranlarge.com/article-details-22623.php LIRE LA SUITE

Newsletter