••• 2011: les films les plus attendus


31 déc 2010 Par Damien Virgitti


Une année de cinéma se finit. Une année avec ses coups de cœurs, ses déceptions et ses révélations… A peine avons-nous le temps de nous remettre de toutes ces émotions que 2011 se profile avec ses futurs chefs d’œuvres, ses nanars immortels et ses joyaux à dénicher. Ecran Large fait le point pour vous sur 2011, qu’on espère grand, très grand.



Les pétards mouillés

 

 

Somewhere
Le premier film à voir dès le début de la nouvelle année est pourtant le plus vite à oublier : Somewhere, le nouvel opus de Sofia Coppola subit enfin l’ombre de son père qu’on n’attendait plus. Après un Tetro magistral porté par le ténébreux Vincent Gallo, le Somewhere de sa fille peine à retrouver la poésie de Lost in translation. Un résultat mitigé qui obligera au moins la jeune réalisatrice à se renouveler puisqu’elle ne fait plus les faveurs des critiques depuis Marie Antoinette.
5 janvier

La bande-annonce

La critique

 

 

Au-delà
Après un Invictus qui portait bien son titre pour Eastwood et Morgan Freeman, le réalisateur montre pourtant des premiers signes de faiblesse avec Au-delà, fable mystique loin de la force de ses dernières œuvres.
19 janvier

La bande-annonce

 

 

Rien à déclarer
C’était bien tout ce qu’il y avait à dire après le « Titanesque » succès de Bienvenue chez les Ch'tis. Tout juste trois ans après sa comédie phare, Dany Boon ne trouve rien de mieux que de nous ressortir la même histoire, mais cette fois ci délocalisée près de la frontière belge. Les blagues du duo Boon-Poelvoorde semble frôler le téléfilm du mardi soir pour une comédie qui devrait peiner à rameuter les foules de ses Ch'tis.
2 février

La bande-annonce

La critique

 

War horse
Mais qu’arrive t-il à Steven Spielberg ? Depuis Minority report, l’ancien réalisateur numéro 1 enchaîne les projets sans réelle grande envergure. Cela devrait être le même cas pour cette histoire d’amitié entre un cheval et un jeune garçon. Une histoire qui rappelle les grandes heures de ses premiers films naïfs et touchants mais dont on attendrait beaucoup plus à ce stade de sa carrière. Heureusement que Tintin sort un peu plus tard dans l’année…
14 septembre.



Les superhéros les plus originaux

 

 

The green hornet
Un superhéros vu par un français, et par l’excentrique Michel Gondry en plus ? Voilà une idée bien saugrenue, surtout quand le rôle principal est tenu par le comique Seth Rogen. Un postulat décalé pour un film qui promet de ne pas l’être moins.
12 janvier
La bande-annonce

 

 

Captain America: the first Avenger
Marvel nous l’a promis : le prochain film excitant de leur catalogue sera Les Vengeurs, rassemblement de tous leurs superhéros introduits depuis Iron Man. En attendant 2012, présentation de tous les autres personnages comme Thor et… Captain America. Un superhéros attendu au tournant tellement il a déjà souffert d’adaptations foireuses et que ce super patriote devrait provoquer l’hilarité et le mépris en France. Sous la direction d’un Joe Jonhston récemment inspiré (Wolfman dont il faut impérativement voir la director’s cut), le film devrait plus se pencher sur l’évolution d’un enfant chétif propulsé au premier rang de la Deuxième guerre mondiale sous l’effet d’un super sérum. Un film de superhéros inédit, puisque prenant place dans les années 40, avec un Chris Evans sur qui tout repose et qui devra prouver, après The Losers, qu’il est plus que la tête à claque des 4 Fantastiques.
17 août



Les plus visionnaires

 

 

Tron : l’héritage
C’est un peu LE buzz de l’année : la version 2.0 du Tron de Disney sorti il y a bientôt 20 ans avec un cyber espace encore plus renversant, la musique électrique de Daft Punk et le retour de Jeff Bridges, rajeuni par les effets spéciaux, en créateur perdu dans sa propre réalité virtuelle. Mais le jeune réalisateur Joseph Kosinski arrivera-t-il à dépasser l’œuvre d’origine ou n’est ce qu’un film hommage ? A l’instar de son aîné, ce seront sûrement les années qui permettront à cet héritier de gagner son statut d’œuvre culte…
9 février
La bande annonce
La critique

 


 

Les aventures de Tintin: le secret de La Licorne
Nous y sommes enfin : Tintin adapté au cinéma sous la direction de Spielberg et Peter Jackson, c’est pour cette année. Si les premières photos de ce film conçu entièrement en performance capture ne sont pas encore convaincantes, on attend de voir tout ça en mouvement. Le secret de La Licorne, l’une des plus belles aventures d’Hergé avec ses histoires de trésor et de piraterie devrait en tout cas nous émerveiller…
26 octobre


Les futurs numéro 1 du Top 2011

 

Black swan
En se grillant auprès des studios avec The fountain, Darren Aronofsky s’est obligé à revenir à des films plus accessibles, tout en ne perdant rien de son génie. Après un The wrestler touchant avec son Mickey Rourke en icône ressuscitée sur un ring de boxe, le réalisateur s’attarde sur Nathalie Portman en danseuse de ballet qui se fait voler son rôle par Mila Kunis après des années d’effort et de travail. Un traumatisme qui va pousser l’actrice jusque dans ses retranchements. Une véritable performance d’acteur pour un duel psychologique qui sonde avec brio les tréfonds de l’âme humaine.
9 février
La bande annonce
La critique

 


 

L’assaut
Oubliez Chrysalis et ses fausses prétentions de film d’auteur de SF. Julien Leclercq est de retour et c’est du lourd : l’assaut, qui revient sur la prise d’otage d’un Airbus en 94 s’annonce comme un thriller qui fait froid dans le dos doublé d’un film politique, porté par un Vincent Elbaz toujours aussi charismatique. Assurément LA révélation de l’année.
9 mars
La bande annonce


La proie
Avec Une affaire d’état, Eric Valette avait su prouver qu’il incarnait enfin l’espoir d’un film de genre à la française. Aidé par un casting de plus en plus musclé, La proie devrait être un jeu du chat et de la souris mortel qui nous provoquera les frissons face à un film français qu’on attendait plus. Eric Vallette n’a plus qu’à confirmer l’essai…
13 avril

 


 

Tree of life
En se faisant discret et en livrant ses œuvres tous les 5 ans, Terrence Malick est un peu devenu le Messie du cinéma et la venue de chacune de ses oeuvres provoque l’émoi des critiques. Tree of life, fable dantesque sur la vie, la mort et l’amour ne déroge pas à la règle. La première bande annonce, ésotérique et onirique promet un film dans la lignée du 2001 de Kubrick. A condition de savoir se révéler accessible…
Mai 2011
La bande annonce

 


Un heureux événement
Le premier jour du reste de ta vie avait été le film français préféré de la rédaction en 2009. Et on espère bien que ce nouveau film du jeune prodige Rémi Bezançon soit à nouveau « un heureux événement ». Cette adaptation d’un roman d’Eliette Abecassis qui revient sur sa maternité devrait encore fourmiller d’idées de mise en scène et embrasser le vécu de chacun. Seule erreur au casting : Louise Bourgoin dans le rôle titre, qui n’a pas brillé en premier rôle dans l’Adèle blanc-sec de Besson. Mais Rémi Bezançon n‘est il pas capable de miracles ?
12 octobre



Polisse
Après le fabuleux Bal des actrices, un nouveau film de Maïwenn s’annonce toujours comme une œuvre grinçante et rafraichissante. Avec pratiquement le même casting que son précédent film (Karin Viard, Marina Foïs, Joey Starr) avec Nicolas Duvauchelle en plus, le film devrait nous plonger dans le milieu de la brigade de protection des mineurs. Un film coup de poing, sûrement.
19 octobre

 


Poulet aux prunes
Après le succès de l’adaptation de leur propre BD Persépolis, Marjanne Satrapi et Vincent Paronnaud s’attaquent au au film live à travers l’histoire d’un musicien enfin de vie qui goutera une dernière fois à la beauté de la vie avant de mourir. Un film qui devrait être tout en sensibilité et consacrer ses deux réalisateurs comme les artistes à retenir du cinéma français.
26 octobre


Le flop français ?

 

 

Largo Winch 2
3 ans après un Largo Winch au succès mitigé et qui avait laissé de marbre la majeure partie de la rédaction (à l'exception de notre rédac chef), le comédien Tomer Sisley revient dans la peau du milliardaire casse cou dans une suite qui ressemble trait pour trait au premier opus dans sa volonté de jouer les James Bond français. L'arrivée de la super guest star, Sharon Stone, saura t-elle donner du peps au projet ? A la vue de la bande-annonce, on reste dubitatif. La surprise ne pourra donc qu'être bonne ! Le film sera au moins l’occasion de voir le dernier rôle de Laurent Terzieff, grand comédien de théâtre qui nous a quitté en juillet dernier.
16 février
La bande annonce



Les valeurs sûres

 

127 heures
3 ans après l’oscarisé Slumdog millionaire, Danny Boyle continue de raconter une histoire vraie, loin de ses films déments comme Trainspotting, Sunshine et 28 jours plus tard. Mais l’histoire de cet aventurier coincé au fin fond d’un canyon qui en profite pour faire le point sur sa vie et qui sera obligé de se couper un bras pour s’en sortir, devrait ne pas non plus laisser indemne à la sortie de la salle.
23 février
La bande annonce

 

 

True grit
Après leur fable métaphysico-absurde, les frères Coen reviennent à un genre qu’ils affectionnent : le western. Porté par Jeff Bridges, tout juste oscarisé de son Crazy heart, True grit devrait être ce western aride et émouvant qui nous prouve que le genre n’a jamais été en aussi bonne forme, tout comme ses réalisateurs.
23 février
La bande annonce



Ma part du gâteau
Avec Ma part du gâteau, Cédric Klapisch essaie de renouer avec une veine plus noire, jusqu’ici maladroitement développée avec Ni pour, ni contre, bien au contraire, tout en abordant la France de la crise économique. On espère le scénario convainquant, au moins porté par un casting qui n’a plus à faire ses preuves, Karin Viard et Gilles Lelouche en tête, aidé d’une Audrey Lamy, révélation de Tout ce qui brille qu’on avait hâte de revoir.
16 mars

 

Les lyonnais
Après le noir, très noir MR 73 et la série coup de poing Braquo, Olivier Marchal revient sur le grand écran. Avec Gérard Lanvin, et Tchéky Karyo dans les rôles titres. Avec une pareille affiche, tout est dit et Les lyonnais promet d’être un grand polar calibré.
30 novembre

 

 

Restless
Avec Restless, le réalisateur d’Elephant quitte sa veine de documentaire sur la jeunesse por retrouver la fraîcheur de Will hunting ou d’A la rencontre de Forrester en contant l’histoire d’amour de deux ados sur fond de folie et de mort. Une drame sentimental qui permet de confirmer que la jeune Mia Masikowska ne s’est servi que d’Alice comme tremplin pour nous éblouir dans d’autres films plus intéressants…
La bande-annonce

 

 

La future relève d’Harry Potter


Numéro 4
On ne pourra pas y échapper : 2011 sera l’année Harry Potter. L’année de son combat final contre le Mal, au bout de dix ans d’aventures cinématographiques. Mais 2011 pourrait déjà nous donner la prochaine saga fantastique à suivre à travers l’épopée de Numéro 4, un jeune garçon sans identité qui se découvre des pouvoirs étrange. L’esthétique des premières bandes annonces reprend en tout cas celle des films fantastiques pour ados. On compte quand même sur D.J. Caruso, réalisateur surprenant de L’œil du mal et de Paranoïak pour nous muscler un peu tout ça !
16 mars
La bande-annonce

 

 

 

Le plus geek


Sucker Punch
Le mois de mars a toujours été celui de Zack Snyder, puisqu’il avait déjà été celui de 300 et Watchmen. Le mois frénétique et le plus excitant. Mais Sucker Punch en profite pour marquer une étape dans sa carrière puisque c’est la première œuvre qui n’est pas adaptée d’un roman graphique ou d’un livre. La bande annonce démentielle tourne en boucle depuis déjà cet été, et cet « Alice au pays des mitraillettes » comme l’aime à le décrire ce réalisateur, semble être le fruit de toutes les influences geeks, du manga à l’heroic fantasy en passant par l’univers cyber punk. Reste encore à Snyder de prouver que ce mélange sera cohérent et maitrisé. Afin qu’on lui fasse totalement confiance lorsqu’il reprendra le mythe de Superman…
30 mars
La bande-annonce

 

 

 Le futur chef d’œuvre de SF
World invasion : Battle for Los Angeles
Oubliez tous les Skyline ou autres Monsters qui ont déboulé chez nous ces derniers mois, la future relève de District 9 est là : Battle for Los Angeles nous fera vivre une invasion épique d’aliens tourné façon documentaire dans les tranchées. La bande annonce hystérique, emporté par la musique de Johan Johansson promet un spectacle inédit avec une histoire pourtant reve et rerevue. Le meilleur ticket de Jonathan Liebesman avant qu’il n’emballe la future suite du Choc des Titans qui pourrait se révéler mythique. Peut être LE film de genre de l’année.
6 avril
La bande-annonce


Les suites les plus improbables

 

 

Scream 4
Wes Craven n’a pas retenu la leçon. Ressortir un Freddy 10 ans après l’œuvre originale lui avait quand même offert l’un des opus les plus ratés de la saga. Mais non. Avec sa carrière en berne depuis le bide de Cursed, le réalisateur soit-disant Maître de l’horreur revient à sa dernière saga Scream et espère même entamer une nouvelle trilogie. Avec un casting principalement composé de stars has been de séries (Hayden Pannetière, Shenae Grimes, Kristen Bell…), Scream 4 sent le déjà vu. Ne reste que le plaisir de revoir une dernière fois le trio original qui devrait se faire étriper une bonne fois pour toutes avant que la prochaine génération n’espère prendre la relève. Sauf si le box office en décide autrement.
13 avril
La bande-annonce

 

 

 

Fast five
Déjà, le titre de ce cinquième Fast and furious remis au gout du jour pour être dans le coup est une blague. Et les souvenirs cuisants du précédent film qui écartait rapidement ses personnages féminins n’annoncent rien de bon. Reste The Rock, acteur impayable qui a su faire preuve d’un très grand sens de l’auto-dérision (Be cool et son mouvement de sourcil en tête) dans le rôle d'un grand méchant qui devrait valoir le coup.
4 mai
La bande-annonce

 

 

 

Pirates des Caraîbes : la fontaine de jouvence
Débarrassée d’Orlando Bloom, de Keira Knightley et de son réalisateur Gore Verbinski, la franchise Pirates des Caraïbes ne ressemblait déjà à plus rien. C’est sans compter sur un Johnny Depp de plus en plus cabotin qui a décidé une nouvelle fois de faire un film pour ses enfants. Pirates des Caraïbes 4 et son titre en VO lourd de sens (On stranger tides - sur d’étranges rivages, c’est le cas de le dire…) ressemble, au vu de sa bande annonce, à un simple best of de ce qu’on a pu voir jusqu’ici : courses poursuites dans la jungle, créatures mythologiques remises au goût du jour et un Johnny Depp qui balance ses deux-trois vannes sur un ton impassible… tout ça sent sérieusement le frelaté. On espère au moins que Ian McShane, inénarrable Al Swearingen de Deadwood saura nous offrir un Barbe - Noire effrayant à souhait.
18 mai
La bande-annonce

 

Pixar, gare à toi !

 

 

La nuit des enfants rois
Le meilleur adversaire au cinéma américain est un français. Projet depuis longtemps en gestation, La nuit des enfants rois est un film d’animation tout en motion capture qui raconte les aventures de cinq adolescents aux pouvoirs phénoménaux éparpillés aux quatre coins du monde. Un scénario qui lorgne furieusement du côté de Numéro 4 qui sortira quelques mois plus tôt mais qui devrait confirmer l’innovation française en matière d’animation. On espère le film plus réussi que Renaissance et qu’il dévoilera un univers de SF riche et fascinant.
25 mai

 


 

Le chat du rabbin
Le Gainsbourg de Joann Sfar était audacieux dans son envie de croiser biopic et conte onirique, mais mal maitrisé. Il devrait en être autrement avec Le chat du rabbin, adaptation en dessin animé de sa propre BD qui devrait ainsi rendre justice à la vision de cet auteur important de notre temps.
1er juin



Les contes de la nuit
Il n’y a pas que l’animation américaine dans le cinéma, et heureusement, Michel Ocelot, heureux papa de Kirikou et Azur et Asmar est là pour nous le rappeler. Il nous livrera à l’été 2011 l’adaptation de sa propre série Dragons et princesses sous le titre des Contes de la nuit, avec ses enfants qui se rejouent toutes sortes d’histoires dans un vieux cinéma. Une garantie d’être à nouveau transportés dans 1001 rêves qui touchent au merveilleux.
20 juillet

 

 


Un monstre à Paris
Gang de requins avait su se démarquer parmi les Shreks et autres Ages de glace en bénéficiant d’un humour très référentiel. Son réalisateur Eric Bergeron revenu en France, il devrait nous livrer avec Un monstre à Paris une œuvre singulière qui interroge notre peur de l’étranger. Les premières affiches révèlent en tout cas un univers visuel inédit dans la veine des Trois brigands et son histoire ambitieuse, devrait continuer de ramener la France dans le domaine de l’animation, entre Sylvain Chomet et Michel Ocelot.
19 octobre



Les films de super-héros les plus foireux

 


 

Thor
Le choix de Kenneth Branagh à la caméra était pourtant prometteur. Et l’idée d’adapter Thor pour en tirer un Seigneur des Anneaux des superhéros s’annonçait épique, tout comme son casting, composé d’Anthony Hopkins, René Russo et Natalie Portman… Mais le look très kitsch des personnages avec leurs amures moulantes et un Chris Hemswoth pas subtil pour deux sous dans le rôle principal ont vote achevé la crédibilité du projet. 2012 et le reboot de Spider-man va être très très long à attendre…
27 avril
La bande-annonce

 


 

Green Lantern
Ryan Reynolds - Blake Lively. Si le premier a su être époustouflant dernièrement dans des films comme Buried ou The Nines (Elle est pour toi celle là Vincent), il revient ici à sa veine comique qui ne faisait pas déjà mouche dans Blade 3, une autre adaptation ratée de comics. Et Blake Lively, tout juste débarquée de Gossip Girl, n’a pas encore montré qu’elle était une bonne actrice, même en brune. Green Lantern, qui charrie pourtant une mythologie cosmique digne de Star Wars, a l’air d’être complètement escamoté dans la bande annonce. Et le choix de Peter Sarsgaard en méchant n’est pas des plus judicieux.
3 août
La bande-annonce

 

 

Le plus prometteur


Source code
Avec Moon, le jeune Duncan Jones nous offrait un film de SF schizophrène et brillant tout en révélant la veine dramatique de Sam Rockwell, et s’annonçait ainsi comme le nouveau Ridley Scott. The source code devrait nous en apporter la confirmation. En racontant l’histoire d’un agent qui remonte à travers le temps pour comprendre la cause d’un gigantesque accident ferroviaire, Duncan Jones devrait enfin nous offrir la course poursuite temporelle qu’on espérait à l’époque dans Déjà vu, le tout mâtiné d’une histoire d’amour à rebours avec la mignonne Michelle Monaghan qui devrait n’en être que plus émouvante.
4 mai
La bande-annonce

 


 

Le nouveau Twilight


Le chaperon rouge
La franchise Twilight sacrément écornée aux yeux de la critque et qui devrait l’être encore plus à la vue du dyptique final, Catherine Hardwicke est partie depuis longtemps revisiter d’autres thèmes à la sauce gothique pour ados : celui du chaperon rouge et celui du loup garou. Même avec la belle Amanda Seyfried et le classe Gary Odman, Le chaperon rouge s’annonce comme une pâle copie du Dracula baroque de Coppola.
11 mai
La bande-annonce


Les suites de l’été de la mort qui tue

 

 

X-Men: first class
Bien avant le succès de Spider-man au cinéma, le premier X-Men de Bryan Singer était le premier film qui donnait le nouveau ton des films de superhéros avec ses héros dépressifs. Cette préquelle devrait enfin nous permettre de sortir de la torpeur d’autres adaptations molles du genou avec leurs héros moins excitants. Surtout quand elle est réalisée par Matthew « Kick ass » Vaughn, roi du mélange des genres. Sur un scénario supervisé par Bryan Singer, X-Men : first class nous plonge dans le contexte des années 60 au cœur d’une Amérique en pleine crise d’identité, alors que le conflit entre Charles Xavier et Magnéto grandit de plus en plus au sujet des mutants. Les premières images, en plus de nous proposer un casting de toutes nouvelles têtes, montrent un film au croisement des films d’espionnage à la James Bond et du fantastique old school. Prometteur. Une seule question : qui arrivera à prendre la relève de Hugh Jackman en jeune Wolverine ?
1er juin

 


 

Very bad trip 2
Le premier opus était la comédie surprise de l’été 2009 tout en nous révélant le beau Bradley Cooper. La suite continue de suivre les aventures folles de Phil, Alan et Doug, cette fois ci en Thaïlande où Stu a décidé d’organiser un brunch juste avant son mariage officiel. L’occasion de suivre une folle journée, agrémentée de quelques guest savoureux comme Liam Neeson (qui vient remplacer Mel Gibson), Paul Giamatti et on murmurerait même la présence de l’ancien président Bill Clinton, qui a visiblement toujours autant le sens de l’humour.
8 juin

 


 

Kung fu panda 2
C’est l’une des stars de l’animation récente avec Shrek et Scrat : Po, le panda débonnaire adepte de kung fu interprété par Jack Black. Il reviendra cet été nous chanter du kung fu fighting cet été pour combattre un nouvel ennemi qui l’obligera à revenir sur ses propres origines. Une recette éculée des suites certes, mais qui devrait confirmer toute l’inventivité et la fantaisie de cette nouvelle saga.

La bande-annonce

15 juin

 

 

Transformers 3
Le dernier opus avait joué la carte de la surenchère et laissé de côté toute la veine Spielbergienne avec ses robots protecteurs des enfants. Le 3 devrait venir réparer cette erreur de parcours. C’est même Shia Labeouf, le cerveau retourné depuis qu’il a joué pour Oliver Stone, qui le dit ! Le premier teaser montre en tout cas une volonté de revenir aux bases même de la saga : venir revisiter l’histoire des Etats Unis à la sauce Transformers. Et parce qu’un Michael Bay est toujours la promesse d’un spectacle décérébré à consommer sans modération. Idéal pour l’été !
La bande-annonce

29 juin

 


 

Harry Potter et les reliques de la Mort - 2ième partie

2011 sera définitivement l’année Harry Potter et le mois de juillet celui où une page se tourne. Celui qui verra enfin le combat final entre Voldemort et le sorcier à lunettes. Un final explosif tandis que Poudlard se transformera en terrain de bataille géant où se confrontent les Mangemorts et les sorciers. La promesse d’une saga qui devrait être définitivement explosive tout en confirmant par ce dernier voyage toute la puissance poétique de l’œuvre de JK Rowling.
13 juillet



Rise of the apes
La dernière adaptation du roman de Pierre Boule avait annoncé le déclin créatif de Tim Burton. La sortie d’une préquelle qui n’était pas si nécessaire annonce le pire. Surtout quand elle est réalisée par un inconnu, Rupert Wyatt, avec un casting sans grand éclat. Cela rappelle les récents souvenirs du Predators version Rodriguez
20 juillet

 


 

Cars 2
L’été n’est rien sans un Pixar. Toy story 3 avait été l’illumination de l’été dernier, et Cars 2 ne devrait pas non plus décevoir. Ce deuxième opus sera plus centré sur le truculent Martin, le camion de dépannage rouillé entraîné dans une folle histoire d’espionnage. Une folie propice à toutes les fantaisies dont est capable Pixar et qui devrait nous permettre de faire la connaissance de nouveaux personnages tout droits inspirés des films de poursuites des années 70.
27 juillet

La bande-annonce

 

 


Le buzz de 2011


Super 8
Alors que ses projets séries ne provoquent plus l’excitation attendue (Fringe et un Undercovers déjà annulé) J.J. Abrams revient au cinéma avec ses projets dont lui seul à le secret. Après sa production Cloverfield spectaculaire, il revient avec Super 8 sur la présence d’un monstre aux Etats-Unis tout droit échappé de la zone 51. Un film qui fait son buzz depuis la sortie d’Iron Man 2 avec son teaser surprise attachée à la bobine. La présence de Spielberg à la production via la boite d’ET, Amblin Entertainment, promet un film dans la droite lignée des films d’extraterrestres des années 80. On en salive d’avance…
3 août

La bande-annonce

 


 

Le plus guilty pleasure


Cowboys & envahisseurs
Le papa d’Iron Man prend ses ailes. Ayant définitivement abandonné la franchise, le réalisateur se tourne vers d’autres projets, comme l’adaptation de Cowboys & aliens, le croisement du western et de la SF. Si le pitch tient dans son seul titre, la présence au casting de Daniel Craig, Olivia Wilde (nouvelle muse de notre rédac' chef) et de Harrison Ford devraient nous faire apprécier ce grand spectacle sans prétention.
10 août
La bande-annonce

 

 

Real steel
Au cas où vous en redemanderiez après Transformers 3, Shawn Levy, réal des deux Nuits au musée, se charge de vous prolonger le plaisir des robots bourrins avec cette autre adaptation de jouets pour enfants. Une grosse blague quand on voit que Hugh Jackman et Evangeline Lilly ont participé à ce film. La bande annonce, plutôt centré sur Hugh Jackman en vieux boxer sur le retour, rythmée par les bruits de métal, a au moins le mérite faire découvrir un film qui a l’air plutôt cool. This is what it’s all about : let’s make some moneyyyyyy !!!!
19 octobre
La bande-annonce

 


Les meilleurs retours

 


 

La peau que j’habite
20 ans après Le labyrinthe des passions, dernier film avec lequel il a tourné pour Pedro Almodovar, Antonio Banderas retrouve le réalisateur qui l’avait aidé à se révéler, dans un film sur les luttes de pouvoirs entre les hommes.
La peau que j’habite devrait nous permettre de revoir le comédien qui s’est perdu depuis longtemps dans Spy kids tout en confirmant que le réalisateur reste l’une des valeurs sûres d’une année cinématographique.
Mai 2011

 


 

L’ordre et la morale
3 ans après l’échec d’un Babylon A.D. complètement broyé par son studio selon son réalisateur et son actrice Charlotte Rampling, Matthieu Kassovitz revient à un film dans la lignée bien vénère d’un La haine ou Assassin(s). L’ordre et la morale revient sur la prise d’otage qui a eu lieu en 88 sur l’ile d’Ouvéa en Nouvelle Calédonie. Un événement qui tourna vite au drame. L’ordre et la morale devrait donc permettre à Kassovitz de se réconcilier avec le cinéma français qu’il avait un peu perdu depuis Les rivières pourpres.
21 septembre



Or noir
4 ans après le navet honteux Sa majesté Minor, le grand Jean Jacques Anaud espère bien se rattraper avec ce nouveau film au casting international : la révélation du Prophète Tahar Rahim, l’inénarrable Mark Strong, Antonio Banderas… pour une tragédie entre deux royaumes avec un Tahar Rahim pris dans la tourmente. Une histoire pleine de sensibilité qui permettrait à Jean jacques Annaud de ne pas se faire oublier du ciné français.
23 novembre



Mission : Impossible 4 : Ghost protocol
5 ans après le dernier opus et son renvoi de la Paramount, Tom Cruise tente une dernière étape vers la rédemption avec cette quatrième aventure de l’agent Ethan Hunt. Réalisé par Bard Bird, l’inventif réalisateur du jubilatoire Indestructibles, ce quatrième volet sous titré Ghost protocol reprend le casting de l’équipe précédente avec Ving Rhames et Simon Pegg, mais surtout propose une palette de seconds rôles excitant aux côtés de la star : Jeremy Renner, tête brulée des Démineurs, Josh Holloway, le bad boy de Lost et Michael Nyqvist, héros de la saga Millénium. Un quatrième volet qui devrait donc encore mieux intégrer l’esprit d’équipe si fidèle à la série pour une saga qui ressemble de plus en plus à ce qu’elle aurait dû être depuis le début.
21 décembre



Notre meilleur cadeau empoisonné

 


 

LOL
Après Pour elle en 2010, ce sera au tour de la comédie « djeun’s » Lol d’être remakée par les américains. Magie des Etats Unis oblige, Sophie Marceau est remplacé par Demi Moore, Christa Theret par la jeune chanteuse Miley Cyrus et  Alexandre Astier par Thomas Jane (cherchez le ou les intrus). A voir comment les américains reprendront le contexte du 16ème arrondissement dans une société encore plus pleine d’excès.
Septembre 2011

 
Les grosses blagues de 2011


Chiens de paille
Le remake d’un des fleurons du cinéma vaut toujours le détour, ne serait ce que pour avoir le plaisir de le voir se planter. Les chiens de paille de Peckinpah, réflexion acide sur la violence humaine, avec un James Marsden qui remplace Dustin Hoffman par un réalisateur surtout connu pour ses épisodes de Commander in chief, ne devrait pas échapper à la règle. Juste pour le plaisir de dire « c'était mieux avant ! »
9 novembre

 


 

Twilight : révélation

On y est bientôt : la fin de Twilight commencera dès cette année, merci à Stephenie Meyer d’avoir écrit une saga moins longue d’Harry Potter. Divisé en deux parties, ce dernier tome de la saga vampirique pour midinettes devrait rendre la blague deux fois plus drôle. Au menu de ce premier opus : le mariage de Bella sur une île déserte, sa « toute toute première fois » en mode SM a faire trembler les murs, un accouchement version L’armée des morts, un bébé surdoué et un Jacob qui vire pédophile… Ya pas à dire : on va se marrer en 2011.
16 novembre



Anonymous
Pour une fois, un film de Roland Emmerich vaut le coup d’être attendu. Et pour cause, le réalisateur change complètement de registre : après avoir atomisé le monde entier dans 2012, Roland Emmerich s’attaque au film historique, ou comment illustrer une théorie qui prouverait que Shakespeare ne serait pas du tout l’auteur de ses œuvres. On attend de voir comment le réalisateur illustrera tout ça avec sa finesse et sa subtilité légendaire…
16 novembre

 


 

Les trois mousquetaires
Parce que l’œuvre de Dumas revue et corrigée par le réalisateur de Resident evil, Paul W.S Anderson, le tout en 3D, ça devrait valoir son pesant de cacahuètes. Et parce que face à un casting rajeuni de nouveaux mousquetaires avec Percy Jackson en d’Artagnan, celui des méchants à vraiment de la gueule avec Christoph Waltz, Mads Mikkelsen et surtout Milla Jovovich en Milady.
14 décembre

 

LIENS SPONSORISES


lossenmar12/01/2011 14:00 par lossenmar

Les deux films que j’attend cette année sont 127 heures et Super 8. [SIZE=1]Même si vous vous en foutez, je tenais à ce que ce soit écrit quelque part :jaimz: Pour ma part j’y rajouterais aussi Tron Legacy, True Grit, Detective Dee de Tsui Hark, I saw the devil de Kim [...] LIRE LA SUITE
KoreanGuy07/01/2011 04:52 par KoreanGuy

Pour ma part, je mets déjà I saw the devil dans mon top 2011 Delete please LIRE LA SUITE
KoreanGuy07/01/2011 04:52 par KoreanGuy

Pour ma part, je mets déjà I saw the devil dans mom top 2011 LIRE LA SUITE

À ne pas manquer

Newsletter