••• Top des meilleures scènes de sexe - n° 20 & 19


02 juil 2010 Par Vincent Julé


Après vous avoir proposé nos classements des meilleurs films d'horreur puis des meilleurs films de science-fiction, l'équipe d'Ecran Large s'est très longuement réunie pour délibérer et choisir ses 25 meilleures scènes de sexe de l'histoire du cinéma. Deux mois de gestation - il a bien fallu revoir les dites séquences pour que le vote soit le plus éclairé possible - pour un classement qui prêtera forcement à débat.

C'est le moment d'expliciter quelque peu les règles établies. On ne tient pas compte ici de la qualité globale du film. Une grosse bouse peut donc très bien avoir une scène récompensée (et ce sera d'ailleurs plusieurs fois le cas). Les séquences ont été choisies avant tout dans le cadre de leur potentiel excitant, l'aspect artistique de la dite séquence passant au second plan. Il est également évident qu'une scène à la durée importante prendra le dessus sur une scène courte. Aucune scène pornographique ou assimilée n'a été retenue, ce qui a éliminé certains films sulfureux ayant fait scandale à Cannes par exemple. Et aussi savoureuses que peuvent être certaines scènes de baisers ou de préliminaires, elles n'ont pas eu le droit de citée car, ici, seul l'acte sexuel compte.

Et comme on ne change pas une formule qui gagne, on a fait appel à notre guest préféré, le réalisateur Vincenzo Natali pour commenter notre classement. Un choix d'autant plus logique que son Splice qui sort cette semaine, offre l'une des scènes de sexe les plus troublantes vues sur un écran de cinéma de récente mémoire.

N°25  : Mickey Rourke a de la chance !

N°24 & 23 : Femmes des années 80

N°22 & 21 : Le verbe, le cul, le plaisir

 

Pour la suite, le zizi de Bruce, le cul de Rebecca, de l'eau, du vent et des visions très américaines du sexe !

 

20Color of night (1994) de Richard Rush

 

Color of Night

 

Vincenzo Natali : « Je n'ai aucune envie de voir Bruce Willis faire l'amour, même si c'est avec Jane March. Et je ne veux pas le voir le faire sous l'eau. La musique est absurde et le vol des planeurs donne l'impression de sortir tout droit d'un film des ZAZ. C'est la scène de sexe la plus ridicule que j'ai jamais vue. »

 

Julio Lopez : Une piscine... Une allumeuse... Une petite bite... Non, ce n'est pas Loft Story mais bien Color of night, l'un des plus gros navets du bon Bruce. Voulant surfer sur le succès de Basic Instinct, ce laborieux thriller érotique possède tout de même une scène d'anthologie, à la fois comique par son ridicule (on ne sait pas ce qui a poussé Bruce Willis à montrer son zizi... pour montrer à Michael Douglas qu'il avait des couilles ?) et excitante, car le mec qui déclare ne pas vouloir être à sa place est un beau faux-cul. Bilan : un bide en salle, une Framboise d'Or du pire film et un joli succès en vidéo.

 

Pour découvrir la scène, cliquez sur l'image ci-dessous :

 

 

  19Risky Business (1983) de Paul Brickman

 

Ricky Business

 

 Vincenzo Natali  : « Je dois avouer malgré moi, que c'est une scène très efficace. Cela commence comme un mauvais film porno softcore, avec les portes qui s'ouvrent par une bourrasque de vent imaginaire, mais quand la caméra s'attarde sur les photos familiales de Tom Cruise, cela devient perturbant et subversif. Une attaque en règle, et sexuelle, des valeurs américaines, avec aussi ce plan sur le drapeau américain à la télé. A la fin de la scène, on comprend qu'il s'agit d'un point de vue américain sur le sexe, quelque chose qui est interdit et un affront envers la décence commune. » 

 

Laurent Pécha : Sans doute pas la scène la plus chaude de notre classement et on pourrait argumenter avec raison que bon nombre, oubliées, méritaient de la supplanter. Mais le dépucelage de Tom Cruise, alors pas encore la star qu'il est devenu, par la sculpturale Rebecca De Mornay en call-girl ultra mais alors ultra sexy, reste gravée érotiquement dans nos mémoires par son aspect surréaliste. Cristallisant un pur fantasme masculin (une magnifique femme rentre à l'improviste chez vous, vous fixe du regard et se cambre prête à être prise sans le moindre mot échangé), la séquence, superbement rythmée par la musique de Tangerine Dream (bon ok, très années 80 la zik, mais bon !), multiplie les plans sexuellement iconiques. Alors, certes, c'est court mais comment oublier ces jambes incroyablement fuselées de Lana chevauchant le chanceux Joel. A noter que le film a petit à petit gravi les échelons pour devenir une œuvre culte et de se demander pourquoi son réalisateur et scénariste, Paul Brickman, n'a finalement rien fait après (hormis un seul autre film en 1990).

 

 Pour découvrir la scène, cliquez sur l'image ci-dessous : 

Ricky Business

 

 

LIENS SPONSORISES

RÉAGISSEZ GALERIE

La Rédaction02/07/2010 14:57 par La Rédaction

Top des meilleures scènes de sexe - n° 20 & 19

Vous pouvez discuter ici de l’article Top des meilleures scènes de sexe - n° 20 & 19. Cliquez ici pour lire l’article complet : http://www.ecranlarge.com/article-details-16697.php LIRE LA SUITE

À ne pas manquer

Newsletter